15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Comment voyageront les natifs numériques en 2020

Publié le 6 juillet 2010
2 min

Nous avons déjà évoqué ici la génération Y, incarnation des « natifs numériques »:https://www.etourisme.info/article/944/la-generation-y-pour-faire-avancer-le-etourisme. C’est la génération des moins de trente ans, qui ont grandi avec le web (15 ans d’âge), le haut débit (10 ans d’âge) et les réseaux sociaux (5 ans d’âge à peine).
« Amadeus »:http://www.amadeus.com et « Peclers Paris »:http://www.peclersparis.com/ viennent de sortir une passionnante étude sur les tendances qui vont bouleverser l’industrie des voyages et du tourisme. Cette étude prospective a pour objectif de comprendre comment quelqu’un qui a aujourd’hui une quinzaine d’années voyagera demain en 2020.

A l’origine, l’étude sur ces fameux Digital Natives et leur comportement de demain a pour objet de découvrir l’impact des nouvelles technologies sur le travail des agences de voyages. Mais à la lecture, je m’aperçois que beaucoup de recommandations concernent au premier chef les destinations, et donc les offices de tourisme.
Tout d’abord, le contenu : l’étude d’une cinquantaine de pages (46 exactement) est « consultable ici »:http://www.amadeus.com/fr/x181752.html et « téléchargeable là »:http://espacepro.amadeus.fr/EspacePro/ressources/files/documents_amadeusfr/etude_peclers.pdf.
Le document retrace (et c’est important) les caractéristiques de cette génération, leurs comportements, leur usage des TIC. Et en seconde partie, le document donne des tendances clés pour « le futur du voyage ».

Sept tendances concernent directement le secteur du tourisme institutionnel :

* La tendance n°1 : gérer mes identités. De l’Open ID, sorte de sésame numérique à la reconnaissance de ma personnalité, le natif numérique demandera de la considération.
* La tendance n°2, s’intitule « faciliter ma vie ». Le digital native sera friand d’une assistance web en ligne et accessible, de filtrage, et sauvegarde de données.
* La tendance n°3, c’est « trouver le meilleur prix » : évident
* La tendance n°4 : démultiplier mon réseau; le collaboratif dans le voyage explosera, surtout si sur mon lieu de vacances je peux me connecter à ma communauté et si je peux valoriser le contenu affinitaire que j’apporte sur le web.
* La tendance n°5, c’est communiquer en temps réel. En lisant le papier, on comprend qu’il est urgent que tous les Offices de Tourisme soient équipés en wifi gratuit! Car _la prochaine étape est bien sûr la diffusion vidéo en direct sur Internet via son téléphone portable_
* La tendance n°6, c’est « se repérer toujours et partout »; l’étude annonce l’avènement du Tag 2D ou autres puces qui feront parler les objets, bâtiments, ou commerces en envoyant des informations aux visiteurs.
* La tendance n°7, c’est « ma réalité augmentée ». Ou quand le téléphone portable sert d’interprète du paysage et du patrimoine. Et surtout, quand ces applications permettent de vivre le voyage avant et après.

L’étude d’Amadeus est truffée de liens vers de multiples sites Internet, des fois très novateurs, et de quelques conseils pour les opérateurs traditionnels des agences de voyage. De nombreux conseils sont adaptables aux offices de tourisme, évidemment!
Je ne peux que vous conseiller donc de télécharger et lire attentivement cette étude Amadeus et Peclers Paris.

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
761 articles
Jean Luc Boulin est consultant en tourisme : Intervention auprès des élus et des prestataires touristiques, coaching, accompagnement des équipes et des directions sont ses principaux champs d'intervention. Avec deux exigences : se mettre à la place du client et oser l'innovation. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin a dirigé la MONA [...]
Voir les 0 commentaires

0 réponse à “Comment voyageront les natifs numériques en 2020”

  1. […] Comment voyageront les natifs numériques en 2020. […]

Également sur etourisme.info