Il y a quelques semaines, il était question dans ce blog de “Google Panda”:http://etourisme.info/article/1342/attention-au-coup-de-bambou-voici-google-panda, mise à jour de l’algorithme de Google, faisant suite à Cafféine.

Devant l’émoi suscité par cette importante évolution, il paraît nécessaire d’essayer de “répondre” aux légitimes inquiétudes :

* *Oui*, Google Panda a un impact significatif sur le référencement. Les premiers retours d’expérience “aux USA”:http://www.journaldunet.com/solutions/moteur-referencement/google-panda-declasse-ehow-0411.shtml et “en Grande-Bretagne”:http://www.journaldunet.com/solutions/moteur-referencement/la-mise-a-jour-panda-de-google/ montrent que les sites de mauvaise qualité, selon Google, ont été lourdement pénalisés, avec des pertes d’audience pouvant aller jusqu’à -90% ;
* *Non*, la notion de “site de mauvaise qualité” n’a toujours pas été explicitée en détail par Google. On sait simplement que les pages qui agrègent du contenu selon des techniques de réplication, les pages optimisées pour accueillir des pubs adsense et générer du clic, et, plus globalement, tous les sites relevant de stratégies de spam index, sont visés en premier lieu. Voir “sur la tribune d’Alexandre Garnier”:http://www.journaldunet.com/solutions/expert/49775/4-conseils-pour-ne-pas-etre-menace-par-panda.shtml, les recommandations. Voir aussi “les sources de référence en anglais”:http://searchengineland.com/the-farmerpanda-update-new-information-from-google-and-the-latest-from-smx-west-67574 ;
* *Oui*, il est possible que des sites institutionnels dont les données reposent, notamment, sur des données issues de SIT, pourraient être considérés comme relevant du “duplicate content” par Panda. Par exemple, des sites composés exclusivement de données syndiquées centrées sur des listings d’hébergement. Attention cependant : Google ne lit pas le xml ! Donc, ne pas trop paniquer. Si vous avez des contenus éditoriaux, donc que vous êtes identifiables comme source de contenus utiles, vous devez rester tranquilles.
* *Non*, on ne sait pas quand Panda va arriver en France.
* *Oui*, il sera possible de s’indigner d’une sanction injuste. Cela s’appelle la mise à jour Bambou (ou “Bamboo Update”:http://blog.searchenginewatch.com/110401-000100) : il s’agit de la mise à disposition par Google, via le webmaster tools, d’un fichier en .txt, à insérer à la racine du site. Ce fichier est prévu pour faciliter une sortie de pénalité. Selon les spécialistes, la procédure pourrait ressembler à celle du “Google site verification”:http://www.google.com/support/webmasters/bin/answer.py?hl=fr&answer=79812.

Ma recommandation ne change pas par rapport à la fin du mois dernier : dépêchez vous de passer à la production de contenus éditoriaux 😉

PARTAGER
Article précédentL’Ain randonne malin!
Prochain articleLe soleil brille, le printemps bourgeonne… je vous montre mes tablettes !
Pierre Croizet est né en 1970, à Issoire. Il vit et travaille à Bordeaux depuis 1998. Il est diplômé de l’Institut des Hautes Etudes de Droit Rural et d’Economie Agricole (IHEDREA – Paris) et du DESS Aménagement du Territoire et Economie du Développement Local (Bordeaux IV – IERSO). Il a créé, en 2004, avec Benjamin Bastien, une des premières maisons d’édition électroniques de France, spécialisée dans les guides touristiques et les solutions d’information mobiles. Il intervient depuis 10 ans dans le domaine du développement local et touristique. D’abord consultant auprès du cabinet RCT et du Groupe Caisse des Dépôts et Consignations, il rejoint la Délégation Régionale au Tourisme d’Aquitaine en février 1998. Il intervient depuis janvier 2003 comme consultant senior auprès des cabinets RCT, CRITER et Un Air de Vacances, sur des missions de valorisation touristique des territoires. Ses très nombreuses interventions, menées dans un cadre privé et public, lui donnent une vision du tourisme complète et originale : – TIC et tourisme : création du premier audioguide multimédia sur téléphone 3G, mise en place d’une des toutes premières plateformes opérationnelles d’édition numérique appliquée à l’information touristique… ; – Accompagnement des démarches de développement touristiques : 15 territoires mis en réseau entre 1998 et 2002 dans le cadre de la politique de pôles touristiques en Aquitaine, missions variées relatives à la définition de plans marketing, de projets de territoires, d’organisation des acteurs… dans toute la France… ; – Monde du vin : auteur du guide du tourisme viti-vinicole dans le Bordelais (GMT Editions – 2005, avec Emilie Castanier), accompagnement des viticulteurs d’Irouléguy et du Val de Garonne (avec François Perroy), repositionnement marketing de Planète Bordeaux (avec Un Air de Vacances, 2004), définition de la politique régionale de valorisation de l’oenotourisme (avec Un Air de Vacances – 2003/2004)… Il est, par ailleurs, chargé depuis plusieurs années du cours de « Tourisme et culture » au sein de l’Institut du Développement Local d’Agen. Email : pcroizet at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots)

AUCUN COMMENTAIRE