15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Petit pot-pourri de convictions bananeuses

Publié le 23 février 2017
6 min

Bonjour à toutes et tous, 

j’aurais bien aimé vous écrire une carte postale ce matin, depuis mon lieu de vacances breton, vous dire que le Golfe du Morbihan est vraiment superbe en hiver avec ces nuages indispensables pour faire de belles photos … j’aurais pu aller chercher une innovation techno, normal dans ce blog… mais désolé je vais juste vous (re)partager quelques convictions fortes que j’ai la chance de mettre en pratique. 

Ces convictions sont bien sûr compatibles avec de l’innovation technologique, mais ce matin, c’est de Fait-Maison, de Fait-Main, de Motivation et de Banane que je voulais vous parler en me souvenant qu’il y a un an jour pour jour, j’avais la chance de vivre une journée d’échanges à part entre des membres d’un hôtel 5**** avec son Chef Concierge Clés d’Or en particulier et des offices de tourisme picards qui concluaient un parcours de formation Accueil par Excellence. 

Et en débarquant devant l’écran ce matin, je n’avais qu’une envie, que certains prendront pour de la flemme (pas grave 🙂 ), c’était de repartager ici quelques unes de ces convictions qui me suivent encore plus aujourd’hui dans cette vie chanceuse de « Rencontreur de Gens Vachement Bien ».

Voici donc un pot-pourri de ces idées qui sont toutes basées sur la force d’un promoteur de destination, mais pas que, car j’ai pu le tester avec des directeurs de banque, avec des structures touristiques privées, alors si ca peut vous servir, c’est chouette. 

Ces thèmes ont tous été abordés dans mes précédents articles, vous y trouverez une version détaillée des idées reprises ici : 

 

On écrit sur les murs… 

Je ne suis pas en train de vous dire de démonter tous vos écrans numériques dans les lieux d’accueil et dans les offices de tourisme, mais l’innovation n’empêche pas de garder de vieilles recettes qui montrent la motivation, la touche personnelle, l’expression humaine. Oh oui c’est l’idée du siècle 🙂 … repeignez vos murs d’accueil avec une peinture « ardoise » et créez des espaces d’expression pour les experts locaux mais aussi pour les voyageurs. Voici une illustration toute fraîche dans mon Ibis toulousain la semaine dernière (ils sont revenus à un mur comme cela en 2016) … météo, films de la semaine, on parlait de Sketchnote, voici une démonstration.

 

Tous ensemble, tous ensemble ouais ouais !

Compliqué d’imaginer la vie autrement une fois que vous y avez goûté… non je ne parle pas du mojito, ni du pâté lorrain… quoique… mais de l’implication de mes acteurs touristiques dans la conception des projets de l’OT. Faire confiance à ses professionnels, changer les méthodes d’animation de projet, accepter de dire « On ne sait pas tout, on a besoin de vous », voici ce qu’on entreprit beaucoup de DMO depuis quelques temps et ils ont raison.

Que ce soit un atelier de co-création lors d’un conseil d’administration d’un grand office de tourisme français avec des têtes d’affiches costauds qui n’ont pas l’habitude de ces méthodes ou que ce soit dans la plus belle vallée du monde comme dirait son directeur à Kaysersberg pour imaginer tous ensemble les nouveaux plans de ville et de balades…

ou encore sur cette photo à Saint Quentin en Picardie pour penser la stratégie 2017 de l’OT avec 50% de la salle OT, 50% acteurs privés… et dans bien d’autres endroits (laissez nous vos expériences dans la partie Commentaires), l’effet est le même : une implication engagée des acteurs qui seront vos premiers VRP dans vos projets ! 


On réinvente la communication papier, du mag à la simple lettre

Vous trouverez dans les liens de mes articles précédents une version détaillée de ce thème qui parle d’hybridation des documents de promotion pour laisser de la place à la création pour son utilisateur. Mais la communication papier, c’est aussi « oser » bluffer votre destinataire quand vous allez lui adresser une enveloppe comme celles de MO PAPER, une sympathique créatrice de cartes postales aux doux noms. Elle personnalise chaque enveloppe et un peu comme une boite d’iphone, vous n’osez pas la jeter 🙂 


p.s : je ne suis pas barge, je sais bien que pour un publipostage, car demanderait 3 ans de préparation des envois, mais quand même, gardez un peu de folie dans un coin de tête et osez une fois ou deux. On revient ici encore aux notions de dessin et de sketchnote (voir mon article « Picasso » au dessus) 

 

On réenchante les rassemblements d’acteurs, fun et pro ! 

Je vous parlais rapidement au dessus de Kaysersberg, une illustration de ces destinations qui ont décidé de repenser totalement les rassemblements d’acteurs touristiques. Tout le monde en a marre de venir poser ses fesses, d’écouter quelqu’un au micro pendant 1 heure, 2 heures… et de finir ce moment souvent chi… barbant par un éternel  » Et maintenant je vous invite à prendre le verre de l’amitié » !!! 

J’ai la chance d’avoir dans ma photothèque des dizaines de photos de ce type, réalisées par des experts locaux de DMO qui ont osé changé les codes … qui ont remis du fun et du participatif dans leurs rencontres.

Que ce soit dans le cirque de Salazies à la Réunion où la salle de réunion au plafond moche, vous savez, celui que vous voulez fuir (ou que certains ont décidé de fuir 🙂 ) est remplacée par le jardin d’un café local, avec des parasols en guise de support à paperboard ! 

Que ce soit au Pays de Jumilhac… ahhh vous ne le connaissez pas hein, c’est une erreur grave 🙂 car Cathy a osé avec son équipe embarquer ses acteurs dans une journée de travail collaboratif, dans un atelier de poterie, avec un gueuleton convivial… et vous savez quoi, c’est dingue le nombre de bonnes idées qui peuvent sortir de ces formats non conventionnels ! 

On cultive le confianciomètre… ca sent le bananomètre à 12/10

Et bien sûr qu’on va finir avec la Banane… ça doit en saouler certains et je compatis, mais vous n’imaginez pas le pouvoir magique de cette Banane. C’est la base absolue d’une expérience relationnelle d’excellence. Si tu n’as pas la banane, alors ca va être compliqué de la partager. Il me faudrait 34 pages ici pour détailler l’importance d’un management basé sur la confiance, sur l’expression personnelle, sur l’audace, sur la prise de risque, sur le fun, vous avez un résumé ici. Ce que je veux juste vous partager, c’est une anecdote qui montre bien que la banane est la base de notre métier, si on bosse dans le tourisme, c’est qu’on aime les relations humaines et voir la banane sur la face de votre client, votre voyageur quand il a eu la chance de vous voir ou de profiter de votre expertise sur un site web, dans un mail, sur un papier… c’est pas mal non ? 🙂  

Cette anecdote est simple. Nous avons eu la chance avec des experts locaux à Nantes de partager un moment à part avec la directrice de Okko Hotel Nantes, cette fameuse chaîne hôtelière qui a changé les codes. Je dois préciser que je suis venu avec une grande banane gonflable comme un guide parisien promènerait son parapluie pour guider son groupe.

Après nous avoir expliqué que tous les collaborateurs étaient des « hôteliers » en redonnant ses lettres de noblesse à ce métier, en externalisant les tâches « pauvres » comme la compta (désolé) des fiches de postes de ces collaborateurs pour les concentrer sur leur valeur ajoutée, en nous expliquant que le Relationnel était partie intégrante du métier et que ce n’était pas « glander » que de partager du temps avec les clients (sans avoir la tronche devant un écran), cette directrice qui ferait du bien à tous les managers de DMO avec son discours percutant et positif, m’a demandé tout simplement si « elle pouvait garder la banane » pour la mettre dans la salle de réunion de son équipe 🙂  

Le Bananomètre, c’est un indicateur qui devrait être reconnu dans toutes les démarches qualités 🙂

 

Tres bonne journée à tous et désolé pour ceux qui pensaient trouver du numérique dans cet article… en fait, il est partout, mais la clé d’entrée, c’est l’interaction, les changements de codes dans les projets et l’HUMAIN. 🙂  

 

 

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
147 articles
Pierre Eloy est le fondateur de Touristic et le co-fondateur d'Agitateurs de Destinations Numériques, entreprises bordelaises dédiées aux solutions numériques pour les professionnels du tourisme. Les interventions de Pierre, son cœur lorrain et sa vie dans le Sud Ouest en font un personnage incontournable du tourisme digital et relationnel ! Ne vous étonnez pas si un jour vous le croisez dans une boulangerie californienne, il a promis qu'un jour il serait boulanger [...]
Voir les 0 commentaires
Également sur etourisme.info