15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

La tectonique du etourisme à La Rochelle…

Publié le 7 juin 2013
3 min

logo_exporte_fq2013En juin 2012, les blogueurs d’etourisme.info avaient traversé l’Atlantique pour participer aux premières rencontres francoquébécoises du etourisme.

Pour leur deuxième édition, les rencontres franco-québécoises du etourisme font étape à La Rochelle du 18 au 20 juin prochains.  Réunissant les experts du etourisme des deux cotés de l’Atlantique, cet évènement permet de confronter des pratiques et de discuter des enjeux du tourisme numérique. A l’issue des rencontres une journée de restitution aura lieu le jeudi 20 juin à La Rochelle : elle vous est ouverte.

Coté thématique de discussion, l’édition des #FQ2 (#NotezBienLeHashtag comme dirait Pierre Eloy, ou #NotezBienLeMotClic, comme dirait les québécois #quiparlentbizarre :), cette édition, donc, sera assez sismique…   En effet, après discussion avec les cousins québécois, nous sommes tombés d’accord sur un phénomène qui agite le web touristique comme un  jeu de plaques tectoniques : comment le numérique change-t-il les lieux de pouvoir dans le tourisme?

Quel est le constat? En quelques années, le pouvoir dans l’économie touristique a changé de main : les géants du web ont la main sur la distribution, sur l’information, sur la visibilité.

De leur coté, les citoyens sont devenus acteurs de leurs vacances avec l’apparition du web 2.0, ils sont maintenant acteurs économique, avec le développement de sites comme Airbnb ou Mydrive.

Dans ces failles qui se creusent, où est la place de l’institutionnel ? Comme l’organisme de management de la destination qu’est l’office de tourisme tient en équilibre sur ces plaques tectoniques ? Quel rôle tiendra-t-il demain ?

Une restitution tremblement de terre?

Après une journée et demi d’échanges et de « tempête de cerveau » (encore un mot québécois), les participants proposent la restitution des débats à tous les acteurs de l’industrie touristique intéressés. Cela se passera donc le jeudi 20 juin à l’IUT de La Rochelle. 

La matinée sera partagé entre deux salles. Dans la première, on parlera du pouvoir technologique :

Comment les objets connectés vont-ils changer notre quotidien? Le smartphone est-il devenu une troisième main? Comment le multiécrans s’installe dans la vie de nos visiteurs? La génération Y est-elle le symbole de la fracture numérique? Les OTA (online travel agency) ont-t-ils définitivement dominé la distribution touristique?

Dans la seconde, le pouvoir citoyen sera à l’ordre du jour : 

 Pourquoi le contenu généré par les utilisateurs occupe-t-il une place si importante? Faut-t-il laisser la promotion de la destination aux citoyens? ou alors les organiser? Comment les réseaux sociaux ou atures outils interactifs permettent d’améliorer la stratégie? Pourquoi l’économie collaborative risque de renverser les modèles économiques en place?

Après un déjeuner sur place (restau U amélioré quand même), l’après-midi laissera place à la synthèse des travaux. En effet, pendant un jour et demi, la question aura été : quelles sont les dix préconisations pour que les organismes de gestion de destination (OT, CDT, etc) trouvent leur place dans la tectonique des pouvoirs?

La restitution mettra en avant des expériences, comme l’animation numérique en Wallonie (les e-ambassadeurs), le lien entre l’accueil et le marketing, ou des préconisations : on parlera Yield Management de Destination ou recherche de sens et de contenu. 

Plus de quinze conférenciers québécois, français et wallons, interviendront tout au long de cette journée.

Le programme proposé ici est totalement indicatif, car au fur et à mesure des échanges entre participants, la tectonique va bouger…

Cependant, je vous invite à vous inscrire pour cette journée totalement gratuite, organisée par le blog et l’Office de Tourisme de La Rochelle qui est le partenaire majeur de cette édition des #FQ2.

Le lien pour vous inscrire, c’est par ici , et l’évènement Facebook, c’est là 

 

 

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
751 articles
Jean Luc Boulin est consultant en tourisme : Intervention auprès des élus et des prestataires touristiques, coaching, accompagnement des équipes et des directions sont ses principaux champs d'intervention. Avec deux exigences : se mettre à la place du client et oser l'innovation. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin a dirigé la MONA [...]
Voir les 0 commentaires
Également sur etourisme.info