15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

L’image de la prise au partage, suite #et9

Publié le 7 novembre 2013
3 min

On continue à vous proposer sur etourisme.info des petites synthèses des Rencontres Nationales du etourisme institutionnel à Pau. Aujourd’hui c’est sur l’atelier intitulé A12: La réunion Tupperware des reporters de territoire : de la prise au partage. Le sujet portait sur les conditions de production et de diffusion d’images, photos et vidéos, au sein des OGD. J’ai eu le plaisir de collaborer avec Clementine Fréchinos de Brive la Gaillarde et Benat Ayçaguer de Terre et Côte Basques, qui fait partie de la première promotion de Reporters de Territoire, en cours de formation. Le contenu de leurs interventions est ici.

Tout le monde sait le rôle primordial et croissant de l’image dans le tourisme, la multiplication des applications et l’incroyable progression de l’audience des plateformes photos et vidéos le confirme chaque jour. Clémentine a exposé la démarche multicanal de l’OT de Brive avant de développer l’invitation lancée à Vuthéara Kham iphonographe à la cote élevée. Un concours photo sur Instagram a révélé l’influence de Vuthéara auprès de la communauté avec des rapports incroyables entre le nombre de photos prises et le nombre de pages vues. La multiplication des petits pains numériques est édifiante avec un passage allant de 220 photos x 82 participants pour un résultat de près de 15000 pages vues sur une période très serrée. Après avoir compris que la production et la diffusion sont immédiatement liées et que les résultats peuvent être spectaculaires et rapides, les participants à l’atelier ont découvert les moyens mis en oeuvre par l’OT de Brive : soit 3800 € d’investissement en matériel et 1800 € en investissement humain, plus bien évidemment le temps consacré.

En Terre et Côte Basques, Benat a déroulé la mécanique à l’oeuvre pour faire produire et pour produire en autonomie des vidéos. Tout d’abord un budget de 45 000 euros sur 3 ans pour la mise en oeuvre d’une stratégie dédiée, la réalisation de 12 vidéos et d’un teaser confiée à une équipe extérieure. Les photothèques des 9 offices de tourisme et de la communauté d’agglomération du Sud Pays Basque sont mutualisées, un concours Instagram a également donné de très bons résultats et Benat est l’un des premiers aspirants Reporters de Territoire en cours de formation en Aquitaine. Côté équipement : 2000 euros ont été mobilisés.

#et9 Reporter

Dans ces deux exemples bien différents, les participants à l’atelier ont pu découvrir une démarche de type entertainment comme à Brive où les ressorts de la publicité sont adaptés aux besoins d’une quête d’image et de notoriété numérique, alors qu’en Terre et Côte Basques, la production vise un champ éditorial davantage axé sur la création et le partage d’expériences vécues par les touristes. La couverture d’événements, également abordée par Clémentine, la mise en scène complète, allant jusqu’à la fiction ou le storytelling par exemple, n’ont pas été abordés dans cet atelier. Une question juridique démontra qu’il reste un grand chemin à parcourir pour être parfaitement au clair sur le sujet du droit de  la prise de vues et de leur diffusion, ainsi que sur celui de la création et de l’exploitation des images, y compris au sein des OGD. Ce point juridique est parfaitement abordé au cours de la formation Reporter de Territoire, via une journée entière qui lui est dédié.

 

Je partage l'article
Voir les commentaires
2
278 articles
François Perroy est aujourd’hui cofondateur d'Agitateurs de Destinations Numériques et directeur de l’agence Emotio Tourisme, spécialisée en marketing et en éditorial touristiques. Il a créé et animé de 1999 à 2005 l’agence un Air de Vacances.  Précédemment, il a occupé des fonctions de directeur marketing au sein de l’agence Haute Saison (DDB) et de journaliste en presse professionnelle du tourisme à L’Officiel des Terrains de Camping et pour l'Echo Touristique. Il [...]
Voir les 2 commentaires
Également sur etourisme.info