todoist_1Même affublé de toutes sortes de superstitions, ce vendredi 13 sera quand même “facile” !

Cela fait un certain temps que j’ausculte pour vous les versions gratuites des outils en ligne pour gérer tâches et projets et ainsi optimiser l’organisation des petites équipes : rappelez-vous Droptask, Wunderlist, Azendoo (qui malheureusement depuis peu n’autorise plus qu’un espace de travail en version gratuite), Trello.

Aujourd’hui, je vous invite à découvrir Todoist, un outil très sobre, épuré et efficace pour gérer les tâches et les projets pour une équipe de 6 personnes maximum (version gratuite). Voici la vidéo de présentation qui vaut mieux que de fastidieuses explications et qui m’évite une description laborieuse… 😉

Comme d’habitude, existent les versions pour smartphones et tablettes pour être efficace même en mobilité.

Après quelques tests d’usage, je lui trouve des atouts certains :

  • interface claire et intuitive en Français s’il vous plaît 
  • saisie des dates facilitée
  • imbrication des tâches sur 4 niveaux
  • 80 projets actifs autorisés en version gratuite… y’a de la marge !

… et quelques manques :

  • présentation sous forme d’agenda
  • assignation d’une tâche à plusieurs personnes

Et pour les plus pommés d’entre vous, Todoist annonce le portage du service sur la prochaine Apple Watch ! 

Bref un outil simple et efficace même en version gratuite. À tester dans vos structures…

PARTAGER
Article précédentLe tourisme et le mobile en France (infographie)
Prochain articlePépites pour iPad (#032) : Evernote Scannable: le scanneur de poche !
Paul FABING est directeur du pôle qualité de l'accueil à l'Agence d'Attractivité de l'Alsace (AAA). Architecte de formation, ancien consultant tourisme, chef du service Tourisme de la Région Alsace et directeur de RésOT-Alsace (Réseau des offices de tourisme), il occupe cette fonction depuis 2015. Entre autres missions, l'AAA est propriétaire, gestionnaire et animateur du système d’information touristique alsacien qui consolide l’ensemble des informations recensées par les OTSI et de nombreuses structures partenaires. Plus de 220 sites touristiques institutionnels et publics alsaciens (la totalité en fait), beaucoup de sites nationaux publics et privés, la plupart des éditions papier, les actions de promotion et les outils mobiles s’appuient sur cette base de données pour offrir aux touristes des services fondés sur la même information. Ainsi les OTSI, coordonnés par l'AAA, se sont placés au cœur de la problématique touristique alsacienne et occupent une place prépondérante dans le développement de l’etourisme. Promis, il s’efforcera de ne pas rédiger en Alsacien, et apportera sans doute un petit vent d’est rafraîchissant dans ce blog (les Alsaciens ne sont pas aussi sérieux qu’il n’y paraît…). L’extranet du RésOT-Alsace Alsace. Email : pfabing at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots).