Pour vendre une prestation touristique, il est possible de passer par de nombreux outils : brochure, site internet, plateforme de réservation… Tous ces outils ont chacun leurs codes, leurs avantages et leurs inconvénients mais ils ont tous un point commun : un descriptif et des photos. Deux éléments qui peuvent paraître évident et simple et pourtant qui ne sont pas forcément toujours bien réalisés.

En effet, les produits touristiques en toute sorte (hébergements, activités, restaurants…) font face aux mêmes problématiques : une concurrence accrue et une clientèle de plus en plus exigeante. On a beau avoir un produit de qualité, encore faut-il savoir se vendre à travers une description percutante et une image séduisante. Voici donc quelques clés pour que vous puissiez aider vos partenaires à se démarquer sur le web à travers leur contenu

Construisez votre histoire

Le fameux … storytelling ! Pour éviter les définitions à rallonge, le storytelling c’est simplement le fait de raconter une histoire à une fin promotionnelle. On va ainsi utiliser toutes les clés du récit narratif avec une intrigue, un personnage auquel on peut facilement s’identifier, un message à faire passer et un univers facilement imaginable.

Le storytelling est d’autant plus important en tourisme car on cherche à faire rêver le touriste, à ce qu’il se projette, qu’il ait envie de venir sur notre destination. Il va donc falloir veiller à créer une histoire qui tienne la route avec les valeurs de votre produit touristique. Vous n’avez pas d’idées ? Alors interrogez vos clients, après tout ce sont eux qui sont les mieux placés pour vous raconter leurs vacances.

Avis laissé sur le gîte le Chromatic

Transmettez un message clair

Le message que vous allez faire passer à travers votre description est particulièrement important. Il faut que votre internaute le comprenne rapidement et facilement. Pour cela, utilisez la technique du QQOQCP, autrement dit, cherchez toujours à répondre aux questions suivantes : Quoi ? Qui ? Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?

Par exemple, le texte suivant est bien réalisé pour un texte qui traite de la commune de Jard-sur-Mer. Malheureusement il s’agit d’un texte de description d’une chambre d’hôte. Si je ne vous l’avais pas dit, l’auriez-vous deviné ? Le second exemple est lui, tout de suite beaucoup plus explicite mais à l’inverse, il manque un peu de magie. Il faut savoir trouver le juste milieu. Les guides de voyages, sont de très bons exemples, regardez comment ils vendent une destination, un hôtel, un restaurant, en quelques lignes vous savez déjà pourquoi vous voulez y aller, quand et comment !

Description d'une chambre d'hôte
Description d’une chambre d’hôtes qui conviendrait mieux pour la description d’une commune
Description d'une location de vacances classique
Description d’une location de vacance concise mais efficace

Soyez concis pour être efficace

Plus on est concis, plus on est efficace. Évitez de faire des phrases trop longues. Comme le montre le schéma ci-dessous, plus votre phrase comprendra de mots, moins l’internaute va la retenir. N’hésitez pas à vous relire pour réduire vos phrases.

Capacité de mémorisation sur le web – source

Structurez vos idées

Retenez que sur le web il faut toujours agir en respectant une pyramide inversée. Commencez par une accroche résumant brièvement votre sujet et répondant aux 4 Q. Puis développez vos idées, à chaque fois dans un nouveau paragraphe. N’oubliez pas de mettre des liens, vers d’autres sites web pour avoir plus d’informations et vers le votre si vous traitez déjà du sujet en question 😉 

Structurer son texte pour le web sous la forme d’une pyramide inversée – source

Soignez votre style et pensez aux mots clés

Tout d’abord, faites bien attention au choix des mots employés. C’est encore plus véridique sur le web où chaque mot va permettre de vous différencier et surtout … de vous référencer. On ne va pas rentrer dans le détail du référencement mais penser à utiliser des mots compréhensibles par tous et liés à votre offre. En parlant du nom de votre offre, si ce n’est pas déjà fait, pensez à la personnaliser.  Au lieu d’un traditionnel « Activité + commune » pourquoi ne pas plutôt donner un nom unique à votre produit ? Cela vous permettra ainsi d’avoir une uniformité sur tous les réseaux liés à votre offre et facilitera ainsi votre référencement. 

En mai dernier, Jérôme Leclair nous parlait de style d’écriture sur le blog, je vous invite d’ailleurs à relire son article qui vous en apprendra davantage sur l’écriture sur le web. Quand on vous parle du style, n’oubliez pas les règles précédentes mais aussi le storytelling : utilisez des détails visuels, du vocabulaire sensoriel pour décrire votre expérience. Aidez l’internaute à se projeter en faisant appel à ses sens et en lui permettant de se créer une image de votre produit. Par exemple, au lieu de dire “le chef cuisine très bien” dites “goûtez au cassoulet du chef, vous nous en direz des nouvelles” ou encore lisez l’exemple ci-dessous qui vous permet de vous projeter facilement dans la location de vacances. 

Exemple d'une description de location de vacances
Exemple d’une annonce faisans appel à vos sens et votre imagination – source

Illustrez le tout !

Je suis sûre qu’à la lecture de cet article, il vous tardait d’avoir ce petit moment avec enfin de belles images ! On ne le répétera jamais assez, une image vaut mieux que 1000 mots ! Tous les principes précédents s’appliquent également à la photo. Quoi de pire qu’une photo qui ne fait passer aucune émotion ? Faites passez un message à travers votre photo, utilisez les objets pour mettre en scène l’endroit (une peluche dans une chambre d’enfant, une fenêtre ouverte pour montrer l’accès vers l’extérieur). Utilisez la lumière naturelle, désencombrez l’espace, cadrez bien votre sujet dans l’espace, valorisez les activités qui peuvent s’y pratiquer …

Accompagnez vos prestataires à prendre de belles photos ou orientiez-les vers des professionnels adaptés. Airbnb est un parfait exemple de l’importance des photos, au lancement du site la prise de photo était gratuite pour les hôtes désirant se lancer dans l’aventure et aujourd’hui ce service est devenu payant 

Racontez une histoire à travers votre image – source
Désencombrez l’espace et adaptez le cadrage à la pièce – source
Adaptez la photographie à ce que vous voulez valoriser dans la pièce – source

Alors convaincus ? Si vous aussi vous avez des bons exemples dans vos structures ou à contrario des exemples à améliorer, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire !

PARTAGER
Article précédent8 offices de tourisme qui ont osé le changement
Prochain articleLes #ET15, c’est dans 10 jours !
Après un master en aménagement et gestion des sites et territoire touristiques, Sophie a quitté son cher Sud Ouest, ses ferias et ses chocolatines pour arpenter l'awesome Nouvelle-Zélande pendant 1 an. Elle a profité de cette expérience pour raconter ses aventures sur keewitouch.com puis elle est revenue en France pour une nouvelle expérience à la découverte de la Destination Vendée Grand Littoral ou un nouveau défi l'attend en tant que chargée de stratégie digitale.