“Google Maps”:http://maps.google.fr est le service de cartographie en libre accès proposé par Google qui permet avant tout de trouver une adresse sur un plan. Il s’agit de données cartographiques fournies par TeleAtlas et Navtech. Ce qui a fait le succès de ce service au delà de la gratuité c’est le mode de navigation par zoom particulièrement fluide qui laisse se dévoiler au fur et à mesure un niveau de détail toujours plus important. Des images satellites provenant de DigitalGlobe et EarthSat peuvent se superposer à tout moment sur les cartes *vectorielles*. C’est une partie de cette technologie qui est utilisée dans Google Earth.

Google maps couvre donc aujourd’hui une grande partie de l’Europe (Italie, Espagne, Allemagne, Grande Bretagne, Belgique, Autriche, Danemark, Finlande, Hongrie, Norvège, Irlande, Suède et Pologne). Ce n’est cependant qu’un début, la couverture du territoire étant inégale : absence de noms de rues et différence de définition de l’image satellite selon le territoire…

Quasi simultanement au lancement européen, Google livre la version 2 de son API(Application Programming Interface) pour *réutiliser librement cette technologie dans n’importe quel site internet* présent sur la Toile de manière publique. Concrètement cela signifie que l’intégration d’un module de cartographie dans un site internet à vocation touristique (et de préférence institutionnel !) est envisageable à des coûts moindres et avec une ergonomie qui a fait ses preuves. *”Les conditions d’utilisation”:http://maps.google.fr/support/bin/answer.py?answer=26392 sont très claires*, tant que le service n’est pas facturé aux internautes et qu’il est présent sur l’internet (et pas l’intranet) rien n’empêche son intégration dans un site web.
L’API, bien intégrée, pourra ainsi decrypter un fichier XML, format d’exportation disponible sur la plupart *des systèmes régionaux d’informations touristiques* 😉

Pour *trouver une adresse* comme “office de tourisme bordeaux”:http://maps.google.fr/maps?f=q&hl=fr&q=office+de+tourisme+bordeaux&om=1 sur le site de Google Maps, il est fait appel à un service de transformation de l’adresse postale en adresse GPS, *c’est le géocodage*. Le résultat est livré en France grâce à l’annuaire “infobel”:www.infobel.fr.
Malheureusement, l’API de Google Maps n’intègre pas de service de géocodage[1], il faudra pour chaque point les coordonnées GPS exactes ou passer par les services payant d’un géocodeur français.
Sur le site officiel, les résultats seront éventuellement commentés dans des bulles d’informations si ViaMichelin ou Cityweb ont référencé les adresses. *A charge pour chacun de se faire connaitre*, mais beaucoup d’OT sont déjà mentionnés. C’est là la deuxième fonctionnalité de Google Maps, situer des entreprises autour de l’adresse recherchée (hôtels, restaurants etc.) grâce à l’intégration de Google Local dans Google Maps. Le modèle publicitaire (absent de l’API) se chargera de vous faire des recommandations…

fn1. Le service concurrent, lui aussi gratuit et lui aussi réutilisable via une API : “YahooMaps”:http://maps.yahoo.com/, propose le géocodage mais ce dernier ne reconnait que le centre des villes européennes. C’est un peu normal, car la couverture européenne finie.

PARTAGER
Article précédentVendre ses séjours en direct sur le web
Prochain articleBearn Pays Basque : enfin un site marchand?
Né en 1978 à Epinal, Benjamin Bastien vit en Aquitaine depuis 1995. Il a développé une connaissance approfondie des systèmes de gestion de bases de données tournés vers la diffusion sur terminaux mobiles. Titulaire d’un DESS en Aménagement et gestion des stations touristiques il a très vite intégré à ses problématiques de recherche l’impact des nouvelles technologies de communication sur le secteur. Il a également une bonne pratique les politiques publiques en matière de promotion des territoires en travaillant comme chargé de mission auprès du Comité Régional du Tourisme d’Aquitaine. Parallèlement il a fondé en 2002 un webzine dédié à l’échange d’informations et au partage de savoir en matière de technologie informatiques et Internet qui fait aujourd’hui office de référence avec une audience annuelle de 900 000 visiteurs : xrings.net. Il a créé avec Pierre Croizet, GMT Editions, spécialisée dans les guides touristiques et les solutions d’information mobiles, dont il assure le programme de recherche et développement. C’est le webmaster de ce blog. Email : bbastien at etourisme point info

AUCUN COMMENTAIRE