15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Quelle fin de vie pour votre magazine de destination ?

Publié le 18 juin 2021
4 min

Ça y est, le déconfinement total approche, le soleil brille de mille feux, les températures augmentent et … les nouveaux magazines de destination sont de sortie ! En effet, récemment Jean-Baptiste vous décortiquait les tendances 2021 des magazines de destination, Jean-Luc était séduit par le chic des photos mais vous êtes-vous déjà interrogés sur ce qu’allait devenir votre magazine de destination une fois qu’il ne sera plus entre vos mains ?

Va-t-il trôner fièrement sur une bibliothèque ? Finir au fond d’un tiroir jusqu’aux prochaines vacances ? Être découpé et réutiliser par les pros du upcycling ? Être partagé aux copines pour donner de l’inspiration pour leurs prochaines vacances ? Ou va-t-il finir au fond d’une poubelle verte pour être recyclé ? Ou pire encore finir dans les déchets communs, sans plus aucune perspective d’avenir ?

Vous êtes-vous déjà posé ces questions ? Avez-vous déjà prévu le coup dés la conception du magazine ? Voici une petite sélection d’inspirations pour assurer une fin de vie digne de ce nom à vos magazines de destination !

Le cycle de vie du magazine de destination

Rappelons tout d’abord, que votre magazine a comme tout objet, un cycle de vie. Il débute avec l’extraction de la matière première, en l’occurrence le papier. La fabrication avec pour faire simple : les étapes de réflexion, conception, impression. Puis vient le transport jusqu’à votre lieu de stockage. La distribution, qui passe pour certain par une commercialisation et enfin … l’utilisation, ce précieux moment où il se retrouve dans les mains de vos visiteurs pour les inspirer et les guider dans un séjour inoubliable.

Mais une fois utilisé, il reste une dernière étape, qui se divise en deux voies : la fin de vie ou bien la revalorisation qui peut notamment passer par le recyclage. Pour un exemple plus complet, vous pouvez vous référer à cette vidéo de l’ADEME détaillant le cycle de vie d’un produit du quotidien : notre portable.

A chaque étape de ce cycle de vie, il est possible de réduire ses impacts environnementaux mais il est également possible, à l’étape de l’utilisation, même si vous n’avez plus la main sur votre magazine, d’influencer sa fin de vie en accompagnant le visiteur à effectuer le bon choix pour assurer à votre magazine une belle fin de vie et ainsi un avenir plus durable !

Responsabiliser le choix

Et si la première étape passait par la responsabilisation du visiteur avant même sa prise en main du magazine ? Cela peut simplement passer par l’acte de conseil qui consiste à orienter le visiteur vers le support le plus adapté à sa demande, voir même à lui construire un support sur-mesure comme l’a fait l’office de tourisme de l’île de Ré via son roadbook.

Si on est engagé dans une stratégie de réduction de ses déchets, on peut même aller plus loin en lui faisant prendre conscience de son choix et en lui proposant des alternatives possibles. Une initiative mise en place dans la Pignotte de Médoc Plein Sud qui renseigne en évitant le papier et en proposant des alternatives : prendre en photo la carte affichée sur les portes du camion, envoi de l’information par what’s app et même plus récemment : proposer une brochure éco-responsable et réutilisable à l’infinie imprimée sur un totebag.

Cependant attention, il s’agit de responsabiliser sans pour autant culpabiliser, en choisissant d’impliquer le visiteur et en étant pédagogue et pour cela le nudge marketing peut vous servir d’allié !

Assurer un recyclage

La bonne nouvelle c’est que le papier fait partie des matières les plus recyclées ! Sa valorisation permet d’économiser des ressources, de l’énergie et ainsi de préserver l’environnement ! Pour être recyclé correctement, le papier doit simplement être récolté de façon efficace, c’est-à-dire dans des bornes appropriée. Puis il rejoindra un centre de tri ou il va subir plusieurs étapes (pulpage, épurage, désencrage, égouttage…) avant de connaître une seconde vie en tant que papier, essuie-tout, carton …

Mais attention, afin d’atterrir dans la borne appropriée, il va falloir que le détenteur de votre précieux magazine dispose de l’information qui n’est pas toujours évidente car les règles de tri changent d’une localité à une autre. Pour accompagner le détenteur de votre magazine à trouver une borne de tri adaptée, il va falloir l’informer sur les règles de tri en vigueur ce qu’a parfaitement fait l’office de tourisme Coeur de Bastides dans son magazine (page 71). Mais il va également falloir informer le visiteur sur les localisations de ses bornes, un travail effectué remarquablement dans le Seignanx via leur cartographie.

L’office de tourisme du Béarn des Gaves, propose même de ramener directement le guide à l’office de tourisme afin qu’il puisse soit être recyclé correctement via des filières dédiées spécifiques ou bien être utilisé à nouveau par un autre visiteur afin de lui donner une seconde vie !

Lui donner une seconde vie

A l’image des magazines pour teenagers ou vous pouviez détacher et afficher fièrement dans votre chambre le poster de votre star préférée. Les destinations ne manquent pas d’imagination !

Au programme : un jeu de piste pour découvrir le magazine en profondeur avec des dessins à retrouver du côté de l’office de tourisme Destination Vendée Grand Littoral, des quiz pour tester ses connaissances du côté de Cambo-les-bains, des étiquettes à semi et un moulin à vent à réaliser en découpant des parties du magazine du côté de la popotte Agenaise ou encore un guide à compléter avec ses propres coups de coeur en Périgord Limousin et en Val de Garonne.

Voici quelques inspirations pour donner une seconde vie à vos magazines de destination. N’hésitez pas à abuser des commentaires pour ajouter vos exemples 😉

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
36 articles
Dans la lignée de mes engagements personnels, j'accompagne au quotidien, les offices de tourisme vers un tourisme plus durable. Au sein de la MONA, mon terrain de jeu s'étend sur tout le Sud Ouest que j'aime arpenter et connaître dans les moindres détails. Toujours à la recherche d'inspiration, de partage et d'apprentissage, je suis à votre dispo pour échanger autour de mes sujets de prédilection (durable, communication, numérique, elearning et [...]
Voir les 0 commentaires
Également sur etourisme.info