15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Les offices de tourisme font leur révolution numérique

Publié le 10 octobre 2011
3 min

Le 28ème congrès des offices de tourisme de France qui s’est tenu du 06 au 08 octobre à La Rochelle a largement confirmé une tendance souvent évoquée ici : les offices de tourisme sont les deux pieds dans le numérique. Il manquait peut-être que le réseau lui-même l’affirme. C’est chose faite, puisque la Fédération des offices de tourisme de France (le nouveau nom de la FNOTSI) a nettement orienté son congrès autour des enjeux de l’etourisme. En voici quelques illustrations.

  • Le congrès était construit autour de cinq défis pour l’avenir des offices de tourisme. Le premier d’entre eux est le défi numérique. Les ateliers en rapport avec cette thématique, évoquant l’accueil du futur, ou les stratégies internet de territoire ont alimenté fortement le débat
  • Ce congrès a été l’occasion de présenter le manifeste de la commission prospective de la fédération. Ce document est le fruit d’une réflexion collective de deux ans, et contient 32 résolutions pour faire évoluer la culture même du réseau des offices de tourisme. Il contient un certain nombre de résolutions qui il y a peu auraient provoqué d’interminables débats dans le réseau, comme L’office de tourisme doit enrichir son information institutionnelle par les avis des consommateurs ou L’office de tourisme doit repenser le rôle des agents d’accueil en mettant à profit la médiation numérique (aide sur les outils numériques) pour proposer plus de disponibilité pour le conseil et la vente. Aujourd’hui, le virage est officiellement pris, et la présentation de ce manifeste devant plus de 600 personnes à La Rochelle, montre la prise en compte de ces nouveaux enjeux.
  • Les ateliers autour du “défi des ressources internes” ont évoqué l’importance de la mutation des métiers vers le numérique : l’animation numérique de territoire a de beaux jours devant elle. Mais cela va plus loin avec cette recommandation : Chaque poste de travail doit prendre en compte la dimension etourisme
  • Comme la semaine précédente à “l’occasion de l“université d‘été du tourisme rural”:https://www.etourisme.info/article/1470/et-si-l-innovation-dans-le-numerique-ce-n-etait-pas-le-numerique, l’importance de la stratégie préalable à tout investissement dans l’etourisme a été soulignée dans les différents débats.
  • Enfin, le hall d’exposition très high tech du palais des congrès de La Rochelle était preuve de l’actualité de la numérisation des offices de tourisme. Tous les fournisseurs de solution numérique s’ateient donné rendez-vous sur la côte charentaise. Le nombre de bornes tactiles ou solutions mobiles au mètre carré était impressionnant avec de vraies trouvailles technologiques, comme cette visite 3D des châteaux de la Loire pilotée par une XBox 360 et sa kinect. La manette, c’est le visiteur! Il navigue en bougeant la main dans l’univers 3D. (photo ci-dessous)

La présentation de Joël de Rosnay en fin de congrès dans un auditorium toujours très rempli a assurément complété cette etourisme touch! Car celui qui conseille le premier ministre de l’Ile Maurice pour le développement touristique durable, a fait un long pladoyer pour le numérique. En soulignant que l’etourisme n’est pas seulement un vecteur de développement économique. Mais aussi que l’on accroit la relation et le lien social dans un monde numérique. Et que ces nouveaux outils favorisent la collaboration en réseau et l’intelligence collective.

Gonflés à bloc après ces trois jours de congrès, les responsables d’offices de tourisme totalement convaincus par l’intérêt de l’etourisme n’ont plus qu‘à porter la bonne parole sur leur propre territoire!

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
759 articles
Jean Luc Boulin est consultant en tourisme : Intervention auprès des élus et des prestataires touristiques, coaching, accompagnement des équipes et des directions sont ses principaux champs d'intervention. Avec deux exigences : se mettre à la place du client et oser l'innovation. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin a dirigé la MONA [...]
Voir les 0 commentaires
Également sur etourisme.info