15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Soyons des bienvenuteurs donnateurs en jaune et bleu

Publié le 15 mars 2022
6 min

Bonjour à toutes et à tous,

heureux de vous retrouver dans ce blog qui a bien grandi depuis 2 ans 🙂 … Quand Jean Luc m’a relancé pour rédiger de nouveaux articles, je me suis dit que je n’aurais pas grand chose de nouveau à vous partager, je n’imaginais pas forcément que ce retour aurait autant de sens et de coeur. J’ai la pression parce que c’est clair dans ma tête, mais pas sûr que ce le soit une fois posé sur cette page 🙂

L’actualité nous montre que nous avons beaucoup de chance de façon globale de lire ce billet de blog peut être avec un café à la main et que dans ce monde chanceux, je fais partie des très chanceux grâce à un métier qui n’en est pas un… et non toujours pas :). Je vais vous prendre quelques minutes pour vous raconter ma vie sur la semaine passée et vous allez voir où je veux en venir… J’espère que je ne vais pas vous perdre en route et je précise qu’il ne s’agit pas de publi-reportage mais de belles rencontres de vie avec des gens bien.

J’ai eu la chance de rassembler une vingtaine d’acteurs touristiques franco-maroco-québécois dans un périple original, rempli de partages, d’émotions, de rencontres, de bonnes bouffes et même de ploufs dans l’océan biarrot !

Peut être une image de 12 personnes et personnes debout

Parmi les Passionnés Passionnants que nous avons eu la chance de rencontrer, il y a une personne que nous avons déjà pu mettre à l’honneur lors des ET de Pau. Je vous parle dans deux secondes de Yoann. Dans nos aventures oxygénantes, nous dédions toujours une part du ticket d’entrée pour un modeste don à une association, la dernière fois, c’était l’association Rêves, je vous invite à les aider et vous pouvez passer par une pépite interne de cette famille du tourisme de destination, Océane 🙂 

EN PARALLELE, Petite leçon d’un Bienvenuteur de 10 ans

Dans le même temps, j’ai un blondinet de 10 ans à la maison qui m’a donné une immense leçon d’amour pur sans jugement, sans débilités belliqueuses que seuls les adultes savent inventer. Mon trou du cul de 10 ans  (oui, c’est le niveau ultime d’expression d’amour pour moi 🙂 ) accueille jeudi un petit Bogdan dans sa classe, vous aurez compris que sa famille et lui débarquent de l’enfer, sans un seul mot de français. 

Jeudi soir, mon blondinet demande l’autorisation d’aller sur Canva (il maîtrise 10 fois mieux que moi) avec un petit détour par Google Translate et une heure plus tard, il nous sort un lexique de bienvenue franco-ukrainien avec les mots cool à connaître pour que Bogdan soit “comme à la maison” avant de préparer une Ola dans la cour d’école, le vendredi matin par Whatsapp interposés des parents. 

Si vous aussi, vous galérez à proposer une balle américaine en Ukrainien, pas de stress, j’ai la réponse dans son lexique franco-ukrainien avec une version phonétique, je kiffe 🙂  : 

On se dit pros de l’accueil… je crois que je me suis pris une immense claque d’humilité et de coeur face à ces marmots de 10 ans qui se prennent en main sans nous attendre… en toute objectivité, j’adore cette affiche : 

Un interlude pour un coup de coeur, Solikend 

Pendant ce temps, à Biarritz, j’ai la chance d’accueillir notre fameux Yoann, un mec qui mérite d’être dans tous les projecteurs des destinations touristiques. Yoann a inventé Solikend, une entreprise sociale et solidaire absolument magique, on a presque l’obligation de l’intégrer dans tous nos sites web et d’en faire la promo auprès de tous nos hébergeurs. 

Sur SOLIKEND, des hôteliers s’engagent dans une démarche citoyenne et mettent à disposition des nuitées pour la solidarité. Pour en profiter, vous réalisez une réservation dont le paiement est intégralement reversé à l’association de votre choix !

voir la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=rfdadaIXCZM

Au départ, c’était un don de 600€

Maintenant que vous avez tout le contexte, en version presque résumée, on peut passer aux choses sérieuses. Ce dimanche 13 mars, je suis devant mon écran pour faire un don à la Fondation de France suite à notre aventure biarrotte, quand un petit neurone reconnecte avec Solikend. J’aimerais juste vous partager une réflexion associant solidarité, convictions personnelles et pouvoir professionnel en tant que pros du tourisme.

J’ai hésité à partager ce qui est très clair en moi, sans doute de peur d’être hors sujet, que certains se disent, à juste titre, que c’est plus que décalé d’oser leur parler de « vacances » ou de « break » dans un lieu touristique alors que ces familles débarquent sans doute traumatisées. Mais au fond de moi, je reste persuadé que ces familles peuvent aussi profiter de notre « pouvoir » de créer des moments heureux, joyeux, apaisants, oxygénants… nous sommes des professionnels du tourisme, on ne sauve pas des vies, mais on doit pouvoir faire de belles choses avec notre savoir faire, notre faculté à créer des souvenirs qui ne peuvent faire que du bien. Bref, je continue. 

A l’arrivée, c’est un don de 600€… + 600€ de séjour EN FAMILLE

Je vais juste vous partager le parcours de mon don de 600€ qui va se transformer en 1200€ de dons et surprises. On dirait une pub à la noix sur Facebook, le genre de truc à blacklister. Si ce partage vous parle et que vous voulez mobiliser autour de vous, les locaux, autant les habitants que les hébergeurs, alors… c’est chouette. On a vraiment de belles responsabilités en tant qu’acteurs publics du voyage. Je tente un petit schéma pour comprendre ce qui vous attend ci-dessous : 

Grâce au modèle de Solikend, nous allons pouvoir faire un don de 600€ comme prévu, en achetant 4 cartes cadeaux de 150€ avec une jolie carte papier pour les offrir. La totalité de la somme sera reversée à des associations directement concernées, en première ligne sur le front.

Il est important de préciser à ce stade que la somme ne sera pas versée directement. L’organisation de Solikend pour les cartes cadeaux fait que les sommes sont collectées, regroupées et reversées tous les semestres. Celà implique un délai de latence clairement annoncé qui peut freiner les personnes qui souhaitent faire un don urgent. Dans le contexte actuel, cela se comprend aisément, dans ce cas, un don classique et direct sera à privilégier.

Pour ma part, concernant des sommes vraiment modestes, je fais le pari que notre don sera toujours très utile dans quelques semaines lors de la distribution semestrielle effectuée par Solikend et que nous pouvons faire profiter les familles dès réception de la carte cadeau, en bonus de ce don initial.

J’en profite pour vous préciser que Solikend est lié à des dizaines d’associations et fondations qui se battent au quotidien sur tous les fronts, pour tout type de public à aider, vous pourrez le découvrir au moment de choisir l’association soutenue grâce à votre achat.

4 séjours à offrir en plus du don financier !

Vous comprenez que nous allons nous retrouver avec 4 cartes cadeaux que nous allons pouvoir offrir à 4 familles, en plus de ce don financier qui sera reversé directement par Solikend. Parmi les nombreux hébergeurs partenaires de Solikend, vous trouverez des établissements de prestige, mais aussi des acteurs qui semblent parfaits pour accueillir le temps d’un week end ou plus, une famille de 5 personnes et celà quasiment partout sur le sol français, ce sont les villages vacances VVF.

Qu’une idée parmi beaucoup d’autres, partagez vos initiatives

Alors je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je crois qu’on peut faire coup double en profitant d’une jeune pousse française construite sur des valeurs entières et profondes et qui tombe à pic dans cette période où on peut inviter nos voyageurs, nos habitants, nos tribus à filer un coup de main… que ce soit en faisant un carnet d’accueil franco-ukrainien en CM2 ou en affirmant notre pouvoir de valorisation locale et de création de beaux souvenirs.

Ce mardi matin, moi, j’en connais un qui ne saura pas où se mettre en voyant que son père a profité de son initiative pour en faire la star d’un billet de blog que j’espère le plus éphémère possible et j’étais heureux de vous retrouver sur ce blog pour vous partager la joie humble d’offrir cette semaine ces cartes cadeaux à ces familles accueillies comme aimerait l’être… je laisserai mon blondinet l’expliquer en ukrainien, il a l’air de déchirer 🙂 

Bonne semaine à tous, chanceux que nous sommes. 

Si vous aussi, vous êtes bluffé(e) par cette démarche vertueuse, partagez à vos acteurs locaux la vidéo dédiée aux hôteliers, Solikend mérite vraiment d’être valorisée et contactez Yoann pour aller plus loin : 

https://www.youtube.com/watch?v=wXadcF9FWTg


Je partage l'article
Voir les commentaires
0
148 articles
Pierre Eloy est le fondateur de Touristic et le co-fondateur d'Agitateurs de Destinations Numériques, entreprises bordelaises dédiées aux solutions numériques pour les professionnels du tourisme. Les interventions de Pierre, son cœur lorrain et sa vie dans le Sud Ouest en font un personnage incontournable du tourisme digital et relationnel ! Ne vous étonnez pas si un jour vous le croisez dans une boulangerie californienne, il a promis qu'un jour il serait boulanger [...]
Voir les 0 commentaires
Également sur etourisme.info