Il y en a qui ne chôment pas en ce moment malgré ce mois de mai à ponts et viaducs, et Marc-Arthur Gauthey, que vous avez probablement croisé un jour ou l’autre à Brive, Pau, Saint-Raphaël ou Deauville, en fait assurément partie !

Cette semaine, en tant qu’animateur du think tank OuiShare, il participe évidemment au OuiShareFest 2015 qui rassemblera du 20 au 22 mai à Paris pas moins d’un millier d’acteurs investis dans l’économie collaborative. Si le sujet vous intéresse, c’est indéniablement THE Place to be !

Pour éviter toute déprime liée à la fin d’un événement, Marc-Arthur a donc décidé de poursuivre sur sa lancée avec la semaine suivante, la 4ème édition de Startup Assembly, qui se définit comme les Journées du Patrimoine des startups. Le principe est donc simple, pendant trois jours, du 28 au 30 mai 2015, de jeunes entreprises, notamment issues du label French Tech, vous ouvrent leurs portes et vous accueillent pour un apéro, un barbecue … ou juste une visite 😉 L’occasion pour les curieux d’en voir un peu plus sur les nouveaux produits, services qui sont en train d’éclore chez ces jeunes pousses, de discuter projet, parfois recrutement, …

iadvize

Startup Assembly 2014 chez iAdivize

Si en 2012, pour sa première édition, il s’agissait d’un événement relativement confidentiel avec seulement 40 entreprises parisiennes pour 1200 visiteurs, ce sont cette année plus de 1000 startup dans toute la France qui s’apprêtent à accueillir 15000 visiteurs sur ces trois journées. Vous pouvez aisément effectuer une recherche sur le site internet pour vois ce qui se passe dans votre région, mais aussi sur un secteur d’activité qui vous intéresse plus particulièrement. Le Tourisme, en l’occurrence, sera bien représenté puisque plus d’une trentaine de sociétés organisent un événement, comme vous pourrez le voir sur cette page. On y trouvera des leaders, tels Airbnb, Capitaine Train, Uber, BlablaCar ou Guest to Guest, mais aussi quelques jeunes pousses que vous avez pu croiser lors des dernières Rencontres Nationales du etourisme institutionnel : Bnb Sitter, Jelouemoncampingcar, MyEasyTrip, …

Cette année encore d’ailleurs, avec la collaboration du Welcome City Lab, de l’Auberge Numérique et de 33Entrepreneurs, les #ET11 seront l’occasion d’accueillir quelques startups qui viendront vous présenter leurs projets, et espéreront vos votes et quelques subsides en crowdfunding. Parce qu’il nous semble important de s’ouvrir sur l’innovation inhérente à ce challenge dans lequel se lancent de jeunes (et moins jeunes) entrepreneurs, parce que l’enthousiasme et l’agilité nécessaires ne peuvent qu’être communicants, parce que certains vous amèneront à repenser services et prestations, et même à vous associer à eux !

Alors n’hésitez pas, profitez de ces trois journées pour aller visiter au moins une de ces startups dans votre région ! Pour moi, ce sera un petit-déj avec le service d’expertise-comptable en ligne Ca compte pour moi 😉

PARTAGER
Article précédentLe contrat de destination selon Google
Prochain articleConcours photo et photographe pro… calmons le jeu !
Ludovic a démarré sa carrière en Auvergne, à l’Agence Régionale de Développement, puis dans un cabinet conseil sur les stratégies TIC des collectivités locales. Il a rejoint en 2002 l’Ardesi Midi-Pyrénées (Agence du Numérique) et a plus particulièrement en charge le tourisme et la culture. C'est dans ce cadre qu'il lance les Rencontres Nationales du etourisme institutionnel dont il organisera les six premières éditions à Toulouse. À son compte depuis mai 2011, il est Consultant etourisme, intervient sur de nombreux séminaires, manifestations et congrès, accompagne des structures sur leur stratégie, en AMO, ou en formation. Il organise les Rencontres Nationales du etourisme institutionnel pour le compte d'UNITEC et la Région Nouvelle Aquitaine à Pau, après les avoir initiées à Toulouse. En 2013, il co-fonde avec ses associés et blogueurs Pierre Eloy et François Perroy la société Agitateurs de Destinations Numériques, initiatrice des concepts d'Internet de Séjour, de Secrets Locaux et de Conciergerie de Destination. C’est à partir de ce travail quotidien qu’il se propose d’alimenter ce blog, en livrant ses impressions et commentaires quant au développement des nouvelles technologies au sein des structures publiques de tourisme.