15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Lille, le web en simplicité

Publié le 11 septembre 2014
4 min

Le nouveau site Internet de l’office de tourisme de Lille, http://www.lilletourism.com, est carré! Je veux dire par là qu’il y a à mon sens  l’essentiel pour préparer un séjour dans la capitale du Nord. Par contre, pas d’immenses photos, de déluge de contenu, ou de vidéo en home page. Du pratique! C’est un parti pris ma foi tout à fait respectable, sans doute justifié par les 700 000 visiteurs uniques de ce site traduit en deux langues (néerlandais et anglais) qui utilisent cet outil pour son aspect pratique.

 

Lille Tourism

 

Aussi, les menus sont simples (découvrir, visiter, dormir, manger, shopping, pratique), les destinataires bien identifiés (grand public, presse, professionnels, etc.), et les descriptifs relativement succincts, avec un coté SIT un peu trop prononcé à mon goût (la fiche détaillée, les petites photos, etc.).

Autre première impression à la visite de ce site : une mention spéciale pour les efforts sur l’accessibilité.   fond, couleur de police ou taille sont modifiables sur quasiment toutes les pages.

2014-09-09_1843

 

 

Born to win money!

L’autre caractéristique de ce nouveau site, qui celle-ci est vraiment tendance, c’est la coloration commerciale très forte!

Avec un module de réservation bien présent sur la colonne de droite du site, et des renvois dans plusieurs blocs de la home page, plus des promotions qui défilent dans le header, l’internaute ne passe pas à travers les propositions de la centrale. 

Lille tourisme

 

L’office propose outre de l’hébergement, des séjours à thèmes, des visites, le city pass, des produits boutiques, etc. Le tout permettant de constituer un panier avec une seule facturation. Après un test un peu approfondi, je dois dire que j’ai été favorablement impressionné par l’ergonomie de ce sytéme de résa. Sur les hébergements, les dispos s’affichent en vert, la réservation est rapide après création de son compte. Et le panier peut donc engranger plusieurs prestations. 

Coté gestion des disponibilités, Audrey Chaix, de l’office de tourisme, m’a expliqué que les hôteliers  avaient au choix, un accès à l’interface ou une passerelle avec Reservit. Le système global étant développé avec la solution Ingenie. 

 

La ville, la métropole, ou les deux?

Une pastille dans le footer du site attire l’attention : le logo de « lille’s experience« . Un lien qui conduit l’internaute vers le site tourisme de la métropole lilloise. Renseignement pris auprès d’Audrey, on comprend vite la problématique de l’organisation administrativo-touristique. La métropole a lancé la marque « Lille’s », qui se décline en univers (voir le site dédié). On a donc Lille’s digital pour le numérique, Lille’s sport, Lille’s design, Lille’s art, etc. Et Lille’s experiences, pour le tourisme et la culture. Sous le nom de domaine « visitlilles.com« , l’internaute va donc découvrir un second site touristique, moins commercial, plus institutionnel… Mais quand même, un deuxième site tourisme, traduit aussi en anglais et en néerlandais. Et comme il décline la charte graphique de Lille’s, il est très cousin avec celui de l’office de tourisme de Lille, comme vous pourrez le voir ci-dessous.

2014-09-09_1901

Il présente tous les offices de tourisme de la métropole (ce qui m’a permis de découvrir Comines ou Wrambrechies…), et renvoie (heureusement) sur le site de l’office de tourisme de Lille pour tout ce qui est réservation. Ce second site est administré par tous les offices de la métropole avec une forte implication de l’équipe de Lille… Il est récent, et donc, on ne peut pas encore avoir de retour sur sa fréquentation.

 

Alors, on voit bien que les techniciens font au mieux pour trouver de la cohérence et de la complémentarité entre les deux sites web, mais… Si les décideurs avaient anticipé plusieurs choses

  • la loi MAPAM (pour affirmation des métropoles) votée en décembre dernier prévoit bien que la compétence tourisme soit métropolitaine, à partir du 1er janvier 2015… On aurait donc pu parier sur une promotion unique!
  • si j’étais responsable de l’office de tourisme de Comines ou de Wambrechies, il me semble que j’aimerais mieux être directement derrière le flux généré par l’office de tourisme de Lille, que par celui d’un site institutionnel.
  • on aurait pu (et cela vaut pour nombre de métropoles françaises) réfléchir comme Porto au Portugal, qui a raisonné destination avec un seul site pour « Porto et Nord du Portugal ». http://fr.visitportoandnorth.travel/. Il est quand même évident que les aéroports qui font venir nombre de visiteurs sont éponymes des métropoles!

Et ainsi, il y aurait aujourd’hui un seul site pour l’ensemble de la métropole lilloise. Mais évidemment, ça viendra, dans les mois, ou les années qui viennent… Simplement, en attendant ces initiatives de lisibilité de destination évidentes, c’est la concurrence qui avance dans les logiques collectives, à l’instar d’Amsterdam, qui  a regroupé au sein d’Amsterdam Marketing TOUS les outils de promotion de la région, ou encore de l’exemple français d’Only Lyon.

 

Que mes amis Lillois ne s’offusquent pas de ce « coup de gueule » que je partage volontiers avec de nombreuses destinations de notre pays qui sont dans le même cas. 

Et vous, vous en pensez quoi, de ce nouveau site de destination?

Je partage l'article
Voir les commentaires
3
763 articles
Jean Luc Boulin est consultant en tourisme : Intervention auprès des élus et des prestataires touristiques, coaching, accompagnement des équipes et des directions sont ses principaux champs d'intervention. Avec deux exigences : se mettre à la place du client et oser l'innovation. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin a dirigé la MONA [...]
Voir les 3 commentaires
Également sur etourisme.info