Deuxième volet aujourd’hui à propos de quelques nouveautés que j’ai relevé dans l’actualité social media, e-commerce et stratégie marketing : la mise à jour Instagram des comptes pro avec le déploiement de la fonctionnalité “Shopping” il y a quelques jours .

https://www.instagram.com/p/BgjNVkQHPpG/

Depuis 2016, Facebook a déployé l’onglet “Boutique” pour les pages des marques. Dans cet onglet l’offre de produits peut être présentée, mise en forme avec des galeries. Il faut se conformer aux règles commerciales de Facebook. La billetterie par exemple fait parti des contenus restreints. Il faut au préalable avoir obtenu une autorisation écrite de Facebook.

Pour le reste si vous possédez une boutique en ligne de produits dérivés de votre destination et de produits du terroir, la boutique est simple à mettre en place et Facebook ne prend pas de commission sur les ventes. Les États-Unis bénéficient en plus d’une fonctionnalité de vente et de gestion directement intégrée dans le canal de Facebook donc pas besoin de renvoyer vers votre propre boutique en ligne. Bientôt chez nous?

Si je me permets ce petit rappel sur l’onglet “Boutique” des pages Facebook, c’est que la nouvelle fonctionnalité “Shopping” d’Instagram business est directement adossée à cette boutique. Lorsque vous taguez un produit à la vente dans un post Instagram (non sponsorisé) les détails de descriptif et prix sont recueillis à partir de la boutique de la page Facebook. Toutefois le client reste sur Instagram lorsqu’il consulte le détail du produit.

Plusieurs marques se sont déjà emparées de cette nouvelle fonctionnalité. Voyez ci-dessus les exemples de Fermob. Côté acteurs du tourisme je n’ai pas repéré de publication. La mise-à-jour d’Instagram est certes récente. Mais si on jette un coup d’œil aux pages Facebook, force est de constater que peu de marques possédant une boutique en ligne conséquente ont mis en scène leur offre sur ce canal. À titre d’exemple, le musée du Louvre où le British Museum malgré des catalogues importants de produits dérivés sur internet, ne se sont pas encore positionnés sur Facebook et ne sont donc pas opérationnels pour se lancer avec Instagram Shopping.

Alors à vous de jouer maintenant.

PARTAGER
Article précédentQuelques nouveautés bienvenues pour le marketing – YouTube
Prochain articleQuand les destinations font leur cinéma
Historien de formation, c'est par une spécialisation en valorisation des patrimoines naturels et culturels que Jérôme a mis un pied dans le tourisme. Il met sa passion des territoires au service de leur promotion. Jérôme a notamment travaillé dans les Offices de Tourisme de Poitiers, Aurillac et Villeneuve-sur-Lot. Toujours à l'affût d'outils pour entraîner ses collègues dans des approches innovantes, c'est un geek curieux d'apprendre et transmettre. Mise en œuvre de stratégie numérique, communication digitale et coordination de projets figurent parmi les compétences de Jérôme pour accompagner ses collaborateurs.