15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Visibilité 2.0 : le Québec en pointe

Publié le 23 février 2009
2 min

Julien Cormier, du ministère du tourisme du Québec, nous avait présenté lors des 4ème rencontres du etourisme institutionnel à Toulouse le « projet de BonjourQuebec »:https://etourisme.info/article/751/le-slidecast-de-l-intervention-de-julien-cormier-bonjourquebeccom-aux-4emes-rencontres-nationales-du-etourisme-institutionnel, trés axé web 2.0.
Voilà qui est une réalité. Depuis quelques jours, le site « www.bonjourquebec.com »:http://www.bonjourquebec.com/fr-fr/accueil.html présente un nouveau look, avec un accueil rafraichi, des couleurs repensées, et de nombreuses photos.
Mais le plus intéressant dans la démarche du ministère du tourisme québécois est le lancement du « microsite du concours Destination Québec »:http://www.destination.bonjourquebec.com/fr/category/En-resume.aspx qui a été lancé sur les marchés France et États-Unis.

Julien nous rappelle le principe de l’opération: _ »la campagne Destination Québec avait deux phases soit une phase de recrutement en novembre dernier à partir de laquelle nous avons choisi deux couples français et états-uniens qui se méritaient un super voyage au Québec dont nous avions composé les itinéraires. Et depuis lundi, c’est la phase de diffusion: les couples sont venus au Québec et leurs aventures ont été immortalisées dans un microsite qui sera promu par une campagne de bannières web en France et aux États-Unis._

_Vous trouverez donc les aventures d’Élodie et Dorothée et de Jason et Ania sur ces « microsites français »:http://www.destination.bonjourquebec.com/fr/category/En-resume.aspx « ou américain »:http://www.destination.bonjourquebec.com/us/category/A-summary.aspx. Ces derniers seront bonifiés la semaine prochaine par l’ajout des aventures des deux autres couples. »_

J’ai trouvé le résultat d’excellente qualité, tant au niveau de l’image, que de l’émotion dégagée par les personnages et les situations. C’est en fait une vraie histoire qui est racontée, avec comme promoteurs de la destination, les gagnants du concours.

Dans le grand débat sur *la place des organismes publics de tourisme dans le web 2.0*, je trouve que ce système de témoignage provoqué et annoncé (l’internaute sait de quoi il s’agit lorsqu’il visionne les vidéos) est une nouvelle méthode intéressante.

Mais d’autres initiatives fleurissent pour accroitre la visibilité 2.0 des destinations. Ainsi, l’office de tourisme de Montréal vient même d’embaucher des blogueurs pour faire sa promotion, nous apprend Vincent Vandevelde sur « Web2-tourisme »:http://www.e-tourisme.info/montreal-embauche-des-blogueurs-pour-faire-sa-promotion/. Ils auront pour mission de renseigner les réseaux sociaux de façon permanente sur la destination.
Stéphanie, sur son « blog tourisme et Internet »:http://stephaniegiraud.over-blog.com/article-25441218.html présentait dernièrement la proposition de « Benoot »:http://benoot.com/ qui propose aux offices de tourisme d’écrire des carnets de voyage moyennant finances.

Concours, blogueurs appointés, prestataires externes, séjours offerts contre production de carnet de voyage, toutes les solutions semblent donc voir le jour pour avoir une meilleure visibilité 2.0. Reste à trouver le moyen le plus efficace, et surtout le plus adaptable à une destination locale.

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
764 articles
Jean Luc Boulin est consultant en tourisme : Intervention auprès des élus et des prestataires touristiques, coaching, accompagnement des équipes et des directions sont ses principaux champs d'intervention. Avec deux exigences : se mettre à la place du client et oser l'innovation. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin a dirigé la MONA [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info