15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

3 nouveautés Google pour mettre en avant les activités et loisirs touristiques

Publié le 4 novembre 2022
4 min

Roi des recherches sur la toile, Google est sûrement le mieux placé pour savoir que les requêtes autour des activités touristiques et culturelles ne cessent de s’accroitre. Le géant américain l’avait déjà compris en 2021 et avait alors sorti sa fonctionnalité “Lieux à découvrir” (“Google Things to do”) permettant d’afficher de mettre en avant des activités à faire dans les résultats de recherche Google lorsqu’un internaute saisissait une recherche du type « Que faire à Paris ? ». Google permettait ainsi aux sites touristiques d’entrer en contact avec les futurs potentiels voyageurs lorsqu’ils planifient un voyage ou une activité en ligne. Le 11 octobre dernier, Google annonçait  la sortie de trois nouvelles fonctionnalités pour promouvoir les activités touristiques encore plus efficacement et faciliter ainsi leur réservation. On décrypte tout ça dans ce billet easy friday.

Comparer les prix des activités sur Google Maps

L’année dernière, Google commençait à afficher des liens de réservation de billets pour des activités lorsque les internautes les recherchaient sur son moteur de recherche. Ainsi, lorsque vous vous rendiez sur Google Search et recherchiez des sites touristiques tels que la Tour Eiffel, vous pouviez comparer rapidement les prix d’entrée des différents partenaires qui proposaient des tickets pour ce site. 

Désormais, ces informations sur les billets d’entrée sont également disponibles sur Google Maps, où les voyageurs planifient souvent leur itinéraire pour la journée.

Les avantages de cette nouvelle fonctionnalité : 

  • Les internautes peuvent plus facilement comparer les prix d’entrée proposés par différents prestataires pour un même site touristiques
  • Les internautes sont redirigés vers les sites des partenaires, perçus comme un gage de confiance par les internautes.
  • L’intégration est simple et permet donc un déploiement rapide en ligne

Google commence également à afficher des liens de réservation pour des activités liée à un lieu ou à un site touristique spécifique. Voyez dans l’exemple ci-dessous pour une recherche initiale sur le Louvre, on voit une liste d’activités ou « expériences » qui s’affiche avec un lien de réservation directe. Cette fonctionnalité est actuellement disponible dans Google Search et le sera bientôt dans Google Maps.

Prochainement, Google devrait également commencer à afficher des liens de réservation pour les voyagistes et les organisateurs d’activités sur ses listes de résultats de recherche et sur Maps lorsque les internautes saisiront le nom de leur entreprise et un type d’activités, par exemple « Autotours Visit Europe ».

Modifier le prix des activités directement sur votre fiche établissement

Jusqu’à cette mise à jour du 11 octobre, les prestataires proposant des billets d’entrée pour des sites touristiques, des circuits et des activités pouvaient uniquement travailler avec un partenaire agréé par Google pour fournir aux voyageurs les informations de tarification les plus récentes. 

Dorénavant, les propriétaires de sites touristiques peuvent également modifier directement le prix de leurs billets sur le moteur de recherche et sur Maps via leur fiche établissement (anciennement Google My Business). Cette fonctionnalité sera bientôt disponible également pour les voyagistes et tour-opérateurs.

Des annonces toujours plus pertinentes

L’année dernière, Google avait lancé de nouveaux groupes d’annonces sur Google Ads pour aider les internautes à trouver des sites touristiques, des lieux à visiter et des activités à faire à proximité d’un lieu spécifique, au sein de la page de résultats.

Les annonceurs ont donc depuis l’année dernière la possibilité de faire la promotion de leurs activités avec des annonces payantes, mais il existe également une option gratuite.

Pour rappel, les annonceurs peuvent présenter leur inventaire, ce qui inclut les billets d’entrée aux attractions touristiques, les visites et les activités sur la page de résultats.

Pour les professionnels qui font la promotion de leurs activités via des publicités payantes, ils ne seront facturés, comme pour les autres groupes d’annonces, que lorsque quelqu’un cliquera sur l’annonce. Ces groupes d’annonces apparaissent au-dessus des résultats de recherche et contiennent diverses informations telles que des photos, les prix, le nom du prestataire touristique et un lien de réservation pour l’activité concernée.

Aujourd’hui, ce type d’annonces a été étendu à d’autres pays et langues et peut apparaître sur les listes d’activités à faire (Google Things To Do) dans la recherche mobile ce qui n’était pas le cas avant le 11 octobre. 

Ces annonces peuvent être configurées à l’aide des mêmes flux de données qui alimentent les liens de réservation de billets gratuits sur la recherche et sur Maps, il est donc relativement facile de se lancer.

Les avantages de cette nouvelle fonctionnalité : 

  • Montrer aux internautes, qui sont à la recherche de réelles expériences de voyages, des annonces enrichies et pertinentes avec des tarifs, des avis, des notes et des noms de partenaires officiels
  • Montrer aux internautes des alternatives à leur recherche initiale
  • Proposer des annonces pertinentes en fonction de la recherche de l’internaute
  • Il n’est pas nécessaire de configurer des mots clés pour mettre en place ces annonces qui se basent sur l’inventaire d’activités du prestataire touristique

Voilà qui met fin à notre revue de ces nouveautés Google pour aujourd’hui. Le tourisme a depuis longtemps pris le virage du numérique côté internautes et Google l’a bien compris. On ne peut qu’encourager les professionnels du tourisme à se familiariser rapidement avec ce genre de nouveaux outils pour ne pas se laisser distancer par ces évolutions rapides qui peuvent les aider à améliorer leur visibilité et celle de leurs activités.

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
Voir les 0 commentaires
Également sur etourisme.info