#NextTourisme 2017 : La performance e-commerce en ligne de mire [Programme + Code promo]

NEXT-TOURISME le rendez-vous annuel des décideurs de l’e-tourisme est de retour le 18 mai 2017 à Paris !

Comme les précédentes éditions, cet événement s’articule autour de 3 temps forts :

  • Les résultats de l’Observatoire de l’e-tourisme 2017, avec un volet destiné aux acteurs institutionnels, nous aurons l’occasion de partager le questionnaire à la fin du mois #teasing  🙂
  • Plusieurs conférences avec cette année un accent particulier sur la performance e-commerce.
  • Enfin un concours de startup viendra récompenser les meilleures innovations dans le secteur de l’e-tourisme.

Jérôme Morlon, Directeur associé de Next Content et organisateur de l’événement, s’exprime sur le contenu et l’intérêt de participer à Next Tourisme 2017.

Bonjour Jérôme, pourquoi l’e-commerce est le fil conducteur de l’événement cette année ?

La vente en ligne est très développée dans le secteur du tourisme, mais les marges restent serrées, aussi la problématique aujourd’hui c’est l’optimisation et l’amélioration des performances, trouver de nouveaux relais de croissance, des leviers de rentabilité, affiner les stratégies de distribution avec l’arbitrage vente directe ou pas, l’e-commerce mobile, et bien sûr tenir compte des évolutions technologiques notamment les chatbots, l’intelligence artificielle (IA), etc.

Il s’agit de réinventer l’e-commerce de prestations de voyage et cette thématique concerne tous les acteurs, privés comme publics.

Ceci dit beaucoup d’intervenants viennent du privé, est-ce que les acteurs publics ont aussi leur place à Next Tourisme ?

Si on examine quelles sont les logiques numériques des institutionnels, on constate qu’il y a une convergence entre les stratégies de promotion du territoire sur Internet et les stratégies de marque des acteurs privés. Les moyens diffèrent mais les objectifs et leviers sont proches. De même s’agissant de la commercialisation d’offres touristiques : l’acquisition, la conversion, la fidélisation sont des mécaniques communes. Next Tourisme a toujours eu vocation à s’adresser à la fois au privé et au public, parce que les bonnes pratiques sont à puiser dans les deux univers, et parce qu’il existent des synergies entre les deux.

Cela signifie que les institutionnels ont encore une carte à jouer dans la distribution en ligne ?

Oui bien sûr, peut-être pas sur l’hébergement – et encore – mais très certainement sur des logiques de sur-mesure et d’activités sur place. Ils se situent au plus près des acteurs locaux et ont la capacité de mettre en valeur et en scène leur offre, de plus leurs sites Web restent des points de passage importants pour de nombreux internautes voyageurs.

L’Office de Tourisme de Paris viendra témoigner, en quoi est-il exemplaire dans sa démarche ?

Leur témoignage sera précieux car ils déploient les mécaniques que je viens d’évoquer, notamment via la billetterie. Ils disposent d’une plate-forme complète et incarnent bien la mission du développement de l’activité.

Il y a de plus en plus d’événements BtoB dans l’e-tourisme. Et c’est tant mieux ! Pourquoi doit-on absolument venir cette année à Next Tourisme ?

Le plateau n’a jamais été aussi relevé avec des patrons de grands acteurs du tourisme comme Expedia, Voyages-SNCF, Amadeus… Et beaucoup de grandes marques comme easyJet, Club Med, Pierre & Vacances Center Parcs… De plus nous allons beaucoup parler d’innovation !

A propos d’innovation, c’est aussi une tendance forte ! Comment allez-vous aborder le sujet ?

Le secteur du tourisme est l’un des plus innovants, à la fois en termes de modèles d’affaires, mais aussi d’utilisation des technologies, les deux aspects étant liés. La data en particulier, l’intelligence artificielle, sont au cœur des logiques de personnalisation, de recommandation et in fine d’acquisition, de transformation. On le voit avec l’émergence des chabots, auxquels nous consacrerons du temps lors de Next Tourisme. On peut aussi citer les dispositifs immersifs basés sur la réalité virtuelle, avec de vrais cas d’usages aujourd’hui.

Plus largement, Next Tourisme organise un concours de startups où une sélection de modèles innovants viennent se présenter devant la salle et un jury de professionnel, avant un vote en direct.

Merci Jérôme, une dernière attention pour nos lecteurs ?

Vous pouvez retrouvez en ligne le programme détaillé et également la liste des intervenants.

Et pour les lecteurs d’e-tourisme.info, nous offrons :

 ➡ -15% avec le code promo ETOURISME