15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Cahier des charges site Internet (1)

Publié le 6 août 2010
3 min

A l’heure où il est question pour certains acteurs d’un basculement complet des stratégies de promotion et d’information sur le Web (les purs joueurs du E-Tourisme), il m’a semblé intéressant de refaire un feuilleton « cahier des charges ».
Voilà ce que je propose : en cinq ou six articles, je vais dérouler *un cadre de cahier des charges*. Ce cadre sera déposé au fur et à mesure sur Google Docs.
C’est un outil inspiré par celui que j’ai mis au point dans le cadre du Programme Régional de Formation des Acteurs du Tourisme du Limousin en 2009.

*Intro de la démarche*

Il n’y a pas de modèle de cahier des charges pré-rempli. C’est à vous de dire ce que vous voulez vraiment. Toute tentative de recopiage est généralement vouée à l’échec car la réflexion n’est pas suffisamment mûre de votre côté et le prestataire n’a pas assez d’éléments pour comprendre la commande.
Donc, se rappeler que : *le cahier des charges sert uniquement à dire clairement ce que l’on attend !*

cahier des charges site Internet, guide pratique, modèle

Notez que je n’aborderai pas les aspects contractuels et juridiques. Là dessus, chacun peut se débrouiller. J’en profite cependant pour insister : une commande claire permet de disposer d’offres de services claires. Elle suffit généralement à garantir le bon déroulement de l’opération.

*Chapitre 1 : Présentation du maître d’ouvrage*
Cahier des charges site Internet, guide pratique, modèle

Ce point est souvent oublié, or ayez à l’esprit que les gens à qui vous envoyez votre cahier des charges, ne vous connaissent pas. Indiquez donc :

*1.1 – Le nom exact de votre structure et son statut*

*1.2 – Taille de votre territoire* : nombre de lits, nombre de prestataires, chiffre d’affaires ou budget, carte géographique).

*1.3 – Vos partenaires incontournables* : CDT, CRT, centrales de résa, etc. Autrement dit : tout organisme dont il va falloir tenir compte au moment de réaliser le site.

*1.4 – Le nom de votre chef de projet* : ce point est crucial. Avec la complexité croissante des sites et du E-Tourisme en général, il est primordial de désigner en interne, un chef de projet, c’est-à-dire une personne qui sera l’interlocuteur privilégié du prestataire Web. Les trois quarts des problèmes de gestion de projet viennent de clients insuffisamment organisés (pas de gestion de planning, défaut de suivi, absence de préparation des comités de pilotage…).

*Chapitre 2 : Présentation du projet – Vos objectifs*
Guide pratique cahier des charges site Internet, modèle

*2.1 – Pourquoi un nouveau site ou une refonte ?*

En quelques mots, expliquez les raisons qui vous ont poussé à passer cette commande : changer de partenaire web, augmenter votre audience, passer à une version mobile, développer votre chiffre d’affaires, adapter une nouvelle charte graphique, etc.
Evidemment, des objectifs chiffrés (audience, ROI, CA…) apportent un vrai plus. Il faut savoir en effet que créer un site dans une logique d’audience inférieure à 20 000 visiteurs uniques par an est fort différente d’une optique visant à dépasser les 200 000 annuels, par exemple.
Un petit conseil : *faites des schémas !* Vous vous casserez moins la tête à écrire un roman et vous vous ferez mieux comprendre 🙂

*2.2 – Quelles sont les cibles de clientèle visées ?*

Un site web est un outil, au service d’une mission de service public et/ou d’une stratégie marketing. Plus les cibles sont claires, plus le travail est facilité. Des cibles claires, cela signifie que vous devez en identifier 2 ou 3 principales, maximum. Si vous n’y parvenez pas, pensez à segmenter votre site (ou créez des mini sites). L’absence de cibles claires conduira immanquablement à une architecture fourre-tout, encombré, illisible et difficilement interprétable par les moteurs de recherche.

[A suivre]… 2ème article lundi.

Retrouvez ce plan guide sur google doc à l’adresse suivante, librement partageable : « Guide pratique cahier des charges selon etourisme.info »:http://docs.google.com/View?id=dd6s9kz4_16cb5xnmhc

Merci d’avance pour vos commentaires et suggestions.

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
185 articles
Pierre Croizet est né en 1970, à Issoire. Il vit et travaille à Bordeaux depuis 1998. Il est diplômé de l’Institut des Hautes Etudes de Droit Rural et d’Economie Agricole (IHEDREA – Paris) et du DESS Aménagement du Territoire et Economie du Développement Local (Bordeaux IV – IERSO). Il a créé, en 2004, avec Benjamin Bastien, une des premières maisons d’édition électroniques de France, spécialisée dans les guides touristiques et [...]
Voir les 0 commentaires

0 réponse à “Cahier des charges site Internet (1)”

  1. […] Cahier des charges site Internet (1) A l’heure où il est question pour certains acteurs d’un basculement complet des stratégies de promotion et d’information sur le Web (les purs joueurs du E-Tourisme), il m’a semblé intéressant de refaire un feuilleton « cahier des charges ». Voilà ce que je propose : en cinq ou six articles, je vais dérouler *un cadre de cahier des charges*. Ce cadre sera déposé au fur et à mesure sur Google Docs. C’est un outil inspiré par celui que j’ai mis au point dans le cadre du Programme Régional de Formation des Acteurs du Tourisme du Limousin en 2009. *Intro de la démarche* Il n’y a pas de modèle de cahier des charges pré-rempli. […]

  2. […] Cahier des charges site Internet (1) A l’heure où il est question pour certains acteurs d’un basculement complet des stratégies de promotion et d’information sur le Web (les purs joueurs du E-Tourisme), il m’a semblé intéressant de refaire un feuilleton « cahier des charges ». Voilà ce que je propose : en cinq ou six articles, je vais dérouler *un cadre de cahier des charges*. Ce cadre sera déposé au fur et à mesure sur Google Docs. C’est un outil inspiré par celui que j’ai mis au point dans le cadre du Programme Régional de Formation des Acteurs du Tourisme du Limousin en 2009. […]

  3. […] Cahier des charges site Internet (1) A l’heure où il est question pour certains acteurs d’un basculement complet des stratégies […]

Également sur etourisme.info