15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Cartographie : des nouveautés

Publié le 4 février 2007
2 min

Microsoft a annoncé fin janvier des améliorations dans son service « Windows Live Local »:http://maps.live.com/. Il est ainsi désormais possible de profiter de nouvelles vues aériennes obliques ou « Birds Eye Views » en Europe, y compris en France.
Le résultat est assez spectaculaire, comme le montre cette copie d’écran où l’on voit en 3D la Place Tourny à Bordeaux.

Une vingtaine de villes françaises sont couvertes, comme Aix-En-Provence, Béziers, La Rochelle, Lyon, Marseille ou Bordeaux.
Pour observer le résultat en pratique, il suffit de se rendre dans une des villes citées précédemment sur Windows Live Local et de cliquer sur le bouton « Birds Eye View » (bouton en dessous de la petite carte – dans la boîte en haut à gauche). Microsoft devrait continuer d’enrichir le nombre de vues disponibles dans les mois à venir, y compris dans d’autres villes. (D’après « Clubic »:http://www.clubic.com/actualite-68689-windows-live-local-vues-france.html).

Mais même si l’initiative de Microsoft est intéressante, même si Google Maps améliore sa couverture photo du territoire national, il subsiste de larges zones, notamment en rural qui ne bénéficient pas d’une qualité d’image suffisante, et où la vue satellite est impossible, notamment en utilisation touristique.
Or, lors d’une journée technique etourisme organisée en décembre par la « MOPA »:http://aquitaine-mopa.fr/spip.php?article10, le débat s’est porté sur les fonds photographiques de l‘IGN qui couvrent tout le territoire. Ludovic avait d’ailleurs fait un commentaire pertinent sur ce thème lors de la publication du « compte-rendu de la journée sur ce blog »:https://etourisme.info/article/234/la-carto-fait-un-carton.

Suite à cela, *Olivier Masselis*, de la société « Evaway »:http://www.evaway.com/index.htm est allé voir l’IGN et a obtenu une utilisation de l’ensemble des droits à des prix très compétitifs, ce qui lui permet de proposer des solutions aux acteurs du tourisme.
Il propose aujourd’hui une licence pour un territoire (type département) à 5000 euros avec un résultat en 2D et 3D mais surtout une *couverture totale du territoire à 50cm/pixel*.
Et ça, pour les zones situées en milieu rural, ni Google, ni Microsoft ne le proposent! Et d’après moi, si l’attention de ces majors aux contrées peu peuplées est identique à ce que nous voyons pour le dégroupage des lignes téléphoniques ou les relais de téléphone portable, une initiative de ce genre risque de servir longtemps!

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
764 articles
Jean Luc Boulin est consultant en tourisme : Intervention auprès des élus et des prestataires touristiques, coaching, accompagnement des équipes et des directions sont ses principaux champs d'intervention. Avec deux exigences : se mettre à la place du client et oser l'innovation. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin a dirigé la MONA [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info