15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Sites web d’OT : la Costa Serena donne le La

Publié le 6 mai 2009
1 min

Hélène Santoni nous a invités à nous livrer à la critique du site de « l’Office de Tourisme de Ghisonaccia »:http://www.corsica-costaserena.com/.
Visiblement, l’article sur la Côte d’Azur lui a donné l’image de blogeurs à la dent dure.
Elle laissait donc entendre qu’elle était prête, bien qu’ayant les chocottes, à une analyse sans pitié !

Crainte infondée, Hélène !
Pour une excellente raison : s’il est exact que nous sommes féroces et impitoyables, en revanche le site de Corsica Costa Serena, mérite plus des louanges qu’autre chose !
C’était donc un petit coup de pub que vous recherchiez et c’est avec plaisir que je vous l’accorde, car il y a plein de bonnes idées dans ce site.

Corisca costa serena ghisonaccia etourisme site web office de tourisme Corse

D’abord, il est *clair et lisible*. Pas trop de fonctionnalités. Une mise en page sobre, vraiment orientée « web », en ce sens qu’elle privilégie le confort d’usage de l’internaute à des fioritures graphiques superflues.

Les illustrations sont *de qualité et bien valorisées*.

Les menus sont *bien positionnés* et la navigation permet d’accéder rapidement à ce qu’on cherche.

Quelques plus méritent d’être relevés comme la visualisation du territoire sous *Google Earth*, *l’album Flickr*, la *e-brochure*, et le *numéro de téléphone* en haut à droite (merci !).

Seul point noir éventuel : le référencement. Comment les internautes accèdent-ils à ce site ? Et comment font-ils pour découvrir cette destination s’ils n’en ont pas déjà entendu parler ? Avec, en plus, les questions liées à l’orthographe de Ghisonaccia ?
Hélène : pouvez-vous nous expliquer votre stratégie et nous donner quelques chiffres ?
Merci !

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
185 articles
Pierre Croizet est né en 1970, à Issoire. Il vit et travaille à Bordeaux depuis 1998. Il est diplômé de l’Institut des Hautes Etudes de Droit Rural et d’Economie Agricole (IHEDREA – Paris) et du DESS Aménagement du Territoire et Economie du Développement Local (Bordeaux IV – IERSO). Il a créé, en 2004, avec Benjamin Bastien, une des premières maisons d’édition électroniques de France, spécialisée dans les guides touristiques et [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info