15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Trippy : vos amis construisent votre séjour

Publié le 13 mars 2012
4 min

Préalable : cet outil ne fonctionne que si vous avez des amis.

Comment ça marche ? Vous souhaitez organiser un séjour dans un pays. Rentrez la destination recherchée et connectez vous via votre compte Facebook. Trippy vous propose alors de créer plusieurs tableaux (boards) : un panneau pour les escapades en week-end, un autre pour les sorties culturelles. Vous pouvez ainsi organiser vos séjours et excursions. Vous avez la possibilité d’ajouter un marque-page dans votre navigateur, afin d’intégrer une photo dans votre séjour.

 Lorsque vous souhaitez créer votre séjour, cliquez sur « Create a trip » en bas de page : le site vous demande alors la destination ainsi que les dates désirées.

Vous commencez alors votre plan sur Trippy : il puise dans vos réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google +) et vous indique lesquels de vos contacts ont indiqué y être allé / y habiter (c’est encore faible en France). Grâce à la liste de vos contacts, vous demandez à vos amis de l’aide dans l’organisation de votre séjour, en précisant le genre de voyage que vous souhaitez faire (culture, farniente, aventure, gastronomique, avec animaux domestiques, ou le budget dont vous disposez…). On retrouve là les possibilités de ciblage proposées à la manière de Wanderfly dont nous avons déjà parlé. Vous pouvez, si vous avez déjà une idée de visite en tête, l’intégrer à votre séjour : vos amis pourront dire ce qu’ils en pensent.

 Une fois les bases posées, vous pouvez publier votre envie de séjour sur Facebook et Twitter, ou envoyer le lien de votre panneau à vos amis.

Le séjour est alors créé, il ne reste plus qu’à l’alimenter :

–       de vos idées d’activités, restaurants, visites et hébergements en tapant directement le nom de la prestation dans le moteur de recherche et en espérant que vos amis seront inspirés pour publier des commentaires,

–       des idées de vos amis dans l’onglet « Recommandations »,

–       d’itinéraires : lier les différents lieux ajoutés pour créer votre itinéraire. En fonction des lieux envisagés, précisez si vous les visiterez en jour 1, 2… pour qu’au final, vous disposiez d’un guide complet de tout votre séjour, avec adresse, plan, numéro de téléphone et commentaires de vos amis pour chaque site,

–       de photos grâce à l’application iPhone de Trippy : pendant le séjour, faites des photos qui seront annexées à votre board. Vos amis, mais également les autres membres de Trippy pourront ainsi commenter / aimer ou récupérer ces photos pour les insérer dans leur propre panneau.

 Vous ne savez pas où partir ? Une fois arrivé sur la page d’accueil, vous avez accès à de grandes colonnes dans lesquelles les membres du réseau présentent leurs séjours, et commentent / aiment les différents posts. Lorsque vous passez la souris sur un des séjours, vous pouvez cliquer sur « want » : il s’ajoutera dans la rubrique « Places I want to go » et dans les panneaux souhaités, ou « been » si vous y êtes déjà allé : vous êtes alors invité à laisser un commentaire et à intégrer cette destination dans un de vos panneaux.

 Wanderfly fonctionne sur ce dernier point, et ferait bien de se lier à Trippy pour faciliter l’organisation de son séjour. Car avec Wanderfly, l’utilisateur précise où il est et les mots-clés de son futur séjour. Wanderfly demande alors « en qui l’utilisateur a confiance » parmi ses contacts Google + ou Facebook ou ses contacts Gmail.

 C’est alors le site internet qui vous propose des destinations : pour les mots-clés « culture », « gastronomie » et « ville », Wanderfly propose 24 destinations. A l’utilisateur de sauvegarder celles qui l’intéressent ou non.  En plus des destinations, le site propose des idées de visites, restaurants, hébergements. Une fois la destination choisie, l’ensemble des lieux de visites ou prestations déjà notés par la communauté apparaissent, l’utilisateur n’a plus qu’à sauvegarder les éléments qui l’intéressent. Wanderfly a lié des partenariats avec une plateforme de réservation d’hôtels et avec Orbitz pour la réservation de billets d’avion.

 Les deux outils ont chacun leur avantage :

–       Trippy permet d’organiser un voyage à la façon d’un tour-opérateur : l’ensemble du circuit est préparé, avec coordonnées,

–       l’interactivité est plus importante : l’utilisateur est en lien permanent avec ses contacts de réseaux sociaux et l’application iPhone permet la publication directe des photos du séjour,

–       tandis que Wanderfly est intéressant dans le principe de propositions de destinations : je ne sais pas où j’ai envie de partir mais je suis à tel endroit et je veux faire telle et telle chose, je vous écoute !

 Ce que m’inspire Trippy (merci Pierre Eloy d’avoir porté à ma connaissance cet outil J) :

–       un nouvel outil, pour l’instant en anglais seulement, qui complète le déverrouillage de l’industrie touristique : les intermédiaires professionnels sont délaissés au profit des citoyens (sauf si les OT s’emparent du sujet, je leur fais confiance là-dessus), y compris les sites d’avis (tiens donc !)

–       un outil qui consiste à accorder sa confiance à ses amis ou plus généralement à des relations, que l’on espère fortement inspirés pour pas se retrouver avec des propositions banales

–       un ciblage relationnel qui repose sur le principe de la connaissance préalable d’amis sur place (vive le tourisme de répétition !)

–       une ergonomie étonnante : les colonnes et les lignes se multiplient à l’infini en formats horizontal et vertical, faites le test, et la photo prend une place importante car elle peut être source d’inspiration (je veux aller là, ou bien j’ai posté des commentaires à ce sujet)

 

Sources d’inspirations toujours aussi professionnelles : www.tnooz.com

Je partage l'article
Voir les commentaires
1
278 articles
François Perroy est aujourd’hui cofondateur d'Agitateurs de Destinations Numériques et directeur de l’agence Emotio Tourisme, spécialisée en marketing et en éditorial touristiques. Il a créé et animé de 1999 à 2005 l’agence un Air de Vacances.  Précédemment, il a occupé des fonctions de directeur marketing au sein de l’agence Haute Saison (DDB) et de journaliste en presse professionnelle du tourisme à L’Officiel des Terrains de Camping et pour l'Echo Touristique. Il [...]
Voir les 1 commentaires
Également sur etourisme.info