15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Le tour de France du web touristique : étape landaise

Publié le 4 juillet 2013
4 min

Nous aussi nous avançons dans notre tour de France, avec déjà la septième étape du périple. Et cette fois, je vous emmène à #BISCA, comme Biscarrosse dans les Landes bien sûr !

La sémillante Frédérique DUGENY, directrice de l’Office de Tourisme a eu la gentillesse de me présenter son tout nouveau site, mis en ligne il y a quelques jours à peine, et de répondre à mes questions parfois tordues…

Alors découvrons ce site tout neuf. Au premier regard (et on sait tous combien cette première impression s’avère déterminante), il suscite l’intérêt et pique la curiosité de l’internaute pourtant assez blasé que je suis… Comme quoi, comme je le disais dans cet article il y a 6 mois, le contenu n’est pas l’alpha et l’oméga d’un site réussi. C’est bien l’impact visuel, la clarté, l’ergonomie qui frappent le regard et vous incitent à poursuivre… Et là on est scotché dès la page d’accueil…

Site officiel de l'Office de Tourisme de la ville de biscarrosse pour préparer vos vacances (1)

Bonjour Frédérique. Alors dis nous pourquoi ce nouveau site ?

Ce site s’inscrit dans une démarche globale autour de la destination engagée en 2010. Partant du constat que Biscarrosse bénéficiait d’une image balnéaire standardisée, sans aspérité ni véritable point marquant, il nous a fallu imaginer les moyens de se différencier de l’offre concurrente autrement que simplement par de « belles images ». D’où la mise en oeuvre dès 2010 d’un « virage numérique » radical avec une refonte totale de l’accueil et des outils de médiation touristique. 
Ce nouveau site vient compléter un dispositif en constante évolution et remplace l’ancien mis en place il y a 4 ans et qui rassemblait 750 000 visiteurs par an.

Ce qui frappe d’entrée c’est ce mot-clic #BISCA en énorme sur la page d’accueil. Pourquoi une telle importance autour de ce sigle alors même l’absence de la petite carte qui va bien fait qu’on ne situe pas la destination ?

Oui tu as raison, on travaille pour apporter l’info géographique dès la page d’accueil, c’est essentiel ! Pour le hashtag, pardon, le mot-clic, nous l’avons mis en place dès début 2011 dans le cadre de nos actions sur les réseaux sociaux. C’est un sigle moderne et jeune, un diminutif devenu une vraie signature presque affinitaire. Mettre #BISCA comme titre du site marque notre souhait de fonder le site sur le lien affectif avec la station déjà bien ancré au travers de tous les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Pinterest, Instagram, etc.) où nous capitalisons sur ce mot-clic depuis 2011. #BISCA est notre axe de comm depuis 2 ans déjà !

C’est cette volonté de connivence, de proximité, de partage et d’humanité qui gouverne la conception et l’organisation du site : réseaux sociaux omniprésents, approche principale par les motivations (« Bisca selon vos envies »), place prépondérante des témoignages, mise en avant des greeters, etc.

Dès le départ notre objectif se résumait en : 20% de Système d’Information Touristique et 80% de contenus éditoriaux ! 

Toujours dans cet esprit, nous avons opté pour un type de moteur de recherche assez nouveau dans le tourisme : plus on s’en sert et plus il est pertinent ! Chaque demande et surtout l’utilisation des résultats sont analysées pour permettre d’augmenter la pertinence des prochaines réponses. 

Ah les charmes de l’analyse sémantique, l’avenir du web semble-t-il !!! 😉 Quelques regrets quand même ?

Oui bien sûr. Nous n’avons pas pu réaliser à temps les belles vidéos souhaitées. Elles arriveront un peu plus tard…
Évidemment le site recèle encore des bugs à corriger… La carto est à améliorer… Mais surtout l’approche Responsive Web Design doit encore évoluer : le site s’adapte aux écrans de type tablettes, mais pas smartphones. Pour cette taille, nous avons une version différente du site, plus « terre à terre ». Et comme l’on sait que la navigation se fait de plus en plus sur ce format, il est sûr que nous devrions déployer le site aussi sur les smartphones… 

Bon c’est bien beau mais combien ça coûte ?

Le budget total est de 97 000 €, comprenant la mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage, le développement du site, l’approche graphique, les vidéos (pas encore en ligne malheureusement), le moteur de recherche « intelligent » et le référencement.

Le site a été réalisé par le Compagnie Hyperactive et la société Moustic.

Merci beaucoup Frédérique 

 

Après y avoir patrouillé quelques temps, je peux vous confirmer l’excellence de l’expérience. Navigation fluide et intuitive, beaux visuels, beaucoup d’humain et de partage partout, etc.

Au rayon des petits trucs sympas, la flèche rose pour inciter à descendre dans la page d’accueil qui est fort longue. C’est vrai qu’on a tendance à dire que le scroll « tue » l’efficacité de l’affichage, mais là, la flèche permet de se positionner sur une autre partie de la page avec un contrôle de la visibilité à l’écran grâce à un système d’ancres. Ainsi, on évite d’être à cheval sur plusieurs pavés de texte ou images, ce qui n’est jamais très agréable à l’oeil.

Parce qu’il faut bien un peu critiquer, concernant l’approche par motivations, je reste toujours sceptique sur la pertinence de mélanger des publics (« À deux », « En famille ») avec des thématiques (« Détente », « Adrénaline », « Insolite »…). Comment faire si je suis en famille et que je cherche de l’insolite ? 

 

Vraiment une très belle réalisation et quelques concepts de navigation et d’organisation très intéressants pour un site de destination. Un site à noter dans vos références inspirantes pour la réalisation de vos prochains sites !

Bravo #BISCA !

 

Je partage l'article
Voir les commentaires
3
197 articles
Paul FABING est directeur de la Mission Attractivité chez Alsace Destination Tourisme.  Architecte de formation, ancien consultant tourisme, chef du service Tourisme de la Région Alsace, directeur de RésOT-Alsace (Réseau des offices de tourisme), directeur du pôle Qualité de l'accueil à l'Agence d'Attractivité de l'Alsace (AAA), il occupe cette fonction depuis 2020. Entre autres missions, la Mission Attractivité gère et anime le système d’information touristique alsacien qui consolide l’ensemble des [...]
Voir les 3 commentaires
Également sur etourisme.info