Nouvelles du monde, version podcast, première !

Chers habitués des billets de blog écrits, je vous propose d’embarquer aujourd’hui pour un voyage sonore en Arménie, lors duquel j’ai eu la chance d’interviewer (via messenger) Anahit Davtyan.

Anahit est arménienne et francophone (voire francophile), elle vit à Erevan, où elle est actuellement confinée. Nous avons parlé tourisme et confinement, entre autres…

La suite est à écouter ci-dessous !
L’écoute au casque ou aux écouteurs est plus que chaudement recommandée, qualité de l’appel audio oblige….

 

Crédit illustration : Anahit Davtyan – Une Histoire de Soie

PARTAGER
Article précédentAirbnb, 50 nuances de magenta
Prochain articleLapensiondesfuites#7
Management d'artistes, production de spectacles vivants et direction d'un Office de Tourisme en milieu néo-rural (ou péri-urbain, comme vous voulez), ont conduit Laurence Giuliani à créer "Akken_révélateur de territoires", agence de production d'expériences sonores en milieu touristique. Ses marottes : le son, le tourisme culturel et le "komorebi", cette lumière qui filtre entre les arbres, comme des fêlures de timidité entre les cimes.