15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

[Compte-rendu] Atelier sur la « Relation Blogueur »

Publié le 15 mai 2013
4 min

Le 4 avril 2013, l’agence Acti organisait l’édition parisienne de leur atelier portant sur la Relation Blogueurs. Une précédente session avait eu lieu à Lyon. Ces moments d’échanges permettent d’apporter aux marques et professionnels présents un éclairage sur la manière dont raisonnent les blogueurs et ce qu’ils peuvent apporter.

3 blogueurs venus échanger sur le sujet

Julie Adore, Flavien Chantrel du blog du Modérateur et enfin Christophe Ramel, de l’agence Acti mais aussi auteur du blog Kriisiis.

Julie Adore anime son blog depuis juin 2006 dans le domaine créatif, life style, les DIY « Do It Youself » très en vogue.  Son premier partenariat avec une marque débute avec Kusmi Tea. Depuis de nombreuses autres ont suivi (Milka, Picard, Rougier & Plé, BHV, Truffaut…) Julie blogue pour partager sa passion des loisirs créatifs. Les différents réseaux sociaux qu’elle anime en plus (Instagram, Pinterest…) renforcent son blog. La blogueuse est en effet à la tête de tout un dispositif digital.

Flavien utilise également les réseaux sociaux pour appuyer le blog du Modérateur. Il blogue pour enrichir sa pratique professionnelle. Par contre, aucune publicité n’est présente. La relation aux marques s’effectue par l’entremise de témoignage et retours d’expérience pour apporter un plus au lecteur.

Christophe blogue depuis juillet 2009, sa ligne éditoriale étant de donner des conseils sur les médias sociaux pour les professionnels de la communication digitale. Il travaille avec les marques de manière très ponctuelle.

Pourquoi cet atelier ?

Les marques utilisaient auparavant différents canaux de communication afin de trouver des prescripteurs de visibilité et de notoriété autrement appelés les journalistes. Peu à peu, ces derniers n’ont plus eu le monopole de l’influence : cela a évolué vers les blogueurs, utiles pour faire rayonner une marque auprès de sphères d’information spécifiques. Les prescripteurs ont toujours existé, notamment les journalistes mais il y a eu cette évolution pour toucher des cibles plus précises.
Un blogueur N’EST PAS un journaliste. C’est une personne passionnée, qui donne son avis, partage son expérience,  valorise son expertise.

Les Communiqués de presse 

Trop souvent ils ne sont pas personnalisés : l’approche blogueur est mal adaptée  Beaucoup d’e-mail de marques, trop longs et envoyés en masse dans des listes de diffusion. Ce format n’est pas séduisant pour un blogueur. Les volumes d’approche sont tellement importants que cela nécessite de l’organisation, il est impossible de tous les traiter.

Les blogueurs sont susceptibles de les prendre en considération si le sujet entre dans leur ligne éditoriale, s’ils y trouvent un intérêt. De plus, les prises de contacts se font davantage par des personnes déjà connues, avec lesquels on a déjà échangé par ailleurs.

Attention au respect des bonnes pratiques : ne pas être trop dense, ne pas oublier la pièce jointe, ou faire d’erreurs dans le texte, et surtout personnaliser son approche. 

Communiqué de presse

© http://www.mamanentrepreneur.fr/comment-rediger-communique-presse-blog/

 

Contrairement à un récent article du Monde prédisant « La mort des blogs« , les chiffres montrent qu’il n’y en jamais eu autant (2 millions en 2003, 250 millions en 2013) même si on passe plus sur un schéma de micro-blogging, (explosion des Tumblr).

L’influence des blogueurs peut être importante au point tel que certains d’entre eux (theoatmeal.com et dish.andrewsullivan.com) ont fait intervenir financièrement leurs lecteurs.

Bonnes pratiques

Pour approcher un blogueur, il faut différencier son approche par rapport à celle d’un journaliste. De plus, il est conseillé de ne pas se focaliser que sur l’aspect blog pour la communication : aujourd’hui, un blogueur a un blog mais aussi une présence sur les réseaux sociaux et/ou plusieurs blogs, newsletters.

Le plus important est la ligne éditoriale et parler à vos cibles. Il vaut mieux donc contacter un blogueur moins visible mais précis dans sa thématique et ciblé qu’un blogueur plus influent.

Une vidéo You Tube, une infographie (faire passer un message en une image) … sont faciles à relayer. L’impact est différent par rapport à un dossier de presse de 10 pages !

Un Jeu Concours avec dotation dont 1 offerte pour le blogueur : c’est une garantie de visibilité pour pas grand-chose par  exemple des téléphones Samsung. Cela fait aussi beaucoup de trafic pour le blogueur qui va faire gagner éventuellement la dotation, la marque peut donc en profiter pour communiquer sur le sujet par le biais du blogueur.

  1. Cibler des blogs en fonction de leur ligne éditoriale (la présence de marques, la date du dernier post, la régularité de publication sont des points à vérifier).
  2. Prendre le temps d’entrer en relation personnellement avec chaque blogueur. Rebondir sur son actualité, montrer son intérêt, le blogueur doit sentir que la personne qui contacte a vraiment regardé le blog.
  3. S’adapter aux méthodes de partage de chaque blogueur (s’il préfère partager sur twitter plutôt que son blog par exemple.)
  4. S’adapter aux préférences des blogueurs en terme de prise de contact (par exemple par Twitter peut permettre de tripler son impact par rapport à un email.)
  5. Proposer une incentive motivante et complète.
  6. Être transparent dans l’objectif de la prise de contact (exemple pour le rayonnement, la visibilité)
  7. Créer une relation sur le long terme et ne pas se limiter au « one shot ».

Enfin, Hellocoton et eBuzzing sont des sites utiles pour trouver des blogueurs dans une thématique donnée.

Les blogueurs, comment raisonnent-ils ? Que peuvent-ils mapporter ? (Édition parisienne) from acti

Je partage l'article
Voir les commentaires
2
182 articles
Stéphanie a 34 ans, elle assura, entre juin 2007 et décembre 2011, la fonction de webmaster éditorial pour le site de l’agence de voyages pour célibataires à Paris CpourNous.com. Elle a suivi le master professionnel web éditorial de l’université de Poitiers, après une maîtrise des sciences de l’information et de la documentation à Bordeaux. Depuis mai 2012, Stéphanie est Community Manager pour Belambra Clubs. Passionnée d’Internet, Stéphanie avait mis à [...]
Voir les 2 commentaires
Également sur etourisme.info