Et si finalement Internet était le meilleur moyen de transformer nos habitants en touristes, de faire la promotion de la destination pour des week-end de voisinage, et de mieux faire consommer les visiteurs lorsqu’ils sont sur place?
Ce serait finalement l’avènement de l’Internet de proximité, tel qu’en parlait Ludovic dans “cet article en janvier dernier”:http://www.etourisme.info/article/1290/l-internet-de-proximite-et-dans-le-tourisme.

Internet de proximité et tourisme, c’est le thème des *journées etourisme d’Anglet* organisées par la “Mopa Aquitaine”:http://www.aquitaine-mopa.fr, qui se dérouleront les 02 et 03 mai prochain (tout “le programme ici”:http://www.aquitaine-mopa.fr/spip.php?article685).

Quels éléments nouveaux sont apparus pour s’interesser à l’Internet de proximité?
* La mobilité, et la possibilité de géolocalisation constituent une première piste. En étant sur mon lieu de séjour, je peux bénéficier d’offres, de renseignements grâce à mon téléphone portable.
* L’attrait soudain de la proximité : dans une période d’augmentation du coût des transports, d’inquiétude sur les destinations lointaines, les territoires voisins deviennent attractifs. Internet est aussi un moyen de s’adresser à ses prospects régionaux.
* Le développement du néotourisme : dans beaucoup de régions, les néo-résidents, anciens touristes venus s’installer de façon définitive sont de plus en plus nombreux. Par ailleurs, la population locale consomme de plus en plus de loisirs sur place : ce sont les touristes locaux. Ces nouvelles clientèles utilisent Internet pour se renseigner sur les activités de proximité.
* Le tourisme participatif : c’est un développement fulgurant, avec les communautés participatives, comme “couchsurfing”:http://www.etourisme.info/article/404/ne-payez-plus-votre-hebergement-grace-au-couch-surfing, les “Greeters”:http://www.etourisme.info/article/945/bienvenue-chez-les-greeters, et autre ou “Livemyfood”:http://www.livemyfood.com/index.php?loc=fra (partagez votre repas chez l’habitant). C’est Internet qui a permis le développement de ces réseaux, parties intégrantes aujourd’hui de l’offre locale.

Autant de facteur snouveaux pour croire dans l’Internet de proximité pour le tourisme.
Lors des journées d’Anglet, plusieurs exemples locaux seront présentés, comme l’opération menée par le CDT Béarn Pays Basque “le 64 à 64 euros”:http://www.64a64euros.com, à destination des touristes de proximité.

L’entreprise arcachonnaise “Aujourdeal”:http://aujourdeal.fr/deal-exceptionnel–venez-savourer-a-arcachon-un-menu-haut-de-gamme-au-restaurant-lecailler-diego-plage-pour-31-euros-au-lieu-de-67—111.html qui fait du “groupon de proximité” viendra présenter sa stratégie.

De nombreux ateliers seront animés par les rédacteurs du blog etourisme.info. Vous pourrez suivre les journées sur le fil twitter par le hashtag #anglet11, et évidemment sur ce blog dès le 03 mai au matin…

PARTAGER
Article précédentLe soleil brille, le printemps bourgeonne… je vous montre mes tablettes !
Prochain articleMettez un peu d’algorithmes dans vos sites
Jean Luc Boulin est directeur de la Mission des Offices de Tourisme Nouvelle-Aquitaine (MONA). Cette structure, unique en France, regroupe les Pays Touristiques et les Offices de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine. Elle est soutenue par le Conseil Régional. Deux missions principales lui sont confiées : la structuration touristique des territoires et la professionnalisation. Dans ce cadre là, la MONA assure une veille permanente sur le etourisme et accompagne des expériences dans son réseau. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin dirige la MONA depuis sa création en 2003. Le manque de source d’information au même endroit sur le etourisme institutionnel et le besoin d‘échanger sur cette formidable mutation du métier des offices de tourisme vers l’Internet ont donné l’idée à Jean Luc Boulin de créer ce blog “etourisme.info”, qui se veut être le creuset de l’etourisme institutionnel sous toutes ses formes. Jean-Luc Boulin est également enseignant en Master Tourisme AGEST (aménagement et gestion des sites et territoires touristiques) à l'université de Bordeaux Montaigne. Le site Internet de la MONA. |Email : jlboulin at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots). |Twitter : @JeanLucBoulin

AUCUN COMMENTAIRE