15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Set gagnant

Publié le 5 juillet 2012
1 min

Voilà une simple mais belle initative d’Internet de séjour, que nous a communiqué la Jeune Chambre Economique de Romans, dans la Drôme. Une idée simple : faire découvrir le patrimoine local, en allant au devant des visiteurs et de la poulation locale. Un outil simple : le set de table, mais un set de table numérique. Imprimé à 100 000 exemplaires, ce set est distribué au restaurateurs locaux. Il est augmenté d’un Tag 2D, qui permet d’accéder à du contenu audio, illustrant chaque étape proposée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Certes, la réalisation mériterait d’être améliorée, tant au niveau de la qualité du commentaire, que au niveau graphique. Mais l’idée de base demeure excellente, quant à l’utilisation d’un outil classique dans le cadre de l’Internet de séjour. En effet, durant l’attente des plats dans un restaurant, que font 40% des français (ceux qui sont équipés de smartphones)? Ils jouent avec leur iPhone ou leur Androïd, checkant les mails ou publiant sur Facebook.

C’est à ce moment-là précisément qu’un QR code peut les intéresser. On sait que les QR code les plus utilisés proviennent d’un support papier (journal, magazine). Pourquoi? parce que l’utilisateur a le temps et les conditions requises pour se prêter à l’exercice.

Aussi, proposer de découvrir un territoire à travers un QR Code positionné sur un set de table de restaurant me semble une bonne idée! Comme souvent, c’est l’adaptation numérique d’un outil existant auparavant qui est gagnante.

Actualisation du 06 juillet : une initiative similaire nous est signalée sur le Basisn d’Arcachon, à Lège Cap Ferret et Andernos; « L’idée séjour hebdomadaire » est proposée au flashage du visiteur.set Bassin Arcachon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors, on se met au set numérique?

 

L’opération dromoise en détail ici : http://setavoir.fr

Je partage l'article
Voir les commentaires
8
760 articles
Jean Luc Boulin est consultant en tourisme : Intervention auprès des élus et des prestataires touristiques, coaching, accompagnement des équipes et des directions sont ses principaux champs d'intervention. Avec deux exigences : se mettre à la place du client et oser l'innovation. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin a dirigé la MONA [...]
Voir les 8 commentaires
Également sur etourisme.info