Les photographes en vacances, ça tente tout. Comme se jetter en bord de mer pour prendre la vague ultime, capturer l’image de l’improbable exocet du soir ou celle du magique rayon vert. J’ai été emballé par la récente production éditoriale du réseau hôtels et resorts Lux*, présents de la Chine à l’Italie. Il a une forte implantation dans l’Océan Indien. Il propose à ses clients de vraies expériences, sans surjouer avec ce terme. Parmi elles, Photo Fanatics qui repose sur un ensemble de recommandations pour réussir de belles photos.

Le livret “PhotoInspire”, agréable à feuilleter et élaboré en partenariat avec le photographe Michael Freeman qui fait partie du club des stars de cette marque, donne des conseils techniques et créatifs pour capturer les meilleurs souvenirs de vacances avec un smartphone ou un appareil photo classique. Dans les hôtels Lux* aux Maldives, à la Réunion ou à l’île Maurice, les clients peuvent louer du matériel et immortaliser leurs souvenirs dans un livre photo, un calendrier ou un cadeau imprimé. Une vidéo résume quelques points clefs de cette démarche. Un vrai tutoriel pour réussir ses photos.

Un tutoriel de belle facture

Récemment, j’ai consulté son dernier ouvrage, PhotoInspire qui donne plein de bons conseils de composition, de choix de l’heure de prise de vue, d’utilisation d’astuces pour enrichir les images. 4 pages sont consacrées, à partir d’un sujet asiatique, à la construction d’une histoire en peu de photos. Feuilletage de ce bel ouvrage ici. Dans le lobby de l’hôtel, un écran diffuse les recommandations clefs, bien pratique pour patienter en rêvant à ses futures créations.

C’est une très belle idée car on ne naît pas photographe et on ne suit pas non plus une formation. Pour prolonger cette expérience photographique , la marque dispose dans ses chambres un PhotoFinder. Il s’agit d’un guide pratique spécifique à chaque île pour localiser les spots les plus photogéniques.

Ca me fait penser qu’il y a là un vrai service à proposer chez les hébergeurs de France continentale ou insulaire, du Val d’Hérens, de Namur ou de 3 Rivières. Et aussi, dans les Organisations de Gestion des Destinations également. Et je constate, qu’autant il est facile de trouver des tutoriels issus d’ateliers numériques au sein des offices de tourisme pour les socio-pros, autant je n’ai pas visualisé de recommandations pour ce qui fait le charme des destinations : les touristes ! Comme si on les oubliait, or ce sont eux qui poussent de plus en plus les destinations via leurs partages. A vos tutos orientés public !