Dans la continuité du programme Booking Booster d’accompagnement des start-up de tourisme durable lancé par Booking.com en début d’année, Airbnb a présenté récemment un nouveau programme sur le tourisme durable. Cela n’a pas forcément fait les gros titres mais certaines choses sont assez intéressantes à analyser…

 

Airbnb lance le programme du tourisme… « sain » ?

Le 17 avril dernier, Airbnb a lancé un nouveau programme sous un titre assez étrange en anglais « Office of Healthy Tourism ». Dans le communiqué de presse publié, la firme californienne explique que cette initiative a pour ambition de développer un tourisme local, authentique et durable dans les pays et villes du monde entier. Alors que les médias parlent de plus en plus de la question de l’overtourism (en particulier à l’approche de l’été), Airbnb déciderait alors de prendre les devants et de lutter efficacement contre les effets négatifs du tourisme de masse dans les villes ?

Ce qui est intéressant, c’est le mot utilisé : healthy tourism. Jamais dans le domaine du tourisme durable n’a été utilisé ce terme. Que veulent-ils dire au fond ? Tourisme sain ? Inclusif ? Le tourisme au service de la bonne santé des territoires…

Dans le communiqué de presse, quelques exemples sont mis en avant comme la promotion des petits villages et de l’agritourisme en Italie mais aussi de la campagne chinoise pour valoriser l’authenticité de la rencontre avec des paysans locaux.

 

Mais au fond, Airbnb est-il si vertueux ? Veut-il vraiment sauver le monde ?

Tout n’est pas si rose bien sûr ! Il y a pas mal de calcul et de stratégie derrière tout ça. La croissance économique potentielle pour l’entreprise ne réside plus dans les villes mais dans les campagnes. Alors que les petits hébergements traditionnels dans nos milieux ruraux galèrent de plus en plus, Airbnb peut permettre de développer des lits touristiques. Surfant ainsi sur l’intérêt des touristes pour plus d’authenticité et de rencontres, ils ont su parfaitement manier l’art du storytelling comme le montre leurs différentes vidéos promotionnelles pour valoriser le milieu rural et les destinations plus méconnues. En voici quelques exemples:

Alors que nos réseaux historiques en France (Gîtes de France, Clé Vacances, Accueil Paysan) ont encore beaucoup de mal à innover, pivoter, etc., Airbnb déboule en force et à coup de communication fine arrive à convaincre à la fois le grand public et des acteurs comme Bienvenue à la Ferme alors même que les restrictions se multiplient dans les villes…

Or, faut-il voir le mal partout au final… Leurs engagements, même si stratégiques, sont plutôt intéressants pour continuer à avoir des lits touristiques dans les destinations un peu partout et remplace une partie du manque d’investissements pour l’offre dans les milieux les moins favorisés en matière d’attractivité naturelle. Leur puissance et la qualité de leur communication est tout à fait positive pour les destinations méconnues et je préfère les voir prendre des positions de ce type que de ne rien faire !

 

En plus, on peut voir qu’Airbnb a lancé aussi des projets sociaux assez intéressants comme la politique de volontariat pour les salariés, le programme Open Homes et les actions en cas de catastrophes naturelles. Une politique de philanthropie que je trouve plutôt positive et qui montre bien le côté “américain” de l’entreprise, fortement ancré sur la solidarité.

PARTAGER
Article précédentIGTV, la brique en plus dans votre stratégie marketing digital.
Prochain articleLe numérique en pleine crise… de maturité ?
Hey! Moi, c'est Guillaume Cromer, je pilote ID-Tourism, cabinet d'ingénierie sur le marketing du tourisme. Historiquement, je suis bien impliqué sur les questions de tourisme durable mais depuis quelques temps, je m'intéresse beaucoup à la question de la prospective du tourisme pour bien comprendre comment vont évoluer les attentes des voyageurs et de quelle manière il va falloir adapter les organisations publiques et privées du tourisme. Hyper curieux et de culture open-source, je passe ma vie à partager mes réflexions, mes idées, mes volontés pour faire évoluer ce secteur génial qu'est le tourisme!