Le hashtag, on vous en a parlé à maintes reprises dans ces colonnes, maintenant vous commencez à connaître ! En ce vendredi facile (poke Paul !) je vous propose de faire le point sur la manière de l’appréhender et quels outils utiliser pour le faire vivre.

Le choix du hashtag

Bien choisir son hashtag est important Il pourra être utilisé par vos visiteurs sur presque tous les réseaux sociaux : Twitter, Instagram, Facebook, Google+, Youtube, Pinterest, Vine… Son efficacité vous permettra de booster la promotion et la visibilité de votre événement.

D’abord, un conseil simple, tellement simple qu’il s’agit plus de bon sens que d’un conseil… faites simple ! 🙂 Ne cherchez pas de termes alambiqués, pensez à vos visiteurs, et facilitez leur la tache pour qu’ils publient spontanément en utilisant votre hashtag. Un hashtag top serait, idéalement, qu’il soit identique au nom de la manifestation. Pas toujours simple ! Prenons par exemple le festival des Francos Gourmandes à Tournus. Quoi vous ne connaissez pas ? Roooooo ben faut sortir un peu ! Ce festival qui est le petit frère des Francofolies de La Rochelle a dû se retrouver face à un problème… Utiliser #Francos ou #Francofolies est déjà très largement utilisé pour La Rochelle. Impossible donc de l’utiliser sans se retrouver avec bon nombre de message ne concernant pas cette manifestation.

Comment voir si un hashtag est déjà utilisé ?

Plusieurs sites existent pour voir si un hashtag est déjà utilisé. Une étape importante car cela pourrait parasiter la visibilité de votre événement sur les réseaux sociaux. Cette étape de vérification est à effectuer sur chaque réseau.

Pour Twitter par exemple, je vous conseille d’utiliser Topsy qui vous listera les tweets les plus récents ayant utilisé votre mot-clé, ainsi que le nombre de messages envoyés la dernière heure et les jours précédents.

Topsy

Topsy donne aussi une analyse plus poussée à la Google Analytics de l’usage du hashtag au cours des 30 derniers jours, comme illustré ci-dessous.

 

Topsy

 

Une autre règle d’or dans le choix de son hashtag c’est la concision ! Sur Twitter, les messages font 140 caractères maximum. Donc un hashtag qui dépasse les 10 caractères deviendra long… Faites court !!! Pour revenir à l’exemple du festival des Francos Groumandes, les organisateurs ont fait le choix de #LesFG2014. Il est court, et au moins pas de risque de perturbation par les autres Francos (La Rochelle et Montréal). 

Mesurer la popularité de son hashtag

Analyser c’est observer, comprendre et améliorer… Dans ce domaine, je vous conseille Hashtagify, lequel va littéralement hashtagifier votre mot clé pour fournir tout un tas de précieuses informations de suivi du tag : mots clés liés et hashtags populaires en relation avec le vôtre, tweets associés , le top des personnes les plus influentes, langue des influenceurs et langue des tweets envoyés, etc.

Hashtagify

Hashtagify

 

Bien sûr il existe bon nombre de service de ce genre, mais là ces fonctionnalités sont gratuites. D’autres, complémentaires, sont payantes.

Suivi et recherche de messages

Pour effectuer une recherche en temps réel sur un hashtag, deux outils sont à tester selon moi : Gigatweeter tout d’abord qui permet de rechercher plusieurs mots clés à la fois et de voir au fur et à mesure les nouveaux tweets apparaître, ainsi que le nombre de tweets échangés à la minute.

Gigatweeter

 

Autre service, Twazzup va, dans le même esprit, afficher les tweets en temps réel, les mots clés les plus populaires, les influenceurs, et les re-tweets.

Twazzup

 

Réagir à temps !

Avec votre hashtag en poche… avez-vous pensé à communiquer et bien mettre en avant sur votre site web, votre affiche, vos flyers, votre programme (oui il faut du papier !!! De la com’ réelle !) ? Faites en sorte que votre hashtag soit visible partout, qu’on ne puisse pas passer à côté ! C’est la recette pour en faire un succès. Et… quand vos festivaliers écriront des messages en vous interpellant… dites-vous bien qu’ils attendent une réponse ! 😉 Avec les réseaux sociaux, on est passé de la réactivité à l’instantanéité… retenez-le ! Ce qui signifie que vous devez répondre à toute sollicitation de manière ultra rapide ! De l’ordre de quelques dizaines de minutes en somme…

Pas facile, hein ? Pour vous aider à y parvenir, le plus simple serait d’être alerté par email, c’est-ce pas ? Il existe peu de services gratuits ou pas cher afin de recevoir des alertes par email dès lors qu’un message avec votre hashtag est posté. Pour Twitter spécifiquement, Tweetymail vous rendra la tache facile ! Gratuitement vous allez pouvoir programmer 2 alertes et recevoir jusqu’à 100 emails de notifications par mois… ou programmer 5 alertes et emails de notifications illimités pour seulement 5$/mois !

Comment ça fonctionne ? Très simplement, vous définissez le hashtag et entrez un email. Aussitôt qu’un nouveau message utilisera le mot clé, vous recevrez un email. Démonstration.

Question posée sur Twitter :

Tweet question

 

Réponse reçue : (vous noterez au passage le temps que l’Office de tourisme a mis pour répondre ! Bravo !!!)

Tweet réponse

 

Et voici l’alerte reçue par email, quelques secondes après avoir publié le message :

Tweet email

 

Alors bien sûr l’email n’est pas beau, mais ça fonctionne très bien et les liens sont actifs. On peut répondre, re-tweeter pour transférer un tweet directement via l’email, ce qui est très pratique ! Et même en version payante, 5$ par mois ça ne va pas chercher loin !

Enfin si vous voulez élargir la captation de vos hashtags aux autres réseaux sociaux, songez à IFTTT, If This Then That ! C’est le couteau suisse du veilleur ! Avec lui vous allez pouvoir tout connecter, interroger, publier ailleurs, etc. Un exemple ?

IFTTT

 

Je pense que vous me voyez venir, non ? Si une photo est publiée sur Instagram (avec l’utilisation de mon hashtag), alors je reçois une alerte par email ! On peut connecter presque tout avec IFTTT et ainsi faire en sorte que si une nouvelle photo est publiée sur Instagram, alors elle est publiée sur ma page Facebook, ou je le tweete, ou je l’enregistre dans ma Dropbox… c’est sans fin ! 😉

Allez j’en ai fini pour aujourd’hui, je vous laisse tranquille et surtout soyez réactifs !