juil
12
2012

3 initiatives de tags 2D touristiques bien senties

Printemps comme hiver, les Flascode et autres QRCode fleurissent sur de nombreux supports et incitent leurs utilisateurs à les flasher pour accéder à un contenu adapté pour le mobile. Attention toutefois à ne pas céder naïvement au chant des sirènes du tag 2D qui pourraient parfois faire oublier les basiques de leur bonne utilisation jusqu'à faire de grossières erreurs.

Il n’est pas toujours simple de séparer le bon grain de l’ivraie parmi la prolifération des initiatives mais certaines se détachent et peuvent être largement inspirantes pour les territoires et prestataires touristiques.

1- Toute en simplicité et efficacité la Franche-Comté, avec son opération "Vous aimez ? Dites-le !" qui consiste à proposer à chaque prestataire comtois un tag 2D personnalisé qui dirige directement vers sa fiche descriptive sur le site mobile. Ainsi, sur place les touristes peuvent simplement flasher le QR Code et déposer leur avis ou commentaire sur leur site favori et sans avoir à se géolocaliser.

2- Au placard, le code wifi que vous donne le restaurateur, au mieux imprimé sur un coupon volant, au pire griffonné derrière la publicité qui traînait sur le comptoir. Unitag et d’autres générateurs proposent de se connecter à un réseau Wi-Fi en scannant le QRCode généré gratuitement en renseignant le Nom SSID du réseau, le Mot de Passe et le Type de réseau (WEP/WAP).

3- Une initiative qui ne passe pas inaperçue, quand le numérique est soluble dans la culture c’est le château de l'Hermine de Vannes qui se pavane avec un QRcode géant customisé de 50m2 et qui peut être flashé à une distance de 40 mètres !

Allez une dernière en bonus pour le fun ! A l’approche du weekend et pour finir sur une note un peu plus légère, même si elle n’est pas directement liée au tourisme, elle ne risque pas forcément de vous déplaire, sachant que l’on peut imaginer de nombreuses transpositions dans le tourisme ! L'école de publicité Miami Ad School a pensé une campagne d'affichage de streetmarketing pour Victoria's Secret : Sexier than skin. La nouvelle égérie Erin Heatherton est affublé d’un tag2D en guise de soutien-gorge. Il suffit de flasher la belle pour découvrir la dernière collection de lingerie Victoria's Secret sur le site de la marque. Les mauvaises langues parlent même d’une version en dessous de la ceinture.

Vous avez sans doute constaté de nombreux tags 2D parsemés ici et là, des initiatives originales et pertinentes à nous faire remonter ? C’est à vous dans les commentaires !

Article précédent Saint-Etienne, cité du design, responsive sur le web ! Le meilleur d’etourisme.info Article suivant

Articles similaires

A propos de l'auteur : Mathieu Bruc

Mathieu est en charge de l'animation numérique et du m-tourisme au CRDT Auvergne. Il blogue à titre personnel sur etourisme.info et blog-etourisme.com. Il est également co-auteur d'un ouvrage sur le m-tourisme | Site web | Twitter : @MathieuBruc | Email : mbruc at etourisme.info (adresse email en toutes lettres pour éviter les robots-spammeurs)

  • http://www.onomohotel.com/ Thomas

    Merci
    Mathieu pour cet article,

    Pour ajouter
    un exemple …

    je ne sais
    plus quel office du tourisme ou territoire à communiqué un flash code aux hébergeurs
    pour leur permettre de fermer leur planning facilement et rapidement …. le
    FlashCode peut aussi être utilisé entre professionnels

    Thomas
    d’Artiref

    • http://www.blog-etourisme.com Mathieu Bruc

      Thomas, j’avoue que je n’ai pas identifié le territoire qui a mis en place cette initiative, une bonne idée en B to B effectivement !

  • Alice87

    Bonjour,

    Moi j’ai vu une campagne dans le métro à Paris  ce n’etait que des grandes lettre, une adresse mail et un QR code, il renvoyait vers des vidéos et on découvrait que c’était pour l’aube. Perso je plutôt découvert que c’était pour l’aube via le site, parce que les flash dans le métro bof bof… en tout cas je trouvais l’initiative intéressante.

    • http://www.blog-etourisme.com Mathieu Bruc

      Vous parlez sans doute de la campagne de l’Aube soyezsurpris.fr. D’après vous, quel est le principal problème du tag 2D dans le métro ? La connection Internet ?

      • Alice87

        Les stations de métro ne sont pas équipées en 3G…il y a eu des projets, on a parlé de la 3G dans toutes les stations en 2013 mais je ne sais pas où ça en est et récemment j’ai aussi entendu parler de wifi donc ça doit tjrs être en projet…Toi qui travailles dans le tourisme et qui est attentif aux nouvelles techno et au m tourisme qu’as tu pensez de cette campagne ? Moi je trouve que c’est une petite révolution de donner envie au gens de venir dans un endroit sans même le montrer, mais bon est ce que ça à marcher….

        • http://www.blog-etourisme.com Mathieu Bruc

          Effectivement les initiatives de connection wifi dans le métro ont plutôt fait un badbuzz… La portée et la bande passante ont été visiblement sous-évaluées mais c’est une première qui devrait donner suite à de nouvelles initiatives.Pour ce qui est de la campagne de l’Aube, je trouvais le teasing intéressant, novateur et décalé mais plutôt déçu par la réalisation technique du site qui imitant le bruit du métro toutes les deux secondes m’a irrémédiablement convaincu de le fermer aussi sec. Sans compter que sa réalisation en flash privait les utilisateurs d’iPhone du contenu, ce qui dommageable pour une campagne axée sur du QR Code… Visiblement ce n’est plus le même dispositif en ligne actuellement, j’espère ne pas faire d’amalgame dans mon propos.
          Quant aux résultats, difficile d’en savoir plus à ce stage, la campagne datant de mai, j’imagine que le plan de communication s’étale sur plusieurs mois, ce qui laisse encore du temps pour être surpris ;)

          • Alice87

            Ah moi, j’ai pas eu le droit au train ! et aucun souci de visualisation sur mon I phone, je suis tombée sur un vrai site mobile avec des « gros boutons », et une navigation plutôt sympa.

  • Bernadette JOLIVET

    Nous « essayons » d’intégrer ce flash code sur nos cartes de visites, mais après plusieurs tentatives d’intégration, nous nous résignons à le proposer seulement à l’arrière de la carte ! Sinon, et bien ça donne un peu ce que l’on peut voir sur la photo de votre article : ça fait tâche ! ;)

    • http://www.blog-etourisme.com Mathieu Bruc

      Il y a effectivement des dimensions à respecter pour que cela fonctionne correctement ! Quant à l’image qui illustre l’article, si vous parlez du château de l’Hermine de Vannes, je trouve au contraire que c’est plutôt bien intégré. 


Recevez les articles par email

Pour vous abonner,
saisissez votre email :