15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Réussir des vidéos décalées, c’est calé

Publié le 15 juin 2011
3 min

On en parle, mais on en voit peu. C’est une question de culture scénaristique et de moyens consacrés. Les vidéos décalées, ça fait rêver, mais le tourisme en produit peu, à part nos amis suisses qui sont devenus experts dans le sujet. Comme feu les campagnes de communication d’ailleurs. Au fait que veut dire décalé : toute situation en dehors de la réalité attendue. Or dans le tourisme, on peut attendre des situations improbables car on choisit une destination pour y passer de bons moments, si possible inattendus et capables de créer des souvenirs agréables.

1. Première approche : du clin d’oeil

Récemment, l’office national du tourisme tunisien a eu de l’humour pour proposer une approche légèrement décalée en présentant sa « nouvelle campagne »:http://www.youtube.com/watch?v=O9zkBQW1BZg, mais au bout d’un mois avec un peu de plus de 700 visionnages, le résultat n’est pas très probant.

Dans un registre institutionnel, la ville de Marseille, qui s’adresse à ses concitoyens a lancé sa web tv « Kakarinette.com »:http://www.kakarinette.com/kakarinette/swf/index.htm qui réalise quelques vidéos sympas dont celle de *Marseille à l’envers* où l’on rejoue une partie de pétanque. C’est assez réussi mais finalement confidentiel.

En Gironde, « TV Talence »:http://www.talence.fr/tv-talence.html est entièrement créée, jouée et réalisée par l’équipe du service communication de la Mairie de Talence. Elle propose tous les 15 jours et en moins de 10 minutes des sujets locaux sur un ton humoristique présentés par Norbert Denfert.

2. Deuxième traitement : le scénario décalé

Mais le haut de l’affiche en ce moment, c’est l’office de tourisme de Saint Jean de Monts qui l’occupe grâce à sa série « Cabine Club »:http://www.cabineclub.net/ dans laquelle on suit l’épatant Philippe Coleman (le vrai comédien « Erick Sanka »:http://www.sanka.fr/) qui nous raconte des histoires inégalées comme lorsque *Saint Jean de Monts a candidaté pour les JO d’Athènes* dont la « vidéo »:http://video.a2b-prod.com/previews/xSQjUDqs-GHVCY938 est le 2ème épisode de cette belle série. Vous pourrez suivre la quinzaine d’épisodes programmés via ce site participatif « Meshistoiresdevacances.com »:http://www.meshistoiresdevacances.com/ qui met à contribution les mémoires des touristes et des Montois sur l’évolution des pratiques de vacances au sein de la deuxième station balnéaire de France (130 000 lits) et première de l’Atlantique.

3. Conseils pour bien agir

D’abord entendre que la vidéo contribuera de plus en plus grandement au trafic de vos sites. Ensuite, entendre qu’il existe différents types de traitements :
# le classique de type reportage, à base d’images d’ambiance et d’entretiens pour donner le ton d’un sujet, relativement périssable mais incontournable pour diffuser le quotidien d’une destination ;
# le visuel, des images, rien que des images et une musique (aérien, panorama) ou une voix off (grand site par exemple) ;
# le testimonial : une forme de reportage dans lequel un pilote / un guide joue un rôle d’intermédiaire incontournable (on découvre ses coups de coeur), très adapté pour entrer dans une destination en suivant le guide ;
# le scénarisé : un parti pris créatif (technique) et narratif (une manière de raconter une histoire), là tout est possible et le décalé se révèle dans ce type de traitement.

Comment parvient-on à concevoir une histoire scénarisée ? En prenant le temps de regarder différemment son sujet, en le confiant à autrui, en laissant carte blanche et en évitant de parler de « méthodologie » : une histoire commence par le début, le milieu ou la fin, elle passe par des rebondissements, elle connaît une chute, tout cela constitue une création et non une pièce technique qui obéirait à une méthode ou à des critères formatés. Une vidéo décalée suppose donc une curiosité et un étonnement de la part de celui qui la pense, d’où l’intérêt de passer par des gens du métier comme l’a fait l’office de tourisme de Saint Jean de Monts.

4. En savoir plus

Dans un autre registre, on voit de plus en plus apparaître des banques de vidéos touristiques dont celle « d’Alsace »:http://www.destination-alsace.fr/Videos/Toutes_les_videos qui est bien achalandée.

Et si le sujet vous intéresse, ne ratez pas le « 4ème Festival international du film touristique »:http://www.fift.fr/ de Saverne et Kaysersberg du 17 au 19 octobre 2011.

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
278 articles
François Perroy est aujourd’hui cofondateur d'Agitateurs de Destinations Numériques et directeur de l’agence Emotio Tourisme, spécialisée en marketing et en éditorial touristiques. Il a créé et animé de 1999 à 2005 l’agence un Air de Vacances.  Précédemment, il a occupé des fonctions de directeur marketing au sein de l’agence Haute Saison (DDB) et de journaliste en presse professionnelle du tourisme à L’Officiel des Terrains de Camping et pour l'Echo Touristique. Il [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info