DLFSi Toulouse, Montpellier maintenant, Seulement Lyon, Aisne c’est ouvert… Il va falloir en effet nous habituer à une francisation des slogans touristiques. Plusieurs publicités en France ont été épinglées plusieurs fois pour n’avoir pas traduit leurs slogans en français. (source). Plus récemment dans le tourisme, Loches, avec “I Loches You”, a été épinglé pour son utilisation d’un slogan avec un jeu de mots en anglais (source).

Suite à cette affaire, il semblerait que l’association de Défense de la langue française, DLF, (source) a été enfin entendue par le Ministère de la culture et de la communication. Dans la continuité de la Loi Toubon relative à l’emploi de la langue française (source), une révision de la partie réglementaire du code du tourisme va être proposée. Elle imposera l’utilisation des slogans en langue française à toutes les collectivités territoriales et leurs groupements pour toutes les campagnes de communication à destination des touristes français utilisant des financements publics.

La proposition s’inspirerait de la Loi 101 du Québec (source) : slogan en français de taille identique à celui de l’anglais sur tous les supports de communication, Internet compris ! En l’absence de traduction, il reviendrait à La Commission générale de terminologie et de néologie de faire des propositions de traduction. On n’ose pas imaginer des Soyez Breizh, Es-tu Lim ou encore Très Chantilly ! Cela marque certainement un tournant dans le marketing territorial en France. Cette bataille contre l’anglais est-elle désormais un combat d’arrière-garde ?  A savoir désormais si le remaniement ministériel ne va pas enterrer cette proposition du Ministère de la culture et de la communication pour la sauvegarde de la langue française. Affaire à suivre !

PARTAGER
Article précédentUn nouveau site de séjour : Enjoy Moselle
Prochain articleUncle Google Now is watching you !
Philippe Fabry est responsable Médias Sociaux à ATOUT FRANCE, où il s’occupe en particulier des problématiques autour de la gestion des réseaux sociaux, des stratégies d'optimisation de sa présence en ligne, et de mise en place de tableaux de bord de performance. Il tient également à titre personnel un blog, www.tourisme-tic.com, avec des thèmes de réflexion sur l’etourisme, la mobilité, les usages, les comportements et attentes des internautes, les tic au service du tourisme culturel… Email : pfabry(at)etourisme.info Twitter : @philippefabry