Ca fait déjà quelques temps qu’avec mes collègues Pierre et François, on pousse à nos clients destinations cette idée !

Peut-être parce qu’on écoute beaucoup de musique, que ça occupe nos loooooongs trajets professionnels et personnels, mais en causant un peu autour de nous, on se rend compte que le moment des vacances (au ptit déj, à la sieste, à l’apéro, en soirée…), les trajets qui les précèdent ou les suivent, sont propices pour beaucoup de gens à l’écoute de playlists, qu’ils vont d’ailleurs de plus en plus souvent chercher sur leurs plates-formes, Deezer ou Spotify le plus souvent. Avez-vous remarqué d’ailleurs comme l’on peut associer certaines chansons à des moments forts, des expériences ?

Et puis la musique, c’est de la culture, c’est une ambiance, c’est la sollicitation de l’un de nos sens. Alors toi aussi, à travers ça, tu peux faire passer une ambiance, pousser les concerts estivaux et les artistes qui s’y produiront, pourquoi pas promouvoir quelques groupes locaux, et en faire une vraie madeleine de Proust qui me permettra de me remémorer ces bons moments passés chez toi 😉

Il y a tout juste neuf mois, début mars, nous avions passé une semaine aux côtés de l’équipe de Montréal Tourisme à réfléchir à leur stratégie digitale pour les trois ans à venir et au vu de la place forte que constitue la métropole québécoise en matière de festivals musicaux, espérions voir une première concrétisation. Bingo, puisque moins de deux semaines après, Emmanuelle Legault nous annonçait la mise en ligne d’une première playlist constituée de morceaux issus de Soundcloud pour la promotion des DJs locaux (voir la page sur le blog).

Lors de son 15mn chrono à Pau, Pierre nous narrait à quel point la musique avait envahi son quotidien à San Francisco, avec des playlists particulièrement immersives… Alors c’est vrai que c’est peut-être plus aisé à produire en Californie qu’ailleurs.

Néanmoins, l’Office de Tourisme de la Presqu’Île de Rhuys s’y est essayé lui aussi, avec une playlist sur Deezer ! Impossible de la retrouver sur le site internet, mais elle est toujours bien et belle présente sur la plate-forme de musique en streaming à cette adresse : http://www.deezer.com/playlist/1080402641. Sympa non ? À intégrer dans le mail de confirmation de séjour, et hop, me voilà plongé plusieurs semaines avant dans une ambiance musicale qui me projette déjà en vacances.

rhuys   

Deezer a de plus un gros avantage, c’est que vous allez pouvoir personnaliser l’icône de votre playlist, comme on peut le voir avec Rhuys.

Chez le concurrent Spotify, l’offre “branding” s’avère beaucoup plus costaude, avec un site spécifique : https://www.spotify.com/fr/brands/. On vous y explique à quel point la musique est engageante, qu’elle peut être un véritable levier auprès de vos clients, avec insights à l’appui. Allez voir, cela vaut le détour. Vous pouvez l’utiliser comme une plate-forme publicitaire, mais aussi envisager des partenariats divers. Je les ai d’ailleurs contactés pour en savoir plus sur les partenariats possibles (on pense aux #ET12), mais sachez que l’on vous demande une idée de votre budget, le plus petit étant “j’ai moins de 3000€”….

Spotify proposent aux entreprises différents formats publicitaires, comme on le pratique sur n’importe quel autre media en ligne, et explique à quel point vous allez pouvoir cibler votre clientèle en fonction de ce qu’elle écoute, qui elle est, quand et comment elle écoute. Là aussi, le Facebook Connect a du bon, et le compte créé permet de vous connaître assez précisément, d’où une belle utilisation des datas clients.

Spotify ciblage

Vous pourrez d’ailleurs remarquer que l’opération mise en avant concerne le voyage, avec une opération menée aux Etats-Unis pour la promotion de la nouvelle BMW. Choisissez l’un des cinq raodtrips aux US, et en fonction de votre profil, Spotify vous crée votre playlist adaptée, jouée au sein d’une appli brandée BMW, partageable en ligne bien évidemment !

De nombreuses entreprises entrent donc dans cette dynamique. Uber a conclu un partenariat pour vous permettre de programmer votre musique avant même que votre chauffeur n’arrive (on en parlait sur le blog à la fin de ce billet). Skyteam, pour son 15ème anniversaire, a élaboré une playlist spécifique (voir le communiqué). Spotify était également l’un des quatre sponsors principaux d’Airbnb Open, le rassemblement de 6000 hôtes qui s’est déroulé à Paris le mois dernier. L’occasion de s’intégrer dans le programme avec pas moins de 8 footings pour découvrir un quartier tout en écoutant Spotify, et bien sûr une playlist créée ad hoc.

Spotify airbnb open

Spotify Airbnb

D’ailleurs, Spotify communique avec ce slogan : 

Every city has its own beat. Find yours on Spotify.

Et vous, allez-vous trouver le vôtre ?

 

PARTAGER
Article précédentLes hôteliers – Les hébergeurs du collaboratif. On refait le match ? Round 2 : Fiscalité et réglementation.
Prochain articleLes hôteliers – Les hébergeurs du collaboratif. On refait le match ? Round 3 : le loup dans la bergerie
Ludovic a démarré sa carrière en Auvergne, à l’Agence Régionale de Développement, puis dans un cabinet conseil sur les stratégies TIC des collectivités locales. Il a rejoint en 2002 l’Ardesi Midi-Pyrénées (Agence du Numérique) et a plus particulièrement en charge le tourisme et la culture. C'est dans ce cadre qu'il lance les Rencontres Nationales du etourisme institutionnel dont il organisera les six premières éditions à Toulouse. À son compte depuis mai 2011, il est Consultant etourisme, intervient sur de nombreux séminaires, manifestations et congrès, accompagne des structures sur leur stratégie, en AMO, ou en formation. Il organise les Rencontres Nationales du etourisme institutionnel pour le compte d'UNITEC et la Région Nouvelle Aquitaine à Pau, après les avoir initiées à Toulouse. En 2013, il co-fonde avec ses associés et blogueurs Pierre Eloy et François Perroy la société Agitateurs de Destinations Numériques, initiatrice des concepts d'Internet de Séjour, de Secrets Locaux et de Conciergerie de Destination. C’est à partir de ce travail quotidien qu’il se propose d’alimenter ce blog, en livrant ses impressions et commentaires quant au développement des nouvelles technologies au sein des structures publiques de tourisme.