Qu’est ce que “The French Number” ? 

logoSur le même principe que le Swedish Number lancé en avril dernier par la Suède, The French Number est une application d’initiative privée et membre du groupement d’intérêt d’Atout France, lancée le 15 septembre dernier. Cette initiative est née de l’envie de créer du lien. En effet, le meilleur moyen de connaître un pays est d’être mis en relation avec un local. C’est sur ce principe que la start-up Caladrius Média SAS a lancé un numéro unique (+33 176 498 498 ).

Il s’agit d’un service téléphonique et SMS qui, grâce à une plate-forme innovante, permet de mettre en relation des touristes étrangers avec des français. Ce service s’inscrit alors dans une logique d’économie collaborative. En effet, les locaux forment une communauté qui contribue à la promotion et au rayonnement de l’hexagone à l’international.

Cette offre va au-devant des attentes des visiteurs étrangers. En effet, ils sont de plus en plus nombreux à bouder le tourisme de masse et veulent vivre une expérience authentique. Avant même leur venue en France, The French Number leur permet donc d’avoir un contact direct avec un local.

C’est dans cette optique d’empathie et de « contact humain », que l’application a pour ambition d’aller plus loin en proposant un service plus personnalisé ainsi que des communautés affiniaires. Le service mettra alors prochainement en place de nouvelles fonctionnalités comme la connexion ciblée par région ou par motifs d’appels.

etourismeinfo-crowdfounding

Comment ça fonctionne ? 

Depuis l’étranger, les touristes appellent le numéro unique et rentrent en communication directe avec l’ambassadeur. Les appels sont dirigés vers sa ligne téléphonique de manière aléatoire et selon ses disponibilités. 

Depuis ces deux derniers mois, ce service compte déjà près de 1 800 ambassadeurs téléphoniques et la start-up a déjà fait l’objet de 400 appels téléphoniques provenant de 57 pays différents. L’ambition est donc de recevoir 80 000 appels entrants par mois en provenance d’une centaine de pays.

Pour les touristes étrangers, il s’agit d’un service qui revient au coût d’un appel international. Ce qui correspond à un prix relativement abordable pour les touristes européens mais beaucoup plus onéreux pour les autres continents. Des numéros spéciaux surtaxés donneront, suivant les pays, accès à des services additionnels (réécouter la conversation par exemple) dont le coût est compris entre 12 et 80 centimes par minute…

statQuelles conditions pour devenir ambassadeurs ?

Afin de satisfaire au mieux les touristes, la pratique de la langue anglaise est donc un des prérequis pour promouvoir la marque France et répondre au mieux aux attentes des futurs visiteurs. La première étape est de télécharger l’application et de s’y créer un compte. De plus, il est nécessaire d’être majeur et de posséder un numéro de portable français. L’identité des ambassadeurs et ses coordonnées restent bien sûr anonymes. Il est également possible de paramétrer l’application de façon à indiquer les jours et horaires auxquelles l’ambassadeur est disponible. Pour le moment, il s’agit d’un engagement bénévole mais d’ici quelques temps les ambassadeurs pourront bénéficier de contreparties : des points donnant accès à des voyages ou encore des billets d’avion.

ramdomEst-ce que tout est permis ? 

Toutes les conversations sont possibles via l’application. Il peut aussi bien s’agir d’informations concernant vos vacances ou votre week-end, d’en apprendre plus sur l’art de vivre à la française (culture, gastronomie, mode) ou encore d’avoir accès aux bons plans, aux bonnes adresses et aux lieux insolites qu’il ne faut pas manquer. Le tout est de permettre aux touristes de découvrir la France et cela de façon insolite. The French Number donne l’opportunité de créer un lien entre un touriste et un local, lui donnant ainsi une sensation de confiance.

 

Si pour le moment il s’agit de promouvoir la France dans sa globalité,  peut-être est-ce un concept intéressant à décliner et adapter aux organismes de tourisme de destination. Les tchats et autres widgets sont déjà connu de tous mais ce sont principalement des professionnels du tourisme qui s’en occupent. Créer une ligne téléphonique “territoriale” pourrait peut-être permettre d’impliquer les habitants et de donner des conseils encore plus hyperpersonnalisé aux futurs visiteurs.