J’avais prévu de vous en faire un compte-rendu complet, mais malheureusement, les intervenants eux-mêmes ont demandé à Guy Raffour expressément de ne diffuser aucune donnée, d’où l’absence de journalistes !
En ce qui concerne l’intervention de Guy Raffour sur les nouvelles tendances, je vous invite…à venir à “Toulouse le 27 et 28 novembre”:http://rencontres-etourisme.ardesi.fr !

La présentation du Géoportail fût certes impressionnante, et son chef de projet Patrick Leboeuf captivant, mais force est de constater que Google Earth, bien que disposant d’une couverture et d’une qualité d’image moindres, est accessible, ouvert, permettant ainsi à tout un chacun d’y ajouter ses propres données, ce qui ne semble pas être le cas du Géoportail. L’intégration d’une base de données hébergements, par exemple, semblerait être considérée comme un lien commercial vers l’hébergement, et seraitdonc payant. Attendons néanmoins que les problèmes techniques soient résolus avant de juger sur pièces de la stratégie de l’IGN.

Des nombreux acteurs privés venus témoigner (et notamment Ebookers, Voyages SNCF, Lastminute, …), comme publics (Maison de la France, Bonjour Québec.com), je retiendrai surtout la prédominance du discours marketing, et l’appréhension de l’approche clientèle. On en revient donc aux fondamentaux quelque peu oubliés, comme la personnalisation, le ciblage et la segmentation, que ce soit dans l’affichage des offres ou les newsletters. Et surtout, on se lance tous azimuts dans les nouveaux outils du Web 2.0, avec les blogs, les flux RSS, le podcast…, autant de thèmes que nous avons déjà eu l’occasion d’aborder sur ce blog.

En définitive, une journée très intéressante, menée tambour battant par le Maître de Cérémonie. On regrettera seulement l’absence d’interactivité avec la salle, revers de la médaille des riches 21 interventions qui se sont succédées.

PARTAGER
Article précédentA son tour, le PNR du Haut Jura s’équipe en audioguide GPS
Prochain articleGooglemaperies
Ludovic a démarré sa carrière en Auvergne, à l’Agence Régionale de Développement, puis dans un cabinet conseil sur les stratégies TIC des collectivités locales. Il a rejoint en 2002 l’Ardesi Midi-Pyrénées (Agence du Numérique) et a plus particulièrement en charge le tourisme et la culture. C'est dans ce cadre qu'il lance les Rencontres Nationales du etourisme institutionnel dont il organisera les six premières éditions à Toulouse. À son compte depuis mai 2011, il est Consultant etourisme, intervient sur de nombreux séminaires, manifestations et congrès, accompagne des structures sur leur stratégie, en AMO, ou en formation. Il organise les Rencontres Nationales du etourisme institutionnel pour le compte d'UNITEC et la Région Nouvelle Aquitaine à Pau, après les avoir initiées à Toulouse. En 2013, il co-fonde avec ses associés et blogueurs Pierre Eloy et François Perroy la société Agitateurs de Destinations Numériques, initiatrice des concepts d'Internet de Séjour, de Secrets Locaux et de Conciergerie de Destination. C’est à partir de ce travail quotidien qu’il se propose d’alimenter ce blog, en livrant ses impressions et commentaires quant au développement des nouvelles technologies au sein des structures publiques de tourisme.

AUCUN COMMENTAIRE