15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Quelle audience pour les sites web mobiles?

Publié le 10 novembre 2010
2 min

A l’occasion d’un « rendez-vous etourisme »:http://www.e-tourisme.biz/index.html sur la côte basque, nous avons pu avoir un retour d’expérience de la mise en place d’une application Iphone et d’un site web mobile : « macotebasque.com »:http://www.macotebasque.com/.
Rappellons que *macotebasque*, que « nous présentions dans cet article »:https://www.etourisme.info/article/1186/les-petits-plus-des-applications-iphone a été développée par tous les offices de tourisme de la côte basque de Bayonne à Anglet, sans exception. Une telle collaboration est une première, et comme nous allons le voir, travailler à l’échelle de la destination porte ses fruits.

La société « Apps & Co »:http://www.appsandco.com/ a développé l’application et le site mobile en dix semaines, et ceux-ci sont opérationnels depuis le 15 juillet.
Depuis l’application a été téléchargée 7000 fois sur l’appstore, et 7000 mises à jour ont été faites. 316 utilisateurs de l’application iPhone ont appelé un prestataire directement depuis l’application. Celle-ci est toujours dans le top 80 de l’Appstore.
Le site webmobile a été visité plus de 60 000 fois sur la même pèriode. Il est à noter, et ce chiffre m’a impressionné, *que 30% des visites sur le site webmobile proviennent des QR code* promotionnels qui ont notamment été installés sur des totems au sein même des offices de tourisme participants.

Quels enseignements tirer de ce succès? Plusieurs conditions étaient réunies pour que cela fonctionne :
* la bonne échelle de destination : la « côte basque », c’est vraiment une destination, et un espace de déambulation touristique avéré. Aussi, une application ou un site web mobile qui reprend des informations sur l’ensemble de la zone est tout à fait pertinent et utile. Donc utilisé!
* un contenu syndiqué : les informations « froides » proviennent du SIT aquitain (le SIRTAQUI) déjà alimenté par les offices de tourisme, et les informations « chaudes » sur la réservation de l’agrégateur du CDT. Le contenu étant déjà travaillé, le résultat a été rapidement opérationnel, et site et app sont régulièrement actualisés.
* une promotion relayée par tous les offices participants : les sites Internet de chaque station mettent en avant le site mobile. Biarritz, notamment, connait une très forte fréquentation, dont profite l’ensemble.
La présence de totems dans chaque office de tourisme avec des QR Code a fonctionné : pour de la mobilité, il faut promouvoir sur le lieu de séjour
* une collaboration territoriale : elle a été possible grâce à des volontés partagées, mais aussi parce que les structures participantes sont presque toutes de taille équivalentes (un pays touristique structuré et des offices 3 et 4 étoiles). c’est beaucoup plus facile pour rassembler un budget!

Les instigateurs du projet qui nous ont communiqué ces chiffres aimeraient pouvoir comparer leurs résultat à d’autres expériences. Si, parmi nos lecteurs, des destinations ayant mis en place site mobile et/ou app mobile souhaitent participer à un tel observatoire, merci de nous le faire savoir : « redaction@etourisme.info »:mailto:redaction@etourisme.info.

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
759 articles
Jean Luc Boulin est consultant en tourisme : Intervention auprès des élus et des prestataires touristiques, coaching, accompagnement des équipes et des directions sont ses principaux champs d'intervention. Avec deux exigences : se mettre à la place du client et oser l'innovation. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin a dirigé la MONA [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info