We hate tourismAvec ce titre, dans le contexte actuel, vous vous dites: « allez, encore un sujet sur la fronde anti-touriste en Espagne… ». Perdu ! Tout d’abord, il ne s’agit pas de l’Espagne mais du Portugal, et, ensuite, je vais plutôt vous présenter un tour opérateur lusitanien qui ne manque ni d’originalité dans ses produits, ni d’audace dans sa communication. Son nom ? WE HATE TOURISM !

Et oui: chez We Hate Tourism au Portugal, ce ne sont pas les touristes que l’on déteste mais plutôt le tourisme de (bon) papa… Il suffit de se rendre sur leur très décalé site web pour se rendre compte du grain de folie qui habite les créateurs de cette boîte qui affiche une note de 5 étoiles sur Google avec 136 avis à ce jour (et 4.9/5 sur Facebook). On dirait bien que ça marche pour eux et, pour ma part, je pense aller les voir si je passe par Lisbonne ou Porto, les deux destinations couvertes pour l’instant.

Des circuits pour les fous

Des circuits pour les fousBon, ce sont eux qui le disent et c’est exagéré, bien entendu, mais c’est illustratif du ton employé dans leur communication sur http://wehatetourismtours.com

Je trouve cette approche intéressante dans le sens où, et c’est le moins que l’on puisse dire, c’est radicalement différent de ce que l’on a l’habitude de voir. En passant, merci à l’ami Jean-Christophe Vanhalle, ANT du Luxembourg belge, de m’avoir envoyé ce lien.

L’accent est mis sur les expériences à vivre et tout est fait pour se démarquer du tourisme « traditionnel ». Pour peu, on aurait presque l’impression d’avoir affaire à des greeters… un peu foufous.
Voici d’ailleurs, et il y en a bien d’autres sur leur chaîne Youtube, une vidéo détaillant leur technique particulière pour se ravitailler en pâtisseries locales.

Des moyens de locomotion assez sympas…

Pour vos déplacements, We Hate Tourism propose différentes possibilités allant du 4X4 au…skateboard. Mais libre à vous de choisir le Van « pas du tout sûr ».
une offre de véhicules variés

Et tant pis si vous vous perdez: ils comptent bien là-dessus !
Perdez-vous !

Des photos délicieusement kitsch (ou quétaine pour nos amis du Québec)

On passe d’un extrême à l’autre sur ce site en ce qui concerne les visuels: de la photo de bobonne sur la plage avec son parasol Ola à une vue superbe de l’océan; on pourrait trouver cela absurde mais cela permet d’appuyer le côté décalé tout en ne négligeant pas la nécessaire séduction. Plutôt malin.

En tout cas, moi, c’est décidé, je m’en vais courir nu sur la plage, comme proposé !

Du reste, ça n’a pas l’air d’aller mal pour eux:

Encore une fois, on n’insistera jamais assez sur la nécessité de se démarquer tant dans les produits que dans la communication. Le consommateur est noyé par les sollicitations; sachons attirer son attention. La provoc a toujours marché; c’est un art délicat mais percutant.
À bientôt les amis.