Quand la Joconde fait de l’oeil aux visiteurs du Danemark

Publié le 7 avril 2023
3 min

Une fois n’est pas coutume, le Danemark nous régale avec sa nouvelle campagne de com’ décalée pour attirer les visiteurs. Nous avons déjà salué dans nos billets l’incitation au partage sur les réseaux sociaux par l’ami Pierre, la campagne décalée liée à l’arrivée du Tour de France au Danemark par Léa, ou encore la stratégie LocalHood, pour favoriser, la co-existence entre voyageurs et locaux. Précurseurs !

Aujourd’hui, surfant sur la (lourde) tendance des IA, les fameuses Intelligences Artificielles, VisitDenmark a choisi l’humour pour séduire et interpeler les visiteurs, afin de leur donner envie de venir.

« Don’t be a tourist – be an Explorist »

La campagne « Don’t be a tourist – be an Explorist » se présente comme un antidote aux attractions traditionnelles et classiques à visiter à travers le monde. Aussi, quoi de mieux que de découvrir un nouveau pays, le Danemark !

On a tous en tête le sourire mystérieux de Mona Lisa, on ne sait toujours pas avec certitude de qui il s’agit… VisitDenmark va plus loin et la fait parler !
Ainsi, plusieurs peintures iconiques prennent vie et parlent. Leur discours est clair, elles s’ennuient accrochées au mur dans leur musée, elles aimeraient bouger, découvrir le monde et ne comprennent pas vraiment pourquoi nous venons les observer et les dévisager durant des heures !
Les œuvres d’art s’expriment et conseillent ainsi aux visiteurs d’éviter les pièges à touristes et de se rendre… au Danemark ! La baseline de la campagne est claire « Don’t be a tourist – be an Explorist ». Les visiteurs cherchent à voyager différemment, à découvrir le monde d’une autre manière, à faire des rencontres, à vivre des expériences. En écho à ces envies, le Danemark surfe sur l’idée qu’un voyage au Danemark sera différent, loin des clichés, de la foule, loin de la liste infinie des choses à voir, comme ça peut être le cas à New York ou Paris.
L’idée d’un voyage authentique…

De l’art avant tout

L’Art est rarement mis en avant dans les campagnes de pubs touristiques. Très souvent, les paysages ou le patrimoine le sont, mais l’Art, beaucoup moins. Chapeau déjà, pour cette initiative.
Mais l’originalité de cette campagne réside surtout dans le fait qu’elle a entièrement été conçue par l’intelligence artificielle : le contenu n’a pas été écrit par une agence de com’ ou par l’organisation touristique, tout vient de l’IA. Idem pour l’animation des tableaux.
Pas un mot n’a été écrit par un humain, rien, nada.

VisitDenmark voulait ainsi se démarquer et être à l’avant-garde de l’industrie du tourisme, en étant les premiers, ou parmi les premiers, à utiliser cette technologie de pointe.
Il faut reconnaître que le résultat est plutôt à la hauteur, la technologie est vraiment impressionnante, les tableaux prennent presque vie !
Mon coup de coeur, c’est quand même quand le tableau Le Cri d’Edvard Munch prend vie, ça colle bien je trouve et c’est drôle 🙂

Le Danemark, qui se définit comme un pays touristique qui n’a pas « d’attraction majeure », surfe sur la tendance actuelle des voyageurs qui cherchent à vivre des expériences hors du commun et non plus à visiter les xxx sites incontournables de la destination.
Vont-ils y arriver avec cette campagne ? Rien n’est moins sûr, en tout cas, la campagne est top !

Allez je ne vous fait pas attendre plus longtemps, la voici :

Alors, qu’en pensez-vous ?

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
200 articles
Sébastien Gonzalez est spécialiste de la communication digitale depuis plus de 15 ans. Après 3 années passées à IRIS Interactive, Sébastien est désormais Business développeur, consultant et expert des parcours clients à l'agence Raccourci agency.. Il aide et conseille les destinations, collectivités et partenaires privés dans leurs projets numériques (création, refonte de sites, conseil webmarketing...). Auparavant indépendant à Envol Digital, Sébastien a longtemps formé les professionnels du tourisme sur des [...]
Voir les 0 commentaires
Également sur etourisme.info