La saison estivale aura été fructueuse pour Airbnb avec 5,6 millions de voyageurs français ayant séjourné dans un logement de la plateforme (juste derrière les 13 millions de voyageurs américains). Et si l’on trouve tous types de logements sur le site d’Airbnb, un petit nouveau appelé The Collectionist trace sa route. Créée en 2013, la plateforme se positionne sur les villas de luxe. Allons voir ça ! 

The Collectionist : un petit nouveau qui trace sa route

Cela fait maintenant quelques années que nous observons des changements de comportements chez les voyageurs : plus soucieux de l’environnement, à la recherche d’expériences à vivre, ils sont aussi en recherche d’hébergements de qualité et hors du commun. Et ça, The Collectonist l’a bien compris et se définit comme une « collection de lieux, de maisons, d’expériences, de destinations et de rencontres« .  

Après une première levée de fonds fin 2015, la plateforme vient, tout récemment, de réussir une seconde levée de fonds de 8,3 millions d’euros, lui permettant ainsi de renforcer sa position internationale « d’Airbnb des riches » comme elle est souvent appelée. 

Aujourd’hui, le panier moyen des hébergements de la plateforme avoisine les 1000 euros par nuit. Concernant leur clientèle, 80% est internationale dont 30% viennent de Grande-Bretagne. 

A noter que le site est parsemé de jolies illustrations, une pratique peu courante sur les plateformes de réservations touristiques.  

Des expériences et des villas d’exception !

La plateforme propose à ses voyageurs de vivre des expériences extraordinaires en fonction de leur lieu de séjour. Par exemple ramasser du sel à Ibiza, fabriquer (et déguster) du caviar en Aquitaine, ou cuisiner des pâtes fraîches sous la coupe d’un chef. Pour répondre aux attentes de leurs clientèles et personnaliser au maximum les hébergements loués, un concierge privé peut être présent pendant la durée du séjour. Un cuisinier, une masseuse, ou encore un professeur de ski peuvent être mis à disposition si les touristes le souhaitent. Autant d’expériences inédites qui donnent envie de se laisser embarquer.

Une des expériences proposée par The Collectionist : découvrir Megève avec des huskies. 

Néanmoins, le point fort de The Collectionnist, c’est quand même les 928 maisons référencées sur la plateforme. Parmi les destinations mises en avant on trouve Paros, Mykonos, Aix-en-Provence, Megève, Ibiza, Courchevel, le Cap Ferret, et j’en passe !

Dans la barre de recherche on peut renseigner :

  • Un mot clé : la destination précise, l’envie d’une piscine, un séjour à la montagne, etc.
  • Les dates souhaitées
  • Une fourchette de budget
  • Le nombre de personnes (de 1 à 52) : venez nombreux ! 
  • Le nombre de chambre (de 1 à 26)

Un peu en manque de mon sud-ouest, j’ai lancé une recherche « Cap Ferret ». Et parmi la liste des villas, plus magnifiques les unes que les autres il faut bien l’avouer, je choisis la villa Théo. Force est de constater que la fiche produit a une certaine ressemblance avec celles d’Airbnb (photo ci-dessous). Le site propose également des expériences à vivre ciblées par rapport au lieu sélectionné. 

D’autres sites de villas de luxe

Alors des sites de location de villas de luxe il en existe un certain nombre. On peut, par exemple, citer : 

  • Coins Secrets qui propose des villas de luxe en France
  • Chic Villas qui propose la location de châteaux et de villas de luxe en France, Italie et Espagne
  • Luxury Retreats, un spécialiste des villas de luxe à travers le monde
  • Villas of Distinction qui propose également des destinations à travers toute la planète

Mais la comparaison récurrente faite avec Airbnb semble servir la plateforme de villas de luxe. En quelques années, celle-ci a réussi à se faire une place sur le marché de la locations d’hébergements touristiques. Une plateforme à surveiller !