15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Georgette s’en va-t-en guerre, la contrepub de la Creuse

Publié le 8 avril 2014
3 min

Comment faire lorsque l’on est chargé de la promotion d’un département comme la Creuse dont l’image dans le grand public n’est pas particulièrement, comment dire? … dynamique.

Il suffit de se rappeler de la édifinition donnée par Josiane Balasko dans « sac de noeuds » à propose d’une sous-préfecture du départment : « La Souterraine? c’est un trou en surface » pour mesurer les clichés dont bénéficie la Creuse : rural profond, peur de l’ennui… Comme dit l’ADT dans son communiqué de presse : La Creuse ne fait pas partie des destinations venant spontanément à l’esprit des clients. Si on ajoute à cela l’environnement concurrentiel auquel nous sommes confrontés au quotidien, faire connaître la Creuse, donner envie de… est un véritable challenge. Certes, nous avons de belles photos, de belles vidéos, mais nos collègues des autres départements les ont également ! Il fallait donc susciter la curiosité des Internautes pour qu’ils voient nos clips promotionnels. 

D’où l’idée de mettre en scène à travers un jeu concours sur Facebook, un personnage tout à fait décalé en la personne de Georgette: cette vache limousine fictive amoureuse de la Creuse, a défié les internautes. Pour cela, elle s’est grimée en acteur de cinéma : Rambo, Dark Vador, Terminator, Don Corleone. L’objet du défi ? Répondre à ses questions vaches pour gagner des vacances en Creuse.  La vache Georgette cherche à dissuader les internautes de venir en Creuse en leur expliquant que d’une part la destinaiton est à mourir d’ennui, et qu’en plus, les creusois ont pas vraiment envie de voir des touristes. Voici ci-dessous notre préférée, Georgette Rambo

Défiez Georgette Rambo et gagnez des week-end ! from Tourisme Creuse on Vimeo.

Georgette a fait parler sur les murs creusois!

Le ton très décalé de la campagne n’a pas trouvé que des supporters sur le territoire, et les commentaires sur la page Facebook de l’ADT ont parfois été grinçants, tant et si bien que ça a été aux touristes virtuels de défendre Georgette.

2014-04-06_1420

 

 

 

 

 

2014-04-06_1421

 

 

 

 

 

 

 

 

L’objectif du jeu Facebook était donc de recruter de nouveaux fans mais aussi de jouer sur la fibre humoristique pour attirer l’attention, montrer qu’on ne se prenait pas au sérieux et surtout, via l’autodérision, susciter la sympathie. Avec l’objectif pour l’ADT de la Creuse de promouvoir les secteurs de la Creuse où se gagnaient les cadeaux, comme ici, sur le magazine .

De bons résultats pour Georgette

Les chiffres sont plutôt pas mal :  

Pour les pages Facebook et les vidéos Georgette

–          Plus 4200 fans

–          4941 participants au jeu

–          6630 vues sur les vidéos Georgette

–          427 partages

–          631 j’aime

–          Le doublement de la fréquentation du site internet institutionnel (nous sommes passés d’environ 200 visites jours à plus de 500 pendant la campagne).

Pour les vidéos promotionnelles et les photos en lien avec les lots

–          10.327 vues (Viméo + Youtube). Ex : https://vimeo.com/85605634

–          967 j’aime Facebook

–          387 partages Facebook

–          Albums photos dotations Facebook : 1196 j’aime et 106 partages

 Pour l’ADT Creuse, « les chiffres montrent que l’opération a obtenu un véritable succès auprès des clients. Tous les objectifs de l’ADRT ont été atteints. Le doublement du trafic sur le site Internet portail a été une réelle surprise.  » Certes les réactions négatives ont du être gérées, mais la presse locale a bien relayé l’explication sur cette évolution de la communication touristique.

A préciser que l’ADT de la Creuse consacre 5% de son budget sur les réseaux sociaux.

 

Je partage l'article
Voir les commentaires
5
760 articles
Jean Luc Boulin est consultant en tourisme : Intervention auprès des élus et des prestataires touristiques, coaching, accompagnement des équipes et des directions sont ses principaux champs d'intervention. Avec deux exigences : se mettre à la place du client et oser l'innovation. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin a dirigé la MONA [...]
Voir les 5 commentaires
Également sur etourisme.info