15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Un p’tit nouveau chez le geant de Mountain View : Google Keep

Publié le 10 mai 2013
2 min

Pour ce « vendredi facile », il m’a semblé intéressant de me pencher sur le nouveau service lancé le 20 mars : Google Keep (voir la vidéo officielle de présentation). C’est un service de prise de notes très facile d’usage à partir d’un ordinateur, avec au choix un service web ou une application pour Chrome (qui fonctionne hors connexion !), et bien sûr d’une appli Android (tiens tiens, toujours pas d’appli Iphone à l’horizon…).

En observant la copie d’écran de mon smartphone, on voit qu’il est très simple de créer une note classique, une liste avec cases à cocher, un enregistrement audio ou d’intégrer une photo… Comme toujours avec Google, tout se synchronise entre le téléphone intelligent, la tablette et l’ordinateur.

D’emblée on pense évidemment à Evernote dont je vous parlais par là et qui fait un carton. Google Keep peut difficilement être considéré comme un « Evernote killer », tant les fonctionnalités sont simplifiées ici. C’est un service simple et efficace, sans doute encore loin du compte pour rivaliser avec Evernote. 

Comme nous l’expliquait Jean-Marc Tassetto, le grand témoin à VEM le 7 février dernier (alors qu’il était encore directeur général de Google France), Google construit des plates-formes où inter-agissent les services ce qui donne à chacun de ces services un sens et une force incomparables. Et dans cette optique là Keep pourrait rapidement devenir assez incontournable !

Suivez-moi et imaginons que soient développées les interactions entre Keep et :

  • Drive -> la note devient un « format » de Drive avec toutes les fonctions d’édition et de partage de cet outil (il paraît que c’est prévu…) ;
  • Gmail -> un mail devient une note d’un simple clic et rentre dans votre bloc notes ;
  • Google Agenda -> un événement devient une note avec une échéance pour faire de Keep un vrai pense-bête et ne pas oublier les anniversaires de Chrystel et Corinne 😉 ;
  • Google+ -> pour partager avec ses communautés ou cercles (ce qu’on peut déjà faire), et préparer des publications hors ligne par exemple… ;
  • Google Apps -> les notes deviennent collaboratives… 

Dès lors, on ne serait plus très loin du gestionnaire de projets qui fait encore défaut à Google, même si un service connecté comme DO par exemple fait montre de grandes qualités. En fait Keep en mode collaboratif pourrait devenir une sorte de grand panneau d’affichage ou chacun viendrait épingler ses notes comme une espèce de main courante pour l’équipe.

Bref, un petit dernier qui semble bien né, même s’il lui reste à « muscler son jeu » pour devenir une brique indispensable de la plate-forme collaborative de Google. 

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
197 articles
Paul FABING est directeur de la Mission Attractivité chez Alsace Destination Tourisme.  Architecte de formation, ancien consultant tourisme, chef du service Tourisme de la Région Alsace, directeur de RésOT-Alsace (Réseau des offices de tourisme), directeur du pôle Qualité de l'accueil à l'Agence d'Attractivité de l'Alsace (AAA), il occupe cette fonction depuis 2020. Entre autres missions, la Mission Attractivité gère et anime le système d’information touristique alsacien qui consolide l’ensemble des [...]
Voir les 0 commentaires
Également sur etourisme.info