Début janvier la rédaction vous faisait ses prévisions pour l’année 2019 et notamment sur le sujet de la prise de conscience écologique dont je suis intimement persuadée qu’il faut s’engager en 2019. A peine deux mois plus tard, on peut déjà vous dire que cette prévision était bien réelle, il n’y a qu’à regarder l’actualité pour voir combien ce sujet est à la mode.

Une prise de conscience bien réelle

En 2019, le prise de conscience sur la nécessité de protéger notre environnement est bien là et elle ne cesse de prendre de l’ampleur ! Pour preuve, il y a une semaine à peine le mouvement FridayForFuture continuait à se faire connaître.

Ce dernier a été initié par Greta Thunberg, cette jeune Suédoise qui a fait un discours marquant à la Conférence de l’ONU sur le climat (COP 24). Elle mène une grève scolaire pour le climat tous les vendredis dans son école et a rapidement été rejointe par des milliers de jeunes partageant sa vision et menant à leur tour une grève dans leur établissement au profit du climat.

Ce mouvement n’est pas nouveau, si vous avez des enfants vous l’avez peut-être déjà remarqué mais ces jeunes générations se mobilisent sérieusement pour le climat. Quand je vois les enfants de ma collègue Magalie refuser les pailles au restaurant en expliquant au restaurateur qu’il ne faut plus les utiliser pour protéger les océans ou ma demi-soeur de 16 ans qui à la place de faire du shopping avec ses amies prend le temps de se mobiliser pour manifester sur le climat … je me dis qu’on est sur la bonne voix !

Pas encore convaincu ? Alors prenez juste 2 minutes pour regarder cette vidéo :

Retour d’expérience : les écos-gestes au boulot !

Plus aucun doute, la prise de conscience écologique est là et maintenant à nous d’agir pour faire changer les choses ! Mais n’oubliez pas, qu’avant de changer les autres, il faut d’abord se changer soi-même ! Au sein de mon Office de Tourisme nous avons donc décidé d’adopter quelques gestes simples qui permettent de réduire notre activité sur la planète :

  • les impressions sont réalisées de manière raisonnée,
  • les stocks de brochures sont rigoureusement surveillés pour commander ce dont on a réellement besoin et éviter de devoir jeter des tonnes de prospectus en fin de saison,
  • les newsletters sont limitées et les mails régulièrement supprimés pour éviter d’être stockés,
  • en fin de journée, le chauffage est baissé et les appareils en veille sont éteints ou débranchés,
  • les bouteilles d’eau ont été remplacées par des carafes,
  • les déchets sont triés,
  • les collègues réalisent du covoiturage dés que leur emploi du temps le permet,
  • le télétravail est autorisé 2 jours par mois ce qui évite de faire trop de déplacements,

Des gestes qui peuvent paraître anodins et qui pourtant sont encore loin d’être parfaits. Quand on regarde quelques statistiques sur les déchets au bureau c’est assez impressionnant !

Défi : devenir une équipe éco-touristique

Mais dans une équipe d’une dizaine de personnes, il y a forcément des déjà-convaincus, des convaincus à la recherche de nouvelles idées et des non-convaincus. Pour motiver tout le monde, nous avons donc décidé de mettre en place un petit jeu pour devenir une véritable équipe éco-touristique.

A chaque début de mois et à tour de rôle, une personne de l’équipe lance un défi sur le thème de l’écologie. Les autres membres doivent relever le défi dans le mois et se prendre en photo pour le prouver. A chaque défi de remporté, 1 point est accordé et chacun peut obtenir des points supplémentaires en fonction de la rapidité, l’originalité … On vous laisse découvrir notre premier défi en images.

Trois mois plus tard (et 3 défis de relevé : ramasser des déchets, utiliser du savon solide au lieu du gel liquide, réutiliser son marc de café) le retour est déjà très positif : non seulement ça donne de nouvelles idées mais en plus ça développe la cohésion d’équipe. Notre objectif pour l’année prochaine : relever le défi avec tous nos partenaires !

Convaincre nos touristes et nos partenaires !

Dernière étape : relever le défi avec nos partenaires et nos touristes. En tant qu’Office de Tourisme si on a bien un avantage c’est qu’on a de nombreux outils de communication. On a donc profité de ces outils pour évoquer la question de l’écologie :

  • des articles dédiés sur nos brochures et notre site internet,
  • de la sensibilisation orale en expliquant l’importance de la dune, de respecter les sentiers balisés …
  • un partage et une valorisation d’événements liés à la préservation de l’environnement comme les nettoyages des plages,
  • à chaque fin de mois, le partage d’un défi écologique à mener avec la communauté Facebook,
  • la promotion des consignes de tri de la communauté de commune et la distribution de Stop Pub pendant nos événements,
  • une fiche réalisée sur les éco-gestes en vacance et distribuée à nos partenaires pour afficher dans leur locations de vacances,

Ce ne sont pas des gestes exceptionnels mais ils ont le mérite d’exister et notre objectif est d’aller petit à petit un peu plus loin !

Maintenant à vous de jouer ! Partagez-nous vos actions en faveur de l’environnement en commentaire 😉

PARTAGER
Article précédentPublier un Wiki facilement grâce à Google Docs
Prochain articleDes noms pour 9m2
Après un master en aménagement et gestion des sites et territoire touristiques, Sophie a quitté son cher Sud Ouest, ses ferias et ses chocolatines pour arpenter l'awesome Nouvelle-Zélande pendant 1 an. Elle a profité de cette expérience pour raconter ses aventures sur keewitouch.com puis elle est revenue en France pour une nouvelle expérience à la découverte de la Destination Vendée Grand Littoral ou un nouveau défi l'attend en tant que chargée de stratégie digitale.