15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Accueil numérique dans l’office de tourisme et loi antiterrorisme

Publié le 19 mars 2008
2 min

Mercredi dernier à Pau, à l’occasion des rencontres etourisme de la « MOPA »:http://www.aquitaine-mopa.fr/-E-tourisme-Cartographie-et, j’ai animé un atelier sur le thème de l’accueil numérique à l’office de tourisme. Pourquoi?
Parce que l’office de tourisme, premier lieu d’accueil de la destination, doit améliorer son offre de service pour le tourisme nomade :
* Informer à toute heure, notamment par l’installation de bornes devant les lieux d’accueil,
* Permettre une connexion wifi gratuite ou payante
* Mettre à disposition un accès Internet dans l’office de tourisme
* Permettre des téléchargements sur le site et dans l’office de tourisme
* Disposer d’une offre en audioguides si le produit existe
* Informer les m-touristes sur leur téléphone portable.

L’atelier portait plus particulièrement sur le thème de la connexion Internet fixe et wifi.
Il faut savoir que ce soit pour un accès wifi ou un connexion fixe, la législation complique la tâche. En effet, la Loi du 23 janvier 2006 relative à la *lutte contre le terrorisme impose aux établissements fournissant un accès Internet au public de conserver pendant une durée d’un an, une trace de toutes connexions effectuées sur leur réseau*
A défaut de traçabilité, votre office de tourisme est responsable des connexions réalisées depuis votre réseau
Il faut donc trouver une solution technique en local ou un opérateur qui remplisse ce rôle.

Il existe des solutions gratuites comme « Cyberlux »:www.data-concept.be : il s’agit d’un logiciel de gestion de cybercafé, gratuit jusqu’à 6 postes.

Cyberlux est un ensemble de deux applications, l’une cliente et l’autre serveur : Cyberlux Serveur est l’application serveur et s’installe sur le PC de l’accueil qui prendra le contrôle e la borne Internet. Cyberlux Station est l’application cliente et s’installe sur le PC à contrôler.
Le serveur conserve les données (conforme à la loi antiterroriste) et offre la possibilité de cartes prépayées dans le cas d’un accès payant (à imprimer par exemple).
J’ai l’exemple d’un office de tourisme de station sur le littoral Atlantique qui a adopté cette solution (800 euros d’investissement, matèriel et installation compris) et qui a récolté 2000 euros de connexion sur la saison…

Le deuxième problème juridique provient des conditions de votre fournisseur d’accès qui compliquent aussi la tâche. Ainsi, la plupart des Fournisseurs d’Accès Internet (FAI) n’autorisent pas le partage de leur connexion Internet. Cela est indiqué dans le contrat. Mais le risque juridique est cependant limité (pas de cas de poursuites connus), et donc, les équipementiers en borne Internet ne se soucient pas trop de cet aspect des choses…
A suivre, l’accueil en wifi…

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
759 articles
Jean Luc Boulin est consultant en tourisme : Intervention auprès des élus et des prestataires touristiques, coaching, accompagnement des équipes et des directions sont ses principaux champs d'intervention. Avec deux exigences : se mettre à la place du client et oser l'innovation. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin a dirigé la MONA [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info