S’il est souvent question du rôle que les gestionnaires de destinations jouent dans l’accueil et la structuration de l’offre sur les territoires, il est plus rare que l’on souligne la manière dont des entreprises et attraits touristiques peuvent coordonner un certain nombre de choses en ce sens. Pourtant, certains l’ont bien compris et passent à l’action : je vous présente ici une initiative de ce type.

La Tournée des voisins du Parc national du Mont-Orford

Le Parc du Mont-Orford fait partie du réseau des parcs nationaux du Québec (Sepaq), aires protégées et hauts lieu de randonnée et activités plein air en tout genre. La plupart de ces parcs sont de réelles destinations de séjour et regroupent une offre d’hébergement importante (campings, tentes Huttopia, chalet) ainsi qu’une panoplie d’activités famille. Situé à moins de deux heures de Montréal, le Parc national du Mont-Orford (PNMO) n’est pas en reste et jouit d’une notoriété importante au Québec.

En 2017, le parc a souhaité structurer une activité complémentaire à la sienne. Parmi les objectifs: pouvoir proposer une idée d’itinéraire pour ses clients qui souhaiteraient prolonger leur séjour en découvrant la région le temps d’une escapade aux alentours du parc – quelle que soit la période et la météo. L’idée n’était donc pas de développer de nouvelles activités au parc ou dans ses environs, mais bien de partir de l’offre existante sur le territoire… et des très bonnes relations que noue le parc avec les attraits voisins!
C’est ainsi qu’est née la “tournée des voisins”, circuit agrotouristique d’une journée formant une boucle autour du parc, que les visiteurs séjournant au PNMO peuvent faire en voiture ou à vélo de manière complètement autonome. Six entreprises et attraits partenaires (les “voisins”) forment les étapes de ce circuit, soit autant de propositions d’arrêts et de découvertes: une savonnerie, un vignoble, un jardin de plantes naturelles, une ferme brassicole, un producteur et une chocolaterie. Le circuit prend la forme d’un dépliant présentant le parcours ainsi que les étapes, et est remis à chaque personne accueillie au parc. Lorsque les visiteurs séjournant au parc se présentent chez un des “voisins” de cette tournée, ils se voient remettre une petite surprise par l’étape en question (sur présentation du dépliant).

Une initiative exemplaire

Il est toujours agréable de voir un acteur touristique (autre qu’une destination ou un office de tourisme) développer des efforts pour améliorer l’expérience vécue par ses clients même en dehors de son entreprise, site ou attrait. Evidemment, le Parc National du Mont-Orford n’a pas attendu sa Tournée des Voisins pour bien accueillir et conseiller des activités dans la région à ses centaines de milliers de visiteurs annuels… Mais le fait de s’être organisé afin de pouvoir leur suggérer un itinéraire de visite clair, bien structuré, répondant à leurs attentes (fort intérêt pour l’agrotourisme et la découverte de la région), tout en s’assurant que les commerces et attraits voisins vont également se référer entre eux afin d’assurer une expérience fluide et facile pour les visiteurs, est un grand pas de plus en terme d’accueil. Et quel beau geste de bienvenue pour les visiteurs, qui se voient remettre à leur arrivée au parc cette invitation à partir à la rencontre des “voisins”, des gens passionnés qui les attendent à bras ouverts pour leur faire découvrir leurs produits et partager leur amour de la région !

Soulignons que le parc ne tire aucun revenu de cette initiative. Selon Brigitte Marchand, directrice du Parc national du Mont-Orford, la tournée des voisins répondait aussi à la volonté d’encourager des entreprises agrotouristiques à proximité dans leur développement en leur faisant profiter de l’achalandage important du parc. Le PNMO joue ainsi un rôle de “locomotive” pour son territoire, et cela a des retombées importantes chez ses voisins !

Ce que l’on peut retenir d’un tel exemple

On ne peut que se réjouir que différents acteurs prennent le flambeau dans la structuration d’expériences sur leur territoire. Ici, le parc l’a fait en trouvant un concept mobilisateur et qui répond par la même occasion à certains de ses propres objectifs. Investissement de départ = quelques rencontres avec les partenaires, de la créativité, de la convivialité, et la création d’un dépliant ; retombées = une clientèle satisfaite au parc, une augmentation de l’achalandage et des ventes chez les étapes/voisins (dès les premières semaines du projet à l’été 2017), et beaucoup d’enthousiasme parmi ce joyeux réseau de partenaires désormais plein d’idées de nouvelles collaborations à mettre en place!

Pour les destinations, je pense qu’il y a matière à s’inspirer, et peut-être aussi un peu à se remettre en question. Quand on voit la simplicité de l’initiative décrite ici, et son efficacité pour accueillir des visiteurs en leur proposant un itinéraire de visite local et bien structuré… Pourrait-on oser plus souvent cette manière de mettre en valeur notre offre touristique, loin des listes exhaustives où l’on range sagement tous nos prestas dans des catégories identiques?
C’est vrai que le discours n’est pas nouveau, et que de nombreux OT ont déjà des actions en ce sens. Mais ça tarde un peu à se généraliser, non ? Il y a encore des choses à faire pour que les personnes qui visitent nos sites Internet, ou qui poussent la porte de nos offices de tourisme, en sortent systématiquement avec de vrais “itinéraires de visite”.

Si vous connaissez d’autre initiatives de ce type (entreprises, attraits ou destinations touristiques), n’hésitez pas à les partager en commentaires !

PARTAGER
Article précédentMiroir, miroir, dis moi quel “survivor” je suis ?
Prochain articleCollection printemps-été des sites de destination
Passionnée par le développement de projets touristiques, Emmanuelle Déon cumule plusieurs années d’expérience au sein de destinations en France au Québec. Après 2 années comme gestionnaire de destination pour un territoire de 18 municipalités, elle est actuellement chargée d’animation du territoire pour Tourisme Cantons-de-l’Est, une importante et dynamique région touristique au Québec.