15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Retour sur les UniverShiftés

Publié le 8 juillet 2022
5 min

Les 25 et 26 juin dernier se sont tenues les UniverShiftés, l’évènement pour parler d’énergie-climat et organisé par l’association Les Shifters. J’avais la chance d’y être et ça m’a boosté pour quelques temps.

#résilience

Copyright : wladimir1804 (trouvé sur Actu-environnement.net)

THE SHIFT PROJECT

Ce think tank (c’est-à-dire laboratoire d’idées ou groupe de réflexion) connu notamment grâce à son président Jean-Marc Jancovici, est une association regroupant plus de 20 salariés œuvrant en faveur d’une « économie libérée de la contrainte carbone ». Leur ambition : éclairer et influencer le débat sur la transition énergétique.

Difficile de citer tous leurs travaux et contributions mais je vous invite vivement à aller sur leur site. Leurs projets en cours portent entre-autres sur la mobilité, la sobriété numérique, le pétrole, l’observation, le nucléaire, …

Dernières publications du Shift Project à lire (absolument)

Guillaume Cromer dans son article d’avril, avait déjà présenté le Plan de transformation de l’économie française avec des chiffres clefs et infographies très claires pour comprendre comment décarboner nos activités tout en permettant à chacun de trouver un emploi. #IlNousFautUnPlan !!

Autre publication, le cahier pour une résilience des territoires, déclinés en 3 tomes : comprendre, agir et organiser. Cette bible pour une bonne gestion des territoires, s’adresse tant aux élus qu’aux acteurs des collectivités et vise à montrer les implications possibles du service public en faveur d’une transition écologique facilitant l’anticipation aux bouleversements environnementaux que subissent déjà nos territoires.

Dernière publication du Shift

Et le petit dernier, version intermédiaire, sorti en mai dernier : les cahiers des territoires : Climat, crises, comment transformer nos territoires ciblés décideurs locaux. De quelles vulnérabilités vont souffrir les territoires, quels peuvent être les messages clefs pour aider les décideurs et quelles recommandations opérationnelles et chiffre clefs pour le passage à l’action ? Différents profils et zones géographiques sont abordés : montagne, campagne, ville, métropole, littoral et outre-mer. Vous êtes tous invités à contribuer à l’évolution du rapport intermédiaire et vous pouvez déjà noter le 11 octobre de 18h à 20h30 pour la présentation de la version finale (ça tombe durant les ET de Pau mais vous pourrez regarder le replay 😊).

Au cœur de la démarche, une véritable exigence scientifique, ouverture d’esprit, impartialité et professionnalisme !

UNIVERSHIFTES : un évènement qui fait écho aux idées bas carbone

L’association THE SHIFTERS

Le Shift est soutenu par un réseau de près de 18 000 bénévoles – les Shifters qui met à profit ses compétences et expériences pour relever collectivement le défi du changement climatique et de la transition sociétale. Leurs missions principales portent sur les contributions aux travaux du Shift, de s’informer et se former sur les enjeux d’une société décarbonée et de diffuser et vulgariser les travaux du Shift dans leurs réseaux. On peut citer quelques missions réalisées par ces bénévoles : organisation de conférences sur les enjeux climatiques, création et alimentation de différents médias de sensibilisation (podcast, lettre d’info), évènementiels (festival de cinéma Projection Transition, Univershiftés), lancement de la fresque de la mobilité, contributions riches et variées pour les publications et rapports du Shift et l’alimentation d’un Wiki dédié à l’asso.

Ce réseau de bénévoles vit de propositions et contributions volontaires et regroupé généralement en groupes locaux. Celui des Midi-Pyrénées-Toulouse dont je fais partie, proposent des évènements mensuels et pas mal d’apéros pour refaire le monde autour d’une bière, ou deux (c’est ça aussi la vie d’un réseau, les apéros !!).

Fluidité, complicité et bienveillance

Pour revenir à l’évènement, au programme des 2 jours : conférences, tables rondes, fresques, ateliers participatifs et thématiques, débats mouvants, projections de films, animations diverses ainsi qu’un espace des initiatives.

J’aurai voulu assister à tout (je n’y étais que le 1e jour à mon grand regret), tant les interventions et échanges étaient bienveillants. Un vrai bol d’air et de partage entre personnes curieuses et sensibles sur les questions climatiques. Pour citer quelques grands noms présents qui ont fait salle comble : Jean-Marc Jancovici, Aurélien Barrau, Matthieu Auzanneau, Geneviève Férone Creuzet, Alexandre Monnin, Cédric Ringenbach, Marc André Sélosse, …

Merci à tous ces intervenants – experts pour leur sincérité à parler de sujets d’actualité et de nous donner des billes pour aller plus loin !  Les replays seront disponibles prochainement !

Résilience, post-croissance et sobriété

(Je vous évite les 15 pages de notes prises durant 3 interventions qui m’ont particulièrement inspirée)

  • Une introduction originale type revue de presse des vulnérabilités face au changement climatique faite par Laurent Delcayrou – chef de projet résilience des territoires au Shift : canicule, sécheresse, déforestation et incendie, précarité énergétique, artificialisation des sols. Une bonne (et triste) illustration de notre quotidien pour montrer les risques systémiques et crises sociétales dont nous souffrons déjà.
  • Un duo de choc avec Geneviève Férone Creuzet, experte sur l’entreprise post-croissante et Sylvain Breuzard, qui a traduit les fondements de la permaculture à son entreprise en créant des objectifs à impacts. Des questions importantes mises sur la table comme la place de l’humain dans le respect des limites planétaires, quel modèle viable pour un monde vivable ou comment passer des constats à l’action dans une société qui refuse le changement de paradigme économique.
  • Et dernière intervention passionnante, un duo entre biais cognitifs et transition politique avec Sandrine Belier du GIECO (groupe international d’experts sur les changements de comportements) et Corentin Riet, chargé de projet résilience territoriale au Shift. Comprendre quelles peuvent être nos difficultés à vivre le changement pour faciliter le passage à l’action et comment les politiques publiques peuvent s’adapter à l’humain pour garantir une justice sociale et environnementale.
Copyright : permaentreprise.fr

Vous l’aurez compris ce sujet de résilience m’intéresse particulièrement et il y a tant à faire et à dire, notamment pour nous, OGD et pros du tourisme ! Notre ami Brice Duthion avait déjà soulevé les passerelles entre tourisme et résilience.

Capacité d’un territoire à préserver durablement le bien-être de sa population face à tous types de crises. Elle ne vise pas un retour à la normale après un choc mais la transformation du fonctionnement des territoires pour réussir la transition écologique. Elle doit permettre de tenir le cap de la transition en dépit des turbulences […]
Définition de la résilience des territoires selon le Shift.

Et comme j’ai l’habitude de lancer des perches en fin d’articles, à paraitre un article sur la vulnérabilité et résilience des territoires touristiques, d’ici là, toujours open pour en discuter avec des curieux 😊 (autour d’une bière idéalement).

Pour aller plus loin

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
9 articles
Dans un secteur touristique en développement continu, il est indispensable d'accompagner les professionnels vers un tourisme raisonné et responsable. Je me décris comme une apicultrice de projets touristiques en transition. J'aime aller m'inspirer ailleurs et je prône la politique du petit pas (penser global et agir local). Je prépare actuellement une thèse doctorale sur la "gouvernance de la performance publique, management hybride de la performance globale pour les OGD".
Voir les 0 commentaires
Également sur etourisme.info