Que diriez-vous d’un assistant numérique qui vous permet de découvrir des lieux culturels et touristiques tels qu’ils étaient il y a plusieurs années ? Et ce, via la réalité virtuelle et la réalité augmentée ? Allez, je vous embarque à la découverte de ce nouveau concept ! 

Remontez le temps avec l’HistoPad

Ce concept, lancé par Histovery, permet au visiteur de se plonger au coeur de l’histoire. Pour se faire, rien de très compliqué. Le visiteur scanne une borne équipée d’un système de reconnaissance visuelle. Il suffit ensuite d’orienter la tablette dans plusieurs directions pour découvrir le lieu reconstitué à 360°. Des icônes loupes peuvent apparaître sur l’écran afin de mettre en avant des points d’intérêt, accompagnées d’un texte explicatif.  

Illustration du concept au château de Chambord

etourismeinfo-crowdfounding

Icône loupe – HistoPad

Plusieurs lieux conquis

De nombreux sites et lieux touristiques se sont laissé séduire par le concept de l’HistoPad. A Chambord, l’HistoPad propose au touriste d’explorer 19 salles majeures du château de François Ier. En plus des salles reconstituées, environ 150 pièces de mobilier, objets d’art et éléments de décor ont été décrits et analysés. Aussi, pour les plus jeunes, une chasse au trésor en réalité augmentée est prévue avec l’HistoPad. A Chambord, il faudra retrouver 8 médaillons ayant appartenus au roi. Alors à vos tablettes ! 

Château de Chambord

Le Château de Guillaume Le Conquérent, en Normandie, s’est également doté de l’HistoPad afin de faire découvrir aux visiteurs les salles du château entièrement reconstituées : meubles, décor, peintures, etc. Mais le site s’est également équipé des HistoCams. Il s’agit de jumelles fixes qui exposent leurs points de vue tels qu’ils étaient il y a plusieurs centaines d’années. Un petit exemple ci-dessous : 

Château de Guillaume Le Conquérent

D’autres lieux comme la Conciergerie, à Paris, permet de découvrir le Palais au Moyen Âge ou à la période révolutionnaire. Le musée Chinois du château de Fontainebleau, le musée Grévin, ou encore le musée de l’Imagerie d’Epinal ce sont également équipés. A noter que ce dernier propose aux visiteurs d’actionner les différentes machines exposées. 

Cellule de la reine Marie-Antoinette – La Conciergerie – Paris

Et vous, avez-vous déjà testé les HistoPad ? Racontez-nous votre expérience ! 🙂