C’est vendredi ! Un jour un peu plus décontracté sur le blog pour parler des bonnes pratiques à mettre en place dans votre organisation. Et si on parlait aujourd’hui d’innovation, de créativité et de collaboratif ? En voilà des jolis mots à la mode ! Mais la nature des dossiers, des tâches quotidiennes, des budgets resserrés au bénéfice des missions régaliennes, des organisations verticales, font que la réalité est parfois loin d’être aussi prometteuse. Pourtant face à la déferlante de la concurrence des destinations qui veulent toutes leur part du tourisme numérique, il est devenu primordial d’être innovant pour se distinguer. Innovant et utile, on est bien d’accord. Par exemple, la réalité augmentée n’est pas une innovation en soi, c’est l’usage de cette réalité augmentée qui devient innovant.

Depuis ses débuts, Google autorisait ses ingénieurs à passer 20% de leurs temps de travail sur des projets plus personnels sans rapport direct avec leurs tâches quotidiennes. Il ne s’agissait pas non plus de flâner mais de favoriser la créativité et la naissance de projets personnels. Il semblerait que le propos soit aujourd’hui à nuancer, même si de source officielle, l’assistant de recherches prédictives Google Now serait né dans ce fameux “20% time”.

Le hackathon a depuis quelques temps le vent en poupe ! C’est un mot-valise composé avec hack (manipulation d’un système) et marathon. En quelques mots c’est une épreuve chronométrée sur un ou deux jours sans interruption. A partir d’une problématique livrée par l’organisateur, des équipes s’affrontent pour imaginer des concepts innovants jusqu’à parfois développer un prototype. Les gagnants se voient généralement récompensés d’un lot, d’une prime voire d’une incubation qui leur permet de poursuivre leur projet jusqu’à sa réalisation !

Par exemple, en amont du salon VEM#5, le pôle touristique Estérel Côte d’Azur et TVT Innovation, a proposé en début d’année une nouvelle édition du hackathon open data: HACK DATA PACA #4. Les porteurs de projets avaient 24 heures pour créer un produit basé sur les données touristiques ouvertes d’Open Paca. Ce qui nous amène rapidement à un autre facteur d’innovation : l’Open Data. Un mouvement qui consiste à rendre les données accessibles pour que tout en chacun puisse les utiliser pour développer de nouveaux services et applications aux bénéfices des touristes comme des citoyens. Le tourisme étant une thématique parmi d’autres, c’est le croisement et la complémentarité des données de plusieurs natures différentes qui va généralement présenter le plus d’intérêt.

Je me souviens aussi de Wipolo qui avait été déclarée vainqueur du Facebook hack day en 2011 à San Francisco ! Depuis cette application de voyage très pratique s’est enrichie avec notamment davantage d’interconnexions sociales.

Finalement l’idée géniale c’est de croiser l’approche interne de Google avec la souplesse du hackaton ! C’est précisément à ce petit jeu que s’est livré Voyages-Sncf et qui en a même réalisé un Storify et une infographie que vous trouverez en fin d’article. Pendant 24h, 76 participants, sans caméras 🙂 Ils sont des salariés et partenaires extérieurs aux profils très variés et répartis en 21 équipes pour challenger et améliorer les applications à destination des clients de l’agence de voyages. Il s’agit de définir le cadre en amont et de mettre à disposition tous les outils nécessaires pour que chacun puisse travailler dans des conditions de travail optimales. Un investissement qui se limite essentiellement en kilos de bonbons et en litres de boisson pour motiver les matières grises et c’est parti pour plusieurs heures de créativité ! Chaque équipe dispose enfin de 10 minutes top chrono pour présenter son projet devant un jury. Le choix d’un projet ne s’arrête évidemment pas sur ses qualités techniques et on sera curieux de suivre ceux qui seront sélectionnés puis intégrés dans la feuille de route de l’entreprise.

Plus facile à dire qu’à faire ? Mais l’innovation ce n’est pas que de la technique c’est surtout du bon-vouloir et de l’organisation. Alors à quand votre prochain hackathon interne en mélangeant pourquoi pas vos salariés et les professionnels du territoire (soyons fous !) pour faire naître l’innovation dans vos destinations ?

InfographieVSCSprint-OK