15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Cahier des charges site Internet (5)

Publié le 3 février 2010
3 min

[… Suite]
Voir aussi les articles précédents : « 1 »:https://www.etourisme.info/textpattern/index.php?event=article&step=edit&ID=1029 ; « 2 »:https://www.etourisme.info/textpattern/index.php?event=article&step=edit&ID=1033 ; « 3 »:https://www.etourisme.info/textpattern/index.php?event=article&step=edit&ID=1036 ; « 4 »:https://www.etourisme.info/textpattern/index.php?event=article&step=edit&ID=1043

Cahier des charges site Internet, animation éditoriale, office de tourisme

Indiquer à un prestataire qu’on veut tel ou tel CMS, selon telle ou telle trame de fonctionnalités, c’est bien.
Mais, dés la rédaction du cahier des charges, il faut penser à la suite. Autrement dit : qui va animer le site ? Comment ? Avec quels contenus ?
Ce point là aussi concerne votre futur prestataire, ne serait-ce que pour des questions de souplesse de la charte graphique, de gestion des droits d’administration des contenus, et de mise en place d’un partenariat longue durée.

*5.1 – Organisation de l’administration des contenus : qui fait quoi ?*

On ne conçoit pas forcément un site de la même manière selon que l’on a affaire à une équipe dynamique ou à un seul webmaster éditorial perdu dans son coin.
De même, il est parfois bon, avant qu’il ne soit trop tard, *d’anticiper la puissance de l’outil dont on va s’équiper*.
A quoi cela sert-il de financer lourdement un CMS armé pour faire de la Web TV, des articles quotidiens, des interrogations de bases de données, que sais-je encore ?, si on est deux agents à pouvoir l’alimenter, à mi-temps ?
Remplissez donc la grille ci-dessous, pour y voir plus clair, sur vos capacités réelles :

Cahier des charges site Internet, offices de tourisme, animation éditoriale

Bien sûr, vous n’êtes pas obligés de remplir les cases avec les noms de personne appartenant à votre structure. La maintenance du site échoit ainsi en général au prestataire Web. La gestion des bases de données peut très bien être de son ressort, ou de celui du CDT.
Retenez simplement ceci : des ressources humaines suffisantes sont-elles mobilisables pour faire vivre le site de manière pérenne ? Les rôles des uns et des autres sont-ils clairement établis ?
Et pensez à cela : les rédacteurs multimédias peuvent aussi être vos internautes. C’est le fameux « web 2.0 »:http://fr.wikipedia.org/wiki/Web_2.0 ou « CGU »:http://fr.wikipedia.org/wiki/Contenu_g%C3%A9n%C3%A9r%C3%A9_par_les_utilisateurs (Contenu Généré par les utilisateurs)

*5.2 – Type de contenus et rythme de mise à jour*

Cela fait aussi partie de la commande que de préciser ce qu’on entend placer comme contenus dans son site : vidéos, textes, bannières, photos, sondages, jeux…
Là encore, si vous avez correctement établi votre trame fonctionnelle, pas de surprise pour les développeurs.
En revanche, les webdesigners auront besoin d’anticiper votre manière d’alimenter l’interface, qui, en conséquence, sera plus ou moins contrainte.
Allez donc voir l’interface du site « I love New-York »:http://www.iloveny.com/ : elle est minimaliste (encore que beaucoup plus travaillée qu’il n’y paraît) parce que ce sont les contenus (des bannières très souvent mises à jour) qui animent le site.

*5.3 – Accompagnement éditorial*

L’accompagnement éditorial est un nouveau service qui vise à aider les clients insuffisamment dotés en ressources humaines à :

* Rédiger des articles ;
* Réaliser des reportages et des contenus multimédias ;
* Monter des opérations de communication et de buzz ;
* Animer des communautés d’utilisateurs…

A vous d’indiquer vos besoins !

[A suivre][Plus que 4 articles]

Retrouvez ce plan guide sur google doc à l’adresse suivante, librement partageable : « Guide pratique cahier des charges selon etourisme.info »:http://docs.google.com/View?id=dd6s9kz4_16cb5xnmhc

_Crédits photos bannière chapitre 5 : « dreamstine.com »:http://dreamstine.com_

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
185 articles
Pierre Croizet est né en 1970, à Issoire. Il vit et travaille à Bordeaux depuis 1998. Il est diplômé de l’Institut des Hautes Etudes de Droit Rural et d’Economie Agricole (IHEDREA – Paris) et du DESS Aménagement du Territoire et Economie du Développement Local (Bordeaux IV – IERSO). Il a créé, en 2004, avec Benjamin Bastien, une des premières maisons d’édition électroniques de France, spécialisée dans les guides touristiques et [...]
Voir les 0 commentaires

0 réponse à “Cahier des charges site Internet (5)”

  1. […] *Chapitre 4 : Fonctions et fonctionnalités, à quoi sert le site ? *4.1 – Trame fonctionnelle* Cahier des charges site Internet (5) [… Suite] Voir aussi les articles précédents : « 1 »: ; « 2 »: ; « 3 »: ; « 4 »: […]

Également sur etourisme.info