letherisienDixième étape de notre tour de France, direction la Bretagne, et plus précisément DINAN. J’ai pu en parler longuement avec Dominique LE THÉRISIEN, le directeur heureux de l’Office de Tourisme de Dinan – Vallée de la Rance.

Pourquoi avoir choisi de vous présenter ce site www.dinan-tourisme.com ? Patience, vous le découvrirez un peu plus loin… 

 

 

Bonjour Dominique. Dis-nous tout sur la genèse de ce nouveau site.

En 2011, nous avions déjà sorti la 4e version du site, signe d’une volonté de “rester à la page”. Dès le début de 2012, j’ai remarqué l’apparition de sites en Responsive Web Design (ou en meilleur Français des sites web adaptatifs NDLR), et je me suis dit qu’il fallait s’y mettre rapidement pour rester dans une dynamique positive.

Bien sûr  envisager de renouveler un site qui n’avait “que” 2 ans en a surpris quelques uns ! Mais j’avais la conviction qu’il fallait agir… et l’atavisme breton m’a poussé à avancer sans détour pour espérer être un des premiers sites web adaptatifs de Bretagne 😉

Donc j’ai cherché “l’inspiration” en menant durant l’été 2012 un benchmark (tssss, on dit parangonnage Dominique ! NDLR) de sites web adaptatifs. Nous avons été inspirés entre autres par les sites Terre et côte basques, Montpellier, le Grand Bornand et Bourges chacun pour certaines caractéristiques
J’ai ensuite récolté auprès de mes collègues différents cahiers des charges, et enfin consulté 6 agences pour réaliser notre nouveau site. Nous avons retenu l’agence GMT Éditions. Le travail a commencé en janvier 2013 pour un lancement officiel fin juin. 

Et tout ceci en menant de front l’aménagement du nouvel Office de Tourisme, fortement axé sur l’accueil numérique dont vous avez parlé dans etourisme.info en juillet. Bien entendu, cette concomitance a provoqué une surcharge importante pour mon équipe, mais il me semblait évident que la cohérence entre les deux projets le nécessitait. 

dinan1

 

Le site semble construit de manière assez classique…

Oui effectivement. L’agence a pris le parti de développer le site sur la base d’un écran de tablette, pour ensuite l’adapter pour grand écran et pour smartphone. Cela explique la simplicité de l’interface.

La page d’accueil se compose d’une photo pleine largeur (et pas pleine page pour les contraintes du web adaptatif), d’un menu principal reprenant les désormais incontournables “découvrir”, “où manger”, “où dormir”, etc. complété par des sous-menus sympas avec des images-boutons et des blocs rubriques.
Les rubriques présentent immédiatement une série de résultats avec une cartographie google maps. La volonté était d’être très simple et d’aller directement à l’essentiel. Par exemple, il n’y a pas de descriptif de chaque rubrique, car souvent cela n’apporte pas beaucoup de valeur ajoutée pour l’internaute.

Le site est administrable de manière très simple et souple grâce au CMS open source SPIP et à l’interfaçage avec notre SIT “local” Ingénie. Cela nous permet d’afficher les dispos des hébergements et la réservation en ligne de manière très fluide. 

Et le coût de ce site web adaptatif ?

16 000 € HT

Waouhhh, c’est un coût très modique par rapport à d’autres réalisations comme Biscarosse par exemple ! Et les premiers retours des utilisateurs ?

Les commentaires sont positifs, mettant en avant la simplicité et l’accès facile à l’information. J’enregistre également les compliments adressés par nos prestataires à l’office pour la qualité du site. Cela fait toujours plaisir !

 Merci Dominique pour ces renseignements

 

Vous l’avez deviné, c’est vraiment le rapport qualité/prix de ce site qui le rend exemplaire. Pour 16 000 € HT, voilà un site de destination web adaptatif, clair et efficace, au design simple et néanmoins agréable, allant de la séduction à la réservation… Une belle leçon d’efficacité !

Sur le contenu cette fois, j’aurais bien sûr quelques critiques dont j’ai discuté avec Dominique et qui pourraient rapidement trouver solution. Les deux principales sont :

  • Pas une seule mention du mot Bretagne sur la page d’accueil où d’ailleurs les références à la marque Bretagne sont assez discrètes (bandeau noir en haut et en bas…) ! D’un point de vue marketing, il me semble vu d’Alsace que le mot rassurant, fortement identitaire et attractif est bien “Bretagne”… Pas évident que les touristes associent spontanément Dinan à la Bretagne, qui elle est fortement marquante dans l’esprit des gens, comme la Corse ou l’Alsace par exemples. Il paraît donc dommage de ne pas “profiter” de cette “locomotive” pour rassurer les touristes par rapport à la destination Dinan.
    Bon, il semble que cela s’explique (un peu) par le fait que Dinan se situe dans la Bretagne “Gallo”, nettement moins ancrée dans la culture bretonne que la partie “bretonnante” (où l’on parle Breton)… 
  • À première vue, pas d’entrées thématiques ! À l’heure du tourisme expérientiel, cette entrée par la motivation aurait bien musclé le site… En y regardant de plus près on trouve dans le bas de la page d’accueil un accès à une rubrique “Pourquoi dire oui à Dinan – Vallée de la Rance ?” qui esquisse cette approche… Il conviendrait sans doute de l’étoffer et de la mettre mieux en valeur.

Et juste pour s’amuser, allez voir la fiche du Petit train de St Malo… À mon avis, il faut se lever de bonne heure pour y embarquer ! Excuse-moi Dominique, je n’ai pas pu m’empêcher… 😉

Finalement l’adaptation à tous les écrans a vraiment du bon : navigation simplifiée et pas de blabla rédactionnel inutile.

 

Bref, en cette période de resserrement des budgets, voilà un excellent exemple de site efficace et sans chichi pour servir une destination à un coût vraiment raisonnable. 

Bravo Dominique et félicitations à toute l’équipe de Dinan qui a dû souquer ferme entre janvier et juin pour finaliser le site en même temps que mettre en oeuvre le nouvel aménagement de l’Office… Assurément, ça valait le coup !

 

PARTAGER
Article précédentL’OT et les OTAs : Le cul entre deux chaises (épisode 3)
Prochain articlePau Lanta : L’office 2.0 !
Paul FABING est directeur du pôle qualité de l'accueil à l'Agence d'Attractivité de l'Alsace (AAA). Architecte de formation, ancien consultant tourisme, chef du service Tourisme de la Région Alsace et directeur de RésOT-Alsace (Réseau des offices de tourisme), il occupe cette fonction depuis 2015. Entre autres missions, l'AAA est propriétaire, gestionnaire et animateur du système d’information touristique alsacien qui consolide l’ensemble des informations recensées par les OTSI et de nombreuses structures partenaires. Plus de 220 sites touristiques institutionnels et publics alsaciens (la totalité en fait), beaucoup de sites nationaux publics et privés, la plupart des éditions papier, les actions de promotion et les outils mobiles s’appuient sur cette base de données pour offrir aux touristes des services fondés sur la même information. Ainsi les OTSI, coordonnés par l'AAA, se sont placés au cœur de la problématique touristique alsacienne et occupent une place prépondérante dans le développement de l’etourisme. Promis, il s’efforcera de ne pas rédiger en Alsacien, et apportera sans doute un petit vent d’est rafraîchissant dans ce blog (les Alsaciens ne sont pas aussi sérieux qu’il n’y paraît…). L’extranet du RésOT-Alsace Alsace. Email : pfabing at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots).