15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Les Parcs naturels régionaux en quête d’un entrepreneur

Publié le 27 janvier 2021
5 min

Les Parcs naturels régionaux, c’est un concept atypique à la française. Des projets de territoires où les valeurs de développement durable se retrouvent ancrés sur chaque sujet. Les Parcs naturels régionaux, ce sont aussi 56 destinations parfaitement fléchées pour le tourisme de proximité et le tourisme durable. Pour autant, il faut bien l’avouer, les PNR (comme on dit dans le jargon), ce ne sont pas forcément les mieux armés pour faire du webmarketing, de la promotion B2C en ligne ou de construire une marketplace UX… Ils cherchent alors un.e entrepreneur.e pour faire le taf. Loin d’être bête tout ça !

Retour sur le projet « Destinations Parc »

La Fédération nationale des Parcs naturels régionaux recherchait en 2018 un cabinet de conseil pour répondre à leur problématique autour de la promotion et de la commercialisation d’offres de séjours au sein des territoires de leurs membres (51 à l’époque – 56 aujourd’hui). Avec mon ami François Perroy, on s’était positionné et on avait remporté le marché.

L’idée était de réfléchir sur la faisabilité et l’opportunité pour la Fédération de mener à bien ce projet. Pour nous, les PNR offraient un panel incroyable et divers de paysages, de terroirs, de personnes qui font la transition, des valeurs fortes en lien avec les enjeux actuels du développement durable. Or, aujourd’hui, d’un point de vue purement touristique et marketing, va-t-on sur le site d’un PNR pour se renseigner sur l’offre, pour être inspirer par des idées de séjours ? Suit-on un PNR sur Instagram ? La réponse est majoritairement non.

D’ailleurs, pour beaucoup de voyageurs ou grands publics, la notion même de Parc naturel régional reste encore assez flou. Les gens confondent encore pas mal Parcs naturels régionaux et Parcs nationaux. Les gens imaginent surtout de la nature sauvage et pas forcément des visites culturelles, du patrimoine et des rencontres…

Avec François, nous avons démontré que les PNR étaient véritablement dans l’air du temps par rapport aux attentes des clients : naturalité, rencontres, expériences, retour aux sources, microaventures, dépaysement de proximité. La COVID n’était pas encore passée par là mais nous sentions bien que les PNR avaient une vraie carte à jouer sur le tourisme de proximité.

En quête d’ « utopies rurales »

Au-delà du potentiel, il fallait bien trouver une histoire à raconter. Qu’est-ce qu’une expérience dans les Parcs naturels régionaux pourrait apporter au visiteur, au voyageur ? En quoi serait-elle différente d’un autre espace naturel protégé. Pour nous, au-delà des paysages et des shoots potentiels de nature, les parcs naturels régionaux ont cette spécificité d’être habité. A l’intérieur, il y a des femmes et des hommes qui vivent, travaillent, consomment avec un esprit PNR. A travers cette mission, nous avons convaincu les techniciens de la Fédération et des Parcs naturels régionaux que l’intérêt d’un séjour résidait bien dans la rencontre avec ces « acteurs du changement », ces personnes qui font la transition des territoires, qui se battent pour défendre des valeurs parfois un peu considérées comme utopiques. Ainsi, une famille ou un couple qui vient passer quelques jours dans un Parc naturel régional doit en ressortir grandi, en ayant appris des choses, en ayant fait des choses grâce à une rencontre qui ne s’oublie pas. Cela peut-être un artisan, le fondateur d’un tiers-lieux, un agriculteur engagé, un accompagnateur passionné, un historien sensible, etc.

Au final, l’idée était simplement de traduire le slogan des PNR « Une autre vie s’invente ici » par rapport à un séjour touristique et à des rencontres expérientielles voir transformationnelles comme on en a déjà parlé.

Dans le dernier numéro du Magazine A/R, un dossier sur le sujet…

En quête d’un.e entrepreneur.e pour réaliser ce rêve

Or, comment traduire ce rêve en réalité ? La deuxième partie de la mission réalisée avec François permettait de traduire de manière opérationnelle cette vision. Faut-il signer un partenariat avec une agence de voyage, un tour-opérateur, une plateforme ou une start-up naissante ? Faut-il faire le travail en interne directement au sein de la Fédération ? Faut-il recruter un salarié entrepreneur d’un PNR pour le pousser à monter sa boîte ?

De nombreuses options étaient possibles. Finalement, il a été décidé non pas de faire un partenariat avec une entreprise mais bien de chercher un.e entrepreneur.e ou une équipe pour développer l’idée portée par la Fédération des Parcs naturels régionaux. Pour les habitués de la start-up nation, il s’agissait de faire une sorte de « Reverse Pitch », un appel à projets pour inciter des entrepreneurs en quête d’un nouveau projet attractif.

L’appel à projet sur le site de la Fédération des PNR

Au final, l’intérêt pour un.e entrepreneur.e est clair. La Fédération des PNR lui offre le réseau, l’accès à 15 Parcs naturels régionaux volontaires, impliqués depuis 2 ans sur la construction de ce projet, au fait du positionnement validé et du travail nécessaire de design d’offres. La Fédération apporte aussi des partenaires sur lesquels l’entrepreneur.e va pouvoir s’appuyer comme le Slow Tourism Lab, l’incubateur de start-up basé à Troyes, spécialisé sur le tourisme durable, avec dans la continuité le CDT de l’Aube (coucou Christelle Taillardat), le Technopole de l’Aube en Champagne et le groupe Y Schools. L’équipe d’entrepreneur.e.s lauréat de l’appel à projet sera ainsi accompagné pendant 2 ans par l’incubateur troyen pour développer son projet et faire vivre officiellement cette Destination Parcs.

Les entrepreneurs ont jusqu’au 19 février pour envoyer leur candidature, c’est-à-dire leur compréhension des enjeux, leur vision (comment traduire le positionnement utopie rurale en design d’offres ?), leur business model, leurs compétences et références pour assumer ce nouveau projet (il va forcément avoir un vrai regard sur le numérique et la technologie au-delà d’un intérêt pour le tourisme durable), l’intérêt économique pour les professionnels du tourisme au sein des PNR, etc.

Tout ça vous parle… Vous vous sentez prêt pour vous lancer ou vous relancer dans une belle aventure entrepreneuriale ? 2021 est votre année ! Allez y !

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
36 articles
Hey! Moi, c'est Guillaume Cromer, je pilote ID-Tourism, cabinet d'ingénierie sur le marketing du tourisme. Historiquement, je suis bien impliqué sur les questions de tourisme durable mais depuis quelques temps, je m'intéresse beaucoup à la question de la prospective du tourisme pour bien comprendre comment vont évoluer les attentes des voyageurs et de quelle manière il va falloir adapter les organisations publiques et privées du tourisme. Hyper curieux et de [...]
Voir les 0 commentaires
Également sur etourisme.info